Actualité Et Dossier En Santé Publique, N° 93 : Climat Et Santé par François Tonnellier, Emmanuel Vigneron

Géographie de la santé en France
par François Tonnellier, Emmanuel Vigneron

Les rapports du Haut Comité de la Santé publique ont toujours souligné l’ampleur des inégalités régionales de santé en France (par exemple, cinq ans d’écart entre départements extrêmes pour l’espérance de vie). Cet ouvrage fait donc une description des inégalités spatiales en les reliant à des hypothèses explicatives et à des modèles d’organisation de l’espace. En mettant l’accent sur la reconnaissance locale de bassins de santé et sur les méthodes d’allocation de ressources, les auteurs soulignent que l’approche géographique dans le domaine de la santé est indispensable pour l’aménagement de l’espace sanitaire. Cette analyse est aussi un éclairage d’actualité sur l’avenir du système de santé en France.

Les inégalités sociales de santé
par Annette LECLERC, Didier FASSIN, Hélène GRANDJEAN, Monique KAMINSKI, Thierry LANG

Dix mille par an : c’est le nombre de décès prématurés que l’on pourrait éviter, si les ouvriers et employés avaient en France la mortalité des cadres supérieurs et des professions libérales. Ces données sont publiques, et pourtant, elles n’ont été jusqu’à présent que peu débattues publiquement

Dix mille par an : c’est le nombre de décès prématurés que l’on pourrait éviter, si les ouvriers et employés avaient en France la mortalité des cadres supérieurs et des professions libérales. Ces données sont publiques, et pourtant, elles n’ont été jusqu’à présent que peu débattues publiquement. Alors même que la France fait partie des pays européens où les disparités devant la mort sont les plus fortes. D’où l’importance de ce livre, fruit d’un programme de recherches pluridisciplinaires, qui dresse un état des savoirs en matière d’inégalités sociales face à la santé. Pour les grands domaines de la santé et les principales maladies, il apporte des informations précises et révèle des faits encore trop méconnus, s’efforçant d’expliquer pourquoi ces inégalités ont leurs racines en amont du système de soins. Au cours de la période récente, les connaissances sur les inégalités sociales de santé ont progressé. On commence à mieux comprendre la genèse. Les données scientifiques sont abondantes et souvent passionnantes. L’ensemble de ces travaux doit sortir du cénacle des chercheurs et susciter un large débat. C’est l’objet de ce livre.


Obésité
par Organisation mondiale de la santé

Le prsent rapport lance un appel pour que des mesures d’urgence soient prises pour lutter contre l’pidmie d’obsit croissante qui touche maintenant aussi bien les pays en dveloppement que les pays industrialiss. Tout en adoptant une dmarche de sant publique, le rapport fait cho non seulement la gravit des problmes de sant lis l’obsit mais aussi la difficult notoire de traiter cette maladie complexe et multifactorielle. Compte tenu de ces problmes, le rapport se propose d’aider les responsables politiques lancer des stratgies de prvention et de gestion, mesures qui prsentent les plus grandes chances de succs. Il souligne plusieurs reprises l’importance que revt la prvention, stratgie la plus judicieuse dans les pays en dveloppement o l’obsit coexiste avec la dnutrition. Les lignes de conduite recommandes, qui sont l’expression du consensus auquel sont parvenus 25 autorits reconnues, reposent sur un examen critique des connaissances scientifiques actuelles au sujet des causes de l’obsit la fois chez l’individu et au niveau des populations. Mme si toutes les causes de l’obsit sont passes en revue, une attention particulire a t accorde aux changements de comportements et aux mutations sociales qui ont entran une augmentation de la densit nergtique des rgimes alimentaires, drgl les systmes de rgulation sophistiqus qui contrlent l’apptit et maintiennent l’quilibre nergtique et suscit une baisse de l’activit physique. Dans le rapport, les sujets concrets suivants sont examins: l’influence de la teneur en matires grasses des disponibilits alimentaires sur la gnralisation de l’obsit dans les populations, les conceptions errones des membres de la profession mdicale et du public en matire d’obsit, les stratgies propres lutter contre l’alarmante prvalence de l’obsit chez l’enfant. …l’ouvrage est trs clair et riche d’informations succintes qui peuvent se rvler trs utiles pour quiconque s’intresse aux implications de l’obsit et de l’adiposit sur la sant publique, savoir les tudiants, les mdecins ou les chercheurs. – Journal of Biosocial Science

Kyoto et l’économie de l’effet de serre
par Roger Guesnerie, France. Conseil d’analyse économique

Etablit un diagnostic de l’effet de serre et des menaces climatiques qui en résultent, des politiques de lutte contre l’accroissement de la concentration des gaz à effet de serre et de l’impact économique du protocole de Kyoto signé en 1997. Examine les moyens de concrétiser ce protocole compte tenu de l’absence des Etats-Unis, ainsi que de ceux qui pourraient le relancer, voire l’améliorer.

Environnement et santé publique
par Michel Gérin

L’eau, l’air, la nourriture, le sol, le travail sont autant de “milieux d’exposition” à des contaminants chimiques et microbiologiques, ainsi qu’à des agents physiques dont on continue à découvrir, et à tenter de minimiser, les effets sur la santé humaine. La santé environmentale couvre un très vaste domaine de disciplines, de connaissances, de pratiques et de recherches. Elle concerne un public diversifié. Cet ouvrage exhaustif décrit la relation entre l’environnement et la santé dans toutes ses dimensions. Il en aborde les principes, les méthodes et les effets pratiques, il décrit les milieux concernés. Construit en cinq parties et découpé en 39 chapitres autonomes, il est le fruit de la collaboration entre plus de 130 spécialistes francophones. Ce manuel s’adresse tant aux étudiants qu’aux professionnels. Il répond très efficacement aux besoins croissants d’information des chercheurs et des techniciens travaillant dans le domaine de la santé publique, des agents de prévention en entreprise et des médecins. Il leur permettra d’une part d’évaluer les risques, d’autre part, de proposer des moyens de prévention et d’intervention adaptés à des cas multiples et spécifiques.

Catégorie