Astrologie, Karma Et Transformation (Ned) par Stephen Arroyo

Astrologie, karma et transformation (NED)
par Stephen Arroyo

Cette approche originale de l’astrologie se fonde sur la loi du karma et sur l’aspiration à la transformation de soi. En effet, l’être profond est perpétuellement en métamorphose et ce sont les planètes lentes qui, dans le thème de chaque individu, sont porteuses du dynamisme des actes passés et donc de l’énergie créatrice de nouvelles structures psychologiques. la coloration et la situation de Saturne, Uranus, Neptune et Pluton dans le thème ainsi que la façon dont chacun vit les transits de ces planètes sont des données essentielles pour reconnaître le niveau de conscience de l’individu et sa capacité à se transformer. Arroyo nous offre ici une étude positive de Saturne et les pages les plus complètes sur l’influence de Pluton de la littérature astrologique d’aujourd’hui.Stephen Arroyo est l’un des chefs de file de l’école astrologique américaine. Il dispense son enseignement dans ses nombreux centres de la côte Ouest et à l’université J.F. Kennedy. De l’auteur du best-seller L’Astrologie, la psychologie et les quatre éléments, voici le troisième titre publié en France aux Editions du Rocher.

Le Savoir Perdu
par Alain Hubrecht

Ce roman repose sur des faits solides et des secrets oubliés d’anciennes civilisations. Aujourd’hui, de puissantes mais discrètes sociétés aux énormes ressources technologiques veulent percer le mystère de formes avancées d’intelligence. La Chine exerce un chantage sur un jeune chercheur chinois afin qu’il espionne les personnages principaux, deux jeunes gens talentueux qui vivent une expérience incroyable entre la Californie, l’espace et le désert, ainsi que le début d’une romance. Chacun d’eux cherche Le Savoir Perdu qui pourrait sauver la race humaine … Il y a 6000 ans, les Sumériens ont méticuleusement noté les différentes phases de la planète Vénus, année après année . Il y a 2500 ans, les Grecs ont construit des machines très complexes qui pouvaient prédire la position des planètes sur plus de 1000 ans. Ils ont probablement utilisé ces machines pour planifier leurs festivités et leurs jeux, et aussi pour les aider à gouverner. Ces fètes et ces jeux ont encouragé de beaux jeunes hommes et femmes à procréer afin de produire une nouvelle génération de dirigeants. Les rituels de divinisation, dont les principes de base nous sont encore inconnus, étaient aussi sûrement liées aux calculs astronomiques. Les Esséniens ont prédit, plusieurs siècles à l’avance, la naissance de personnes qui étaient hautement qualifiées pour diriger une nation. Ce savoir a duré jusqu’au siècle des Lumières, mais a été perdu par la suite. La seule chose qui reste est l’astrologie, dépourvue de ses bases scientifiques d’origine, et les voyants qui opèrent sans suivre aucune méthode . Les francs-maçons essayent de garder le secret de l’objectif ultime – l’amélioration de la race humaine – mais n’ont sans doute plus les outils que nos anciens rois et empereurs utilisaient secrètement pour gouverner et conquérir le monde.

La plus vieille religion
par Jean Bottéro

La Mésopotamie n’a pas seulement inventé l’écriture et, grâce à elle, une nouvelle manière de penser, d’analyser et d’ordonner le monde – comme l’a rappelé Jean Bottéro dans ” Mésopotamie, L’écriture, la raison et les dieux ” (Folio Histiore n°81). Elle est également le creuset de la plus vieille religion à ce jour connue. Religion s’entend au sens le plus strict : un Panthéon de divinités dans lequel chacun se voit attribuer un rôle et une fonction propres, dont l’intercession s’obtient par des rites codifiés, dont les volontés se manifestent à travers des signes qu’une classe de prêtres sait interpréter. Des divinités accessibles, dont le monde est à l’origine du monde des humains, dont les structures hiérarchiques modèlent, sur terre, celles de l’univers politique et social. Des divinités présentes, actives, mais à aimable distance des hommes, au point que ceux-ci ont le loisir d’élire, selon les circonstances de leur vie, celle ou celui à qui ils réserveront une dévotion particulière. Une religion qui invente des rites, des récits (celui du Déluge), voire des épopées (celle de la Création ou de la Naissance du Travail) dont, par contamination, les religions des pays voisins, aux civilisations moins élaborées, s’inspireront ou qu’elles retravailleront. Une religion, véritable : certainement le premier système de croyances fortement élaboré, qui fut le creuset de ce qui a moulé notre monde : le monothéisme. Mais cela est une autre histoire, celle-là même qu’a racontée Jean Bottéro dans ” Naissance de Dieu. La Bible et l’historien “(Folio Histoire n°49).

Le livre des morts tibétain
par Padmasambhava

Lu et encensé dans le monde entier, Le livre des morts tibétain fait désormais partie du patrimoine littéraire de l’humanité. Longtemps détourné de son sens véritable et présenté de façon fragmentaire, il est ici, pour la première fois, livré au public sous sa forme complète, directement traduit du tibétain et expliqué dans son contexte originel. Composé par le grand maître Padmasambhava au VIIIe siècle, il traite des mystères les plus profonds de l’existence : le rêve, la méditation, le moment de la mort… Un livre de sagesse, traversé par le souffle de l’esprit qui n’a ni commencement ni fin et pour qui la mort est un instant de vérité, de retour à la lumière fondamentale.

Apprivoiser la Jungle de la Cour de Recreation
par Carol Gray

Recess can be stressful for children on the autism spectrum. Since most of these children tend to function better in structured environments, the usual chaos of the schoolyard is not only overwhelming from a sensory standpoint, but from a social one as well. In this book, Carol Gray offers teachers and parents helpful tips and strategies for structuring playtime so that children can get through this part of the day.

Catégorie