Au Coeur De La Naissance : Témoignages Et Réflexions Sur L’accouchement par Lysane Grégoire, Stéphanie St-Amant

Au coeur de la naissance
par Lysane Grégoire, Stéphanie St-Amant

” Il faut raconter aux femmes ce qu’on a vécu ! “, ” On entend trop d’histoires qui font peur, l’accouchement c’est autre chose que de calculer des risques ou de pratiquer des techniques de respiration “. Ce livre est né du besoin de partager des récits d’accouchements tels que ces femmes n’en avaient jamais entendus. Enchantées par leur expérience, où elles se sont senties maîtresses d’œuvre plutôt que prises en charge, ces femmes, et quelques hommes, racontent leurs joies et leurs angoisses, leurs appréhensions comme leurs heureuses découvertes. Pour eux, la grossesse et l’accouchement sont des processus naturels et des expériences appartenant avant tout aux femmes et aux familles. Ce recueil accorde ainsi une place prépondérante aux histoires de naissance qui se sont déroulées avec le soutien d’une sage-femme dans l’une des sept maisons de naissance du Québec. Ces récits invitent à un voyage sur la route des émotions que procure le bonheur d’enfanter et à mieux apprivoiser cette expérience qui en est invariablement une de transformation. Chaque histoire est unique et constitue un épisode exceptionnel dans la vie d’une femme et d’un couple. De plus, quelques textes de réflexion, signés par des sages-femmes, des médecins et d’autres personnes-ressources, nous convient à élargir nos perspectives sur divers aspects de la naissance, en apportant un nouvel éclairage souvent à contre-courant de la culture obstétricale dominante. Au cœur de la naissance est un partage d’expériences qui fait valoir les bénéfices ressentis par ces femmes qui ont fait le choix fondamental d’accoucher naturellement. Leurs récits authentiques ne manqueront pas de toucher tous les parents et les futurs parents.

Planète maternage
par Catherine Piraud-Rouet

Consommation équitable et non polluante , projet de naissance (chez soi par exemple), allaitement de longue durée, co-sleeping, peau-à-peau, éducation douce, et parfois jusqu’à l’école à la maison, les parents qui pratiquent le maternage, sous une ou, plus rare, sous toutes ses formes, sont parfois perçus comme des originaux.

Catherine Piraud-Rouet a enquêté au coeur d’une véritable planète. Encore méconnues et peu appliquées pour la plupart, les pratiques éducatives auxqelles elle s’est intéressée sont, à un degré plus ou moins fort, celles qui pourraient tracer les grands principes de l’éducation des enfants de demain.

.


Choisir le maternage
par Catherine Piraud-Rouet

La nouvelle maternité donne la parole à des experts afin de mettre en lumière de nouvelles pratiques de maternages en liant différents regards et opinions. Dans notre société, de nombreux parents décident de vivre la grossesse, d’avoir leur enfant et de l’élever en suivant des principes et avec des pratiques dites traditionnelles. D’autres, au contraire, font le choix d’élever leur petit autrement, de façon plus alternative. Projet de naissance, allaitement de longue durée, co-dodo, peau à peau, portage, autant de pratiques émergentes que l’on connait moins mais qui n’en demeurent pas moins essentielles dans la recherche d’une nouvelle maternité. Dans ce livre, l’auteur, journaliste, a mené une enquête auprès de ces parents pas comme les autres, qui choisissent des pratiques de maternage dit proximal.


Accoucher par soi-même
par Laura Kaplan Shanley

Ce petit livre soigneusement documenté nous rappelle que tous les mammifères s’isolent pour enfanter, comme l’ont toujours fait les femmes des peuples premiers ; et que ces conditions sont particulièrement propices à un accouchement facile, pour peu que l’on dépasse ses peurs.

Notre société tient pour acquis qu’accoucher est un acte douloureux et dangereux ; cette croyance-même nuit à un accouchement facile, car le corps fait obstacle au processus de la naissance lorsque la future mère en a peur.

Alors que les naissances par césarienne sont de plus en plus nombreuses, de plus en plus de femmes ressentent un sentiment d’échec, et même de deuil, après leur accouchement.

Or, comme nous le rappelle Laura Kaplan Shanley, les femmes n’ont pas forcément besoin qu’on leur dise comment faire, comment respirer ou pousser, car elles portent en elles la capacité d’accoucher avec la même facilité que les animaux – pour peu qu’elles le sachent et qu’elles s’isolent du monde.

Cet ouvrage inspirant constitue bien plus qu’un simple essai sur l’accouchement : il met en lumière des préceptes qui s’appliquent à tous les domaines de l’existence. Il comporte également un annuaire international d’adresses utiles, le MamaScope.


Sociologie de l’accouchement
par Béatrice Jacques

Autrefois, les femmes accouchaient entre elles, entourées de leur mère, de leur grand-mère, des femmes du village…, et de la matrone ou de la sage-femme. Aujourd’hui, l’univers de l’enfantement s’est masculinisé et médicalisé : on ne met plus au monde à la maison (ou très rarement) mais à l’hôpital ou dans une clinique, où le médecin obstétricien remplace le plus souvent la sage femme. Les multiples techniques et examens médicaux qui jalonnent désormais la vie de la parturiente (échographies, amniocentèse, tests génétiques, péridurale…), semblent avoir profondément ” pathologisé ” la grossesse et l’accouchement et donc modifié l’expérience de la naissance. Comment les femmes vivent-elles cette mutation ? Réussissent-elles malgré tout à faire de l’expérience de la maternité un moment unique et qui leur appartient ? De leur côté, comment les professionnels de la naissance construisent-ils leurs propres représentations sociales de la maternité, comment les intègrent-ils dans leurs pratiques et viennent-ils ainsi influencer le vécu des femmes ? Entièrement construit autour de témoignages de femmes et de professionnels de l’obstétrique, ce livre original est le premier en France à offrir une double approche des représentations contemporaines de la naissance, celle des femmes et celle du monde biomédical.

Catégorie