Blue Mars (Mars Trilogy) By Robinson, Kim Stanley (1997) Mass Market Paperback par Frank Waters

L’homme qui a tué le cerf
par Frank Waters

Quand Martiniano, après six ans au pensionnat des Blancs, revient au pueblo, rien n’a changé : les Anciens le surnomment toujours le Fauteur-de-Troubles et chaque nuit, un animal vient fouler ses pensées. Le jeune mécréant accumule les faux pas, mais fait d’étonnantes rencontres : Panchilo-le-Poivrot, le peintre Benson, Byers, l’étrange Visage pâle qui tient une boutique indienne, et surtout Celle-qui-joue-avec-les-Fleurs. Un soir, Martiniano voit surgir devant lui une silhouette cendrée : un cerf. Égaré, comme sans légende… Plus qu’un roman initiatique au monde des Pueblo, ce livre illustre le lot de beaucoup d’Indiens aujourd’hui : le douloureux équilibre entre tradition et modernité, et le mythe de l’impossible retour au sein de la tribu.

Cent ans de français cadien en Louisiane
par Carole Salmon

Cet ouvrage original revisite les idées reçues sur le français cadien et se pose comme une analyse complète de la réalité contemporaine de cette communauté linguistique. A ce jour, aucune oeuvre consacrée au français cadien n’a étudié cette langue de façon aussi systématique et à une aussi large échelle. Le français cadien est comparé à son cousin canadien, le français acadien des provinces du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Ecosse, qui bénéficie d’un soutien institutionnel inexistant en Louisiane, plaçant ainsi ces deux variétés dans un continuum suggéré par leurs appellations. Pour la première fois, cette étude retrace les variables phonétiques étudiées depuis le latin jusqu’au français contemporain en France, au Canada et en Louisiane. La méthodologie sociolinguistique, qui a été rigoureusement suivie, consiste en une étude empirique de type quantitatif, basée sur un échantillon de locutrices dont plus de 20,000 occurrences ont été codifiées, analysées, puis vérifiées par une étude acoustique.
Cette analyse s’intéresse au parler des femmes cadiennes afin de mieux comprendre leur rôle dans cette communauté où la renaissance culturelle de la fin des années soixante a plutôt mis en valeur le rôle des hommes, accusant mème parfois les femmes d’avoir abandonné le français, en arrètant de le transmettre à leurs enfants. Les résultats obtenus montrent pourtant qu’elles s’avèrent ètre, à l’inverse, de farouches gardiennes du parler traditionnel grâce entre partie à leur exceptionnelle habilité à l’accommodation stylistique face à diverses situations de communication.
Tous les lecteurs pourront ainsi découvrir et mieux comprendre les mécanismes linguistiques et sociaux qui ont permis à cette variété de français unique de parvenir intacte jusqu’à nous.

La caverne des éléphants
par Roland Smith

Jacob, un jeune Américain de quatorze ans, vient de perdre sa mère. Sans nouvelles de son père depuis longtemps, il décide pourtant de le rejoindre, au cœur de la brousse, au Kenya. Dans cet univers farouche, il découvre l’âme de l’Afrique… et son propre destin.

La plus belle histoire de Noël
par Maïte Roche

Tout le talent de Maïte Roche pour raconter la plus belle histoire de l’humanité. Idéal pour les 6-8 ans. Découvrez vite les autres livres de Maïte Roche chez Mame en version numérique.

Histoire Du Regne de Moulay Ismail, Roi de Maroc
par Dominique Busnot

Histoire du regne de Mouley Ismael, roi de Maroc, Fez, Tafilet, Souz, etc…, de la cruelle persecution que souffrent les esclaves chretiens dans ses etats avec le recit de trois voyages a Miquenez et Ceuta pour leur redemption et plusieurs entretiens sur la tradition de l’Eglise pour leur soulagement. Rouen: chez G. Behourt, 1714. Edition recente sous le titre Histoire du regne de Moulay Ismail. Dominique Busnot ecrit l’Histoire du regne de Moulay Ismail (1714) a la suite de trois voyages au royaume du Maroc (1704, 1708, 1712) ou, en compagnie de peres mercedaires et trinitaires, il etait venu acheter la liberte des cent cinquante esclaves francais de Meknes. Son recit campe pour la posterite un roi sanguinaire et detaille les tractations epiques – et infructueuses – d’une poignee de redempteurs en terre d’Islam.Un melange unique de mission humanitaire et de rachat religieux a la fin du siecle de Louis XIV, sur fond de piraterie barbaresque. Dominique Busnot est un Pere redempteur appartenant a l’ordre des Trinitaires, fonde pour le rachat des captifs chretiens emmenes en esclavage par des pirates musulmans. Cet ecclesiastique ne a Rouen effectue plusieurs voyages au Maroc dont il tira divers ouvrages historiques destines a convaincre les lecteurs d’aider financierement au rachat des captifs chretiens. C’est apres trois voyages au Maroc, effectues en 1704, 1708 et 1712 qu’il entreprend la redaction de son ouvrage sur l’Histoire du regne de Mouley Ismael, roi de Maroc, Fez, Tafilet, Souz, etc…, publie en 1714. Au cours de ces trois voyages, il cherche, avec les peres Mercedaires et Trinitaires qui sont avec lui, a negocier la liberation de quelque cent cinquante esclaves francais qui se trouvent alors a Meknes1. Son ouvrage relate ces negociations infructueuses et decrit Moulay Ismail comme un roi sanguinaire 1, dans le contexte des enlevements de chretiens que menent alors les pirates marocains.”

Catégorie