By Jim Davis ( Author ) [ Garfield Fat-Cat 3-Pack #9 Garfield By Apr-2015 Paperback par Jay GABLER, Alexis TREMOULINAS

La Sociologie Pour les Nuls
par Jay GABLER, Alexis TREMOULINAS

La vie en société, mode d’emploi

La société est en permanente évolution, et ce sont ces éternels changements dans notre quotidien qui font de la sociologie une discipline si cruciale. Étude des interactions sociales, la sociologie traite de tous ces sujets qui touchent notre vie courante, tels que la ville, la religion, la race, le genre, la culture…

Offrant un vaste panorama des nombreuses théories de la sociologie, de ses concepts clés, de ses controverses et plus généralement de son application et de son importance dans notre vie de tous les jours, La Sociologie pour les Nuls nous permet d’avoir une meilleure compréhension des mécanismes sociaux ; pour mieux concevoir la société dans laquelle nous vivons, et la place que nous y occupons.

Découvrez :

– Le B.A.-BA de la sociologie

– La société à travers les yeux du sociologue

– Égalité et inégalité au sein d’un monde divers

– Les arcanes de l’organisation sociale

– La sociologie dans votre vie

– Dix mythes sur la société déboulonnés par la sociologie


La construction du lexique français
par Denis Apothéloz

Pourquoi fabriquons-nous parfois des ” monstres ” lexicaux, comme le verbe s’entrevêcher (plutôt que s’enchevêtrer), le nom gravataire (plutôt que grabataire) ou l’adjectif teignace (plutôt que tenace) ? Par quel mécanisme un enfant en vient-il à créer une expression comme une étoile d’araignée ? Pourquoi certains mots comme petit déj, expo, manif et beaucoup d’autres sont-ils abrégés ? Selon quelle logique ces raccourcissements sont-ils produits ? Ces questions et d’autres du même type concernent toutes à un titre ou à un autre le problème général de la formation et de la vie du vocabulaire. Ce livre se veut précisément une synthèse sur les mécanismes de la formation des mots en français. Le domaine qu’il explore est connu sous l’appellation de morphologie dérivationnelle (ou constructionnelle). Au-delà de l’étude des opérations de formation des mots, la morphologie dérivationnelle est aussi – et peut-être surtout – l’exploration des rapports que les mots de la langue entretiennent entre eux du double point de vue de leur sens et de leur forme. La perspective adoptée dans ce livre se veut principalement descriptive. Une attention particulière est accordée aux aspects pragmatiques des faits morphologiques, c’est-à-dire à la relation que les locuteurs entretiennent avec le système morphologique de leur langue. Cette interaction entre le système et ses usagers apparaît dans certains faits morphologiques qui, comme ceux mentionnés plus haut, indiquent que les usagers ne sont pas passifs vis-à-vis du lexique, mais au contraire, exercent sur lui leurs intuitions morphologiques, le réinterprètent sans cesse et lui font subir toutes sortes de traitements. Les matières et notions théoriques exposées dans cet ouvrage sont étayées par de nombreux exemples. La langue dans sa dimension orale y occupe une place prépondérante. Cet ouvrage s’adresse à un public averti, mais a été conçu pour être lu avec profit aussi bien par les enseignants que par les étudiants.

Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française
par Léopold Sédar Senghor

Cette anthologie fut publiée pour la première fois en 1948 à l’occasion du centenaire de la Révolution de 1848 et de la publication des décrets abolissant définitivement l’esclavage et instituant l’instruction gratuite et obligatoire dans les colonies. «C’est ainsi que les hommes de couleur, singulièrement les Nègres, ont pu accéder non seulement à la liberté du citoyen, mais encore et surtout à cette vie personnelle que seule donne la culture.» «Voici des hommes noirs debouts qui nous regardent et je vous souhaite de ressentir comme moi le saisissement d’être vus.» Dans un texte préliminaire, Orphée noir, lu et discuté avec passion, notamment aux Etats-Unis, Jean-Paul Sartre témoigne avec lyrisme de «l’éminente dignité de la négritude» et analyse l’importance littéraire mais aussi politique de cette Anthologie, dont les oeuvres apportent «leur contribution à l’humanisme français d’aujourd’hui, qui se fait véritablement universel parce que fécondé par les sucs de toutes les races de la terre».

Projet Bridezilla
par Margot D. Bortoli

Ma mère va me tuer.
Mon père va tuer Sam.
Daniel va nous tuer TOUS LES DEUX.
On est à Las Vegas pour le mariage d’un ami de Sam et Daniel. Tout devrait bien se passer et tout le monde devrait nager dans le bonheur.
Sauf que, ce matin, je me suis réveillée sans aucun souvenir de la veille. Seulement une nouvelle sensation autour de mon annulaire gauche. Et un certificat disant que désormais, je m’appelle Grace Craven.

Sam Craven, Grace Craven, vous voyez le problème ?


Subjonctif, gérondif et participe présent en français
par Alain Rihs

De quelle nature est le sens du subjonctif, du gérondif et du participe présent ? Comment celui-ci est-il construit en contexte ? Quelle place spécifique chacune de ces formes verbales occupe-t-elle au sein du système linguistique que constitue la langue française ? En quels termes peut-on décrire la relation de dépendance représentationnelle inhérente à la subordination syntaxique ?
L’auteur de cet ouvrage propose des réponses inédites à ces questions. Il s’emploie à réunir l’ensemble des effets de sens épars déclenchés par ces formes autour de valeurs expressives invariantes, définies sous la forme de contraintes interprétatives ; à travers de nombreux exemples, il montre que l’observation de ces dernières conduit à l’élaboration d’un sens approprié aux divers contextes énonciatifs. Une telle étude l’amène à aborder de front un ensemble de problématiques cruciales en linguistique, en particulier celle de l’interface entre sémantique et pragmatique et celle des enjeux cognitifs liés au traitement de l’information.

Catégorie