Charge Utile Magazine N? 134 Du 01-02-2004 Les Pompiers De Vernon – Les Transports Gauthier – Carrossier – La… par Faouzi Rezgui

Traitement Endoscopiques Des Polypes Antrochoanaux
par Faouzi Rezgui

resumé il s’agit d’une étude rétrospective analysant une série de 50 cas de polype antrochoanal opérées dans le service d’orl de l’hopital habib thameur entre 1990 ET 1997 . le but de ce travail est d’évaluer la fiabilité et l’interet de la chirurgie endonasale à savoir la méatotomie moyenne élargie dans le traitement de polype de KILLIAN et de la comparer aux autre méthodes thérapeutiques . l’age moyen de nos patients est de 26 ans il existe une prédominance masculine . l’obstruction nasale unilatérale et la rhinorrhée mucopurulente constituent les symptomes majeurs de l’affection . l’endoscopie nasale montre dans 90%des un aspect caractéristique de polype unilatéral translucide et provenant du méat moyen . l’exploration TDM est indispensable avant toute chirurgie endonasale . elle montre une opacité homogène unilatérale du sinus maxillaire et de la fosse nasale correspondante . tous nos patients ont bénéficié d’une méatotomie moyenne élargie, associée à un minicaldwell_luc dans 6 cas;une correction d’une déviation de la cloison nasale dans 7 cas et une réduction d’une concha bullosa dans 2cas . nos résultats sont satisfaisants avec un taux de récidive à 6 % .

Le journal de Rywka Lipszyk
par Rywka Lipszyc

1945. Une femme medecin de l’Armee rouge deterre pres des fours crematoires d’Auschwitz-Birkenau un petit carnet. Elle n’en sait rien encore, mais il s’agit de l’un des temoignages les plus bouleversants de la Shoah. Il ne sera publie que soixante-dix ans plus tard…
Entre octobre 1943 et avril 1944, Rywka Lipszyc a depeint dans les pages de son journal le cauchemar qui fut le sien et celui de centaines de milliers de Juifs dans le ghetto de odz, en Pologne.
Avec l’eloquence de l’innocence, cette adolescente de 14 ans relate son quotidien terrible. Elle raconte aussi comment elle trouve dans l’amitie et dans sa foi en l’humanite la determination de vivre. Et, pour Rywka, vivre, c’est continuer d’aimer, d’etudier, d’ecrire de la poesie. C’est continuer de croire en un avenir meilleur.

Une maturite et une spontaneite etonnantes. Francois-Guillaume Lorrain, Le Point.

Edition mise a jour, avec un dossier pedagogique inedit realise par Audrey Kichelewski.


Vivre la tradition celtique au fil des saisons
par Mara Freeman

Ce livre est conçu comme un almanach, mois par mois, Mara Freeman ravive l’esprit celtique, décrivant les fêtes celtiques qui sont pour la plupart à l’origine des fêtes chrétiennes. Présentant des contes, des légendes, des chroniques – dont de très poétiques extraits sont cités – on trouvera aussi des recettes pour des plats traditionnels selon les saisons, le tout ponctué de très belles poésies antiques ou plus récentes, mais toujours dans l’esprit du monde celte. L’auteur propose une médiation permettant d’accéder à l’autre monde qui est entrelace avec le nôtre. Les esprits, les fées, les dieux son présents – il suffit de traverser la brume qui nous isole de ce monde “numineux” (cet autre monde) pour participer à sa splendeur et en recevoir les effets curatifs.

Dictionary of Production Engineering/Wörterbuch der Fertigungstechnik/Dictionnaire des Techniques de Production Mechanique Vol IV
par C.I.R.P.

Band IV enthält Begriffe und Definitionen aus der Montagetechnik, ihren Methoden, der Organisation sowie der Ablaufüberwachung auf Deutsch, Englisch und Französisch. Neben den rein technischen Begriffen werden auch Themen wie Qualität und Verfügbarkeit einbezogen und außer den spezifischen Fachausdrücken auch wichtige Definitionen aufgenommen. Der Band ist für Spezialisten in der Montagetechnik wie auch im Management konzipiert, die einen internationalen fachlichen Austausch pflegen.

Poètes en partance
par Sophie Nauleau

Parce que le vrai voyage commence en poésie avec Les Fleurs du Mal, voici 42 poètes en partance, du coeur du XIXème siècle au coeur du siècle dernier, soit de Charles Baudelaire à Henri Michaux. Non pas une compilation des plus baroudeurs, comme on collectionnerait les pages d’un passeport surchargé de visas, mais un recueil de ceux qui tracent leur destin en marge des balises, passent souvent les bornes, et bouleversent notre vision du monde. Tous n’écrivent pas sur le départ, mais tous sont en partance. Bateaux, trains, vélos, avions, scooters, chevaux, pédalos et autres moyens de franchir les frontières ne sont pas les supplétifs ni les vecteurs de ces pages. Juste une façon d’éprouver le voyage, de suivre l’impulsion première mais jamais le mouvement, si ce n’est celui du coeur qui change de braquet et d’heure pour découvrir l’ailleurs. Là-bas a goût d’aube sans fin, d’arc-en-ciel à saisir, de lointains à prendre. Ou à laisser. Car rien n’est dit et nul ne vient trop tard.

Catégorie