Contrôle, Commande Et Mesure Via Internet : Montages Électroniques Et Protocole Http De David Rey ( 23 Janvier… par David Rey

Contrôle, commande et mesure via Internet
par David Rey

Internet est le meilleur vecteur pour contrôler, commander et mesurer à distance, à partir d’une simple page HTML et depuis n’importe quel terminal (ordinateur, pocket PC, iPhone, etc.), en milieu industriel comme en domotique. Cet ouvrage aborde à la fois les aspects théoriques et pratiques permettant de concevoir des montages électroniques capables de communiquer via Internet : protocoles TCP-IP et HTTP, langages HTML et Javascript ; montages dépendants, très simples, utilisant un PC qui se charge de toute la partie communication (cartes entrées/sorties, thermomètre, etc.) ; montages autonomes, véritables serveurs web embarqués en Ethernet ou Wi-Fi, utilisant des modules capables de se connecter directement sans passer par un PC. Pratique et pédagogique, cet ouvrage constitue l’outil de travail indispensable des électroniciens et des informaticiens, professionnels ou amateurs, qui souhaitent donner une nouvelle dimension à leur activité.

Les incidences économiques et sociales du commerce électronique Résultats préliminaires et programme de recherche
par OECD

Le commerce électronique sur Internet est apparu il y a seulement trois ans, mais il est porteur de transformations radicales de l’espace marchand. Il va modifier la façon dont l’activité économique est conduite. Les fonctions traditionnelles des intermédiaires vont être remplacées, des produits et marchés nouveaux vont se développer, et des relations nouvelles vont se nouer entre les entreprises et les consommateurs. L’organisation du travail s’en trouvera modifiée et de nouveaux canaux de diffusion du savoir et des échanges interpersonnels sur le lieu de travail vont se créer. Les fonctions et les qualifications des travailleurs se redéfinissant, ces derniers devront faire preuve de plus de flexibilité et d’adaptabilité. Les changements induits par le commerce électronique ont une portée considérable. Ils exigent de nouveaux cadres pour la conduite des transactions commerciales ainsi qu’un réexamen des politiques gouvernementales à l’égard du commerce et des qualifications. Qu’est-ce que le commerce électronique ? Quelle est la situation actuelle du commerce électronique et comment devrait-elle évoluer à l’avenir ? Quels sont les facteurs qui stimulent son développement et quels sont ceux qui le freinent ? Quelle est son incidence sur les coûts, les prix et, au bout du compte, l’efficience économique ? Dans quelle mesure affecte-t-il les intermédiaires ? A quelle concurrence les entreprises se livrent-elles dans l’environnement électronique ? Quelle structure de marché devrait voir le jour ? Quelles sont les répercussions sur l’emploi ? Quels types de qualifications seront nécessaires ? Quelles transformations sociales de fond le commerce électronique va-t-il entraîner ? L’impact réel du commerce électronique reste à élucider. Ce livre fait oeuvre de pionnier en s’appuyant sur les données qualitatives et quantitatives existantes pour offrir la première évaluation des répercussions du commerce électronique et de ses effets sur l’emploi. Cette analyse précoce d’une activité extrêmement dynamique révèle les domaines auxquels il est urgent de consacrer des travaux de recherche et permet d’éclairer le débat sur les mesures à prendre.


Donner un sens à l’intelligence artificielle
par Cédric Villani, Yann Bonnet, Charly Berthet, François Levin, Marc Schoenauer, Anne Charlotte Cornut, Bertrand Rondepierre

L’intelligence artificielle est entrée, depuis quelques années, dans une nouvelle ère, qui donne lieu à de nombreuses craintes et à de nombreux espoirs. Rendues possibles par des algorithmes nouveaux, la multiplication des jeux de données et le décuplement des puissances de calcul, les applications se multiplient : traduction automatique, conduite autonome, détection de cancer… Le développement de l’intelligence artificielle est amené à toucher l’ensemble des domaines et des secteurs. Les investissements dans la recherche et dans l’industrie atteignent des sommes extraordinaires, notamment aux États-Unis et en Chine. Les responsables politiques du monde entier l’évoquent dans les discours de politique générale comme un levier de pouvoir majeur. C’est que l’intelligence artificielle va désormais jouer un rôle bien plus important que celui qu’elle jouait jusqu’alors et, plus que jamais, il nous faut donner un sens à son développement. Donner un sens, c’est d’abord donner une direction, un cap, pour positionner la France et l’Europe à l’avant-garde de cette révolution naissante. C’est également lui donner une signification : l’intelligence artificielle n’a précisément de sens que si elle participe du progrès humain, social et environnemental. Dans un monde marqué par les inégalités, elle ne doit pas conduire à renforcer les phénomènes d’exclusion et la concentration de la valeur. Donner un sens, c’est enfin expliquer : démystifier ces technologies auprès de la société, mais aussi expliquer l’intelligence artificielle en elle-même, s’agissant de techniques qui restent empreintes d’une très forte opacité. Donner un sens à l’IA, voilà donc l’objectif de ce rapport.

Le dictionnaire de l’Académie françoise
par Académie française

“Retrouvez sur un unique CD-ROM chacune des huit éditions officielles par l’Académie: 1694, 1718, 1740, 1762, 1798, 1885, 1878 et 1932-35”–Boîtier.

Les visages de la police
par Jean-Paul Brodeur

Les travaux sociologiques se sont essentiellement penchés jusqu’ici sur la police publique en tenue. Or, la police revêt de multiples visages et les activités policières sont assurées par un ensemble très ramifié d’agences qui ne travaillent pas nécessairement en partenariat. Cet ouvrage décrit donc dans toute sa complexité les modalités de la mise en oeuvre de la sécurité ainsi que les diverses facettes de la police. Il rend compte des problèmes de méthode rattachés à l’étude de la police surtout lorsqu’on aborde les notions de force et de coercition policière qui deviennent ambivalentes dès que l’on considère les activités d’autres producteurs de sécurité, comme les enquêteurs, les agents des services de renseignement et tout le secteur privé. A travers les réformes les plus récentes de la police qui ont donné naissance à la police de communauté et à la police de résolution de problèmes, Jean-Paul Brodeur trace un portrait juste et complet de la police en tenue. S’appuyant sur son travail auprès de diverses commissions d’enquête judiciaires, l’auteur aborde également la police en civil et, de façon particulière, les services de renseignement ainsi que les derniers changements en matière de sécurité privée. Cet ouvrage constitue une synthèse fort utile des plus récents développements sur la police.

Catégorie