Cuivres Insomnieux. Semence De Lune. par Edmond Rostand

Cyrano de Bergerac
par Edmond Rostand

Une édition de référence de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, spécialement conçue pour la lecture sur les supports numériques.

DE GUICHE.

Personne ne va donc lui répondre ?…

LE VICOMTE

Personne ?

Attendez ! Je vais lui lancer un de ces traits !…

Il s’avance vers Cyrano qui l’observe, et se campant devant lui d’un air fat.

Vous… vous avez un nez… heu… un nez… très grand.

CYRANO, gravement

Très.

LE VICOMTE, riant

Ha !

CYRANO, imperturbable

C’est tout ?…

LE VICOMTE

Mais…

CYRANO
Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !

On pouvait dire… Oh ! Dieu !… bien des choses en somme…

En variant le ton, — par exemple, tenez :

Agressif : « Moi, Monsieur, si j’avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! »
Amical : « Mais il doit tremper dans votre tasse :
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
Descriptif : « C’est un roc !… c’est un pic !… c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ?… C’est une péninsule ! »

(Extrait acte I, scène 4)


Comte du Pape
par Hector Malot

Rome.

Qu’il soit ignorant ou savant, chrétien ou athée, artiste ou bourgeois, ce n’est pas de sang-froid que l’étranger approche de la Ville Éternelle.

L’ignorant s’attendrit à l’idée du pape captif qui gémit sur la paille d’un cachot ; le savant fouille la campagne romaine ; l’artiste rêve des stanze de Raphaël ; le bourgeois qui a usé quelques fonds de culotte sur les bancs du collége pense au fameux S.P.Q.R.

Qu’on monte en wagon à Pise, à Ancône ou à Florence pour venir à Rome, et l’on aura des chances pour voir ces divers sentiments se traduire sur la physionomie des compagnons de voyage que le hasard vous a donnés.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Tableau de la France
par Jules Michelet

Ce “Tableau de la France” est d’abord un manifeste, un appel aux historiens futurs pour qu’ils s’allient aux spécialistes des autres sciences de l’homme.

Catégorie