Du Hard Rock Au Métal – Les 100 Albums Cultes par Christian EUDELINE

Du hard rock au métal – Les 100 albums cultes
par Christian EUDELINE

Une anthologie des meilleurs albums de Hard.

De 1968 à 2010, de Steppenwolf à Slash, ce sont les 100 albums qui ont marqué au fer rouge l’histoire du hard au sens large et ses chapelles (forcément diaboliques) : metal, heavy metal, black metal, nu metal, speed… Les chapelles sont nombreuses mais ont toutes comme langage commun le riff – base fondamentale du genre.
Les albums sélectionnés par Christian Eudeline couvrent toutes les années et sont le reflet d’un certain consensus sur le sujet, même si inévitablement certains choix ouvriront les discussions. Dans tous les cas, l’auteur justifie ses choix au travers de textes détaillés et riches et lance des ponts pour chaque chronique vers d’autres albums des groupes.
Alors, voici une bonne occasion de découvrir ou de réécouter ces groupes et inutile de ressortir les vestes en Jean avec les patchs et les têtes de mort, le bracelet de force à clous, de lever une main avec 3 doigts repliés et de se laisser pousser les cheveux. Quoique…
Led Zeppelin, Black Sabbath, Deep Purple, Ufo, Kiss, Thin Lizzy, Meat Loaf, Scorpions, AC/DC, Judas Priest, Iron Maiden, Trust, Tygers of Pan Tang, Girlschool, Motörhead, Venom, Def Leppard, Satan Jokers, Dio, Metallica, Lita Ford, Sepultura, Burzum, Deftones, Nashville Pussy, Slipknot, Rammstein, Avenged Sevenfold, Lordi et bien d’autres sont tous réunis pour le plus grand plaisir des voisins !


Christophe
par Christian Eudeline

D’Aline aux Paradis retrouvés, Christophe n’a jamais renoncé à sa quête artistique de ce que pourrait désigner le titre d’un autre de ses albums : Le beau bizarre. En lui le chanteur à succès et l’expérimentateur, capable de passer plusieurs semaines à chercher le son dont il rêve, ne s’opposent pas mais semblent au contraire s’épauler l’un l’autre. Enfant du baby boom, comme Johnny ou Adamo, rejeton de ce formidable tourbillon social et culturel dont nous ressentons encore aujourd’hui les soubresauts, Christophe en a gardé le meilleur, la liberté et l’inspiration bouillonnante, ravissant ses fans en leur donnant l’impression d’avoir toujours à le redécouvrir.

L’auteur a eu l’occasion d’’interviewer Christophe à plusieurs reprises, mais aussi plus d’une trentaine de proches – collaborateurs, confrères, journalistes – dont, mis bout à bout, les témoignages de première main, souvent alertes et tendres, finissent par dessiner sous forme de puzzle le portrait de ce chanteur difficilement classable, sous les traits d’un dandy esthète, un amateur de bolides et de vitesse qui vit pourtant a son rythme, et sait prendre son temps.

Journaliste, passionné et grand connaisseur de l’histoire de la musique, Christian Eudeline a consacré plusieurs ouvrages aux années 60 et est également l’auteur des biographies de Little Bob (Denoël) et de Michel Polnareff (Fayard).


Jean-Louis Aubert
par Christian Eudeline

Une biographie intime qui dévoile le parcours étonnant d’un musicien devenu star deux fois en une vie !
L’histoire de Jean-Louis Aubert commence avec Téléphone, l’un des plus grands groupes de rock français, le seul à avoir connu un si grand succès.
Le groupe se lance au milieu des années 1970, lorsque le rock n’est pas encore pris au sérieux. Et dès le début des années 1980, les quatre enfants terribles remplissent les stades et vendent des centaines de milliers de disques. Mais le phénomène devient trop difficile à gérer. Le groupe se sépare, et Jean-Louis Aubert repart quasiment à zéro pour une carrière solo. Une deuxième fois, il deviendra une icône.
Dans son sillage on croise le rêve hippie, la révolution punk de 1977, la concurrence acharnée, les concerts balbutiants et le début d’une industrie, la compétition, l’amour, la haine, le succès, l’incompréhension et la rédemption. L’histoire de Jean-Louis Aubert illustre parfaitement l’histoire de la musique rock de ces quarante dernières années.
En s’appuyant sur une enquête complète et de nombreux témoignages, dont celui de Jean-Louis Aubert, cette biographie retrace l’itinéraire de l’enfant béni du rock. Elle est la plus complète à ce jour.


Hellfest
par Lelo Jimmy Batista, Ronan Thenadey

Le Hellfest ? Le troisieme plus gros festival de musique en France. Cet evenement majeur et incontournable de la musique Metal est reconnu dans le monde entier. Sa frequentation s’est multipliee par six en neuf ans, atteignant en 2014, 150 000 spectateurs sur trois jours. Il recoit chaque annee les grands noms de la scene Metal internationale et francaise, soit plus de 800 artistes en 10 ans. En 2015, le Hellfest fete ses 10 ans.

336 pages, plus de 140 artistes, pres de 500 photos.

Du Fury Fest au Hellfest, toute l’histoire du festival

1 – Derriere la scene
Les backstages du festival
2 – Devant la scene: Hellfest party
3 – Autour de la scene: une scenographie unique en France
4 – Sur scene: Pres de 140 artistes representes, des temoignages d’artistes inedits. De Motorhead a Slipknot, en passant par Alice Cooper et Iron Maiden, retrouvez les plus grands noms de la scene metal, heavy, hardcore… internationale et francaise qui ont joue au Hellfest depuis 2006.


Metal Story
par Andrew O’Neill

Que l’on s’intéresse aux personnages emblématiques comme Ozzy Osbourne, aux
groupes mythiques comme Metallica ou à, par exemple, la fascinante scène du black metal norvégien, on constate à quel point l’histoire du metal est un inépuisable réservoir de récits hors normes !
Ce livre est l’histoire de tous ces gens et de l’incroyable communauté mondiale qui les idolâtrent ! C’est l’histoire de tous ces musiciens aux personnalités bigger-than-life: junkies ou vegan, satanistes ou chrétiens militants, milliardaires ou ruinés mais avant tout membres de cette scène métal !


Catégorie