Economie Europeenne. Intégration Et Politiques Communes par Jean-Christophe Defraigne, Patricia Nouveau

Introduction à l’économie européenne
par Jean-Christophe Defraigne, Patricia Nouveau

Cet ouvrage offre une analyse pluridisciplinaire de la dynamique d’intégration économique européenne qui met en évidence les grands enjeux économiques de la construction européenne. Il utilise des concepts économiques élémentaires, mais prend également en compte des éléments historiques, institutionnels et géopolitiques indispensables à la compréhension des phénomènes complexes qui affectent l’économie de l’Union européenne. Il passe en revue le développement des principales politiques économiques de l’Union européenne : union économique et monétaire, politique commerciale, politique industrielle, politique de la concurrence, politique de la recherche, politique agricole commune, politique de cohésion et élargissements. De nombreux exemples et études de cas précis sont développés de manière pédagogique de façon à permettre au lecteur de mieux comprendre les nuances du fonctionnement économique de l’Union européenne et de son marché unique. Cette analyse critique de la construction européenne du début du 20e siècle à nos jours facilite la mise en perspective et l’analyse prospective dynamique de l’économie européenne. Cet ouvrage d’introduction est destiné à tous ceux qui veulent saisir les enjeux de l’économie de l’Union européenne et qui disposent de notions élémentaires d’économie, qu’ils soient étudiants de différentes disciplines ou praticiens issus des institutions publiques, des ONG ou du monde de l’entreprise.

Intégration budgétaire européenne
par Amélie Barbier-Gauchard

Cet ouvrage développe les différentes problématiques soulevées par l’intégration budgétaire européenne en adoptant une démarche tout à fait originale et qui consiste à souligner les spécificités de l’expérience européenne au regard de celle de véritables fédérations budgétaires tout en considérant les enseignements à la fois théoriques et empiriques qui permettent d’éclairer le débat sur l’avenir des finances publiques européennes.

Il s’adresse tout d’abord, aux étudiants de deuxième et troisième cycle qui cherchent à structurer leurs connaissances sur les questions budgétaires au sein d’un espace intégré et sur le concept de fédéralisme budgétaire. Il s’adresse ensuite aux enseignants chercheurs qui y trouveront une présentation exhaustive des contributions théoriques et empiriques sur les intérets et limites du fédéralisme budgétaire. Cet ouvrage s’adresse enfin à un public non spécialisé qui s’intéresse aux questions budgétaires européennes et au fonctionnement institutionnel de l’UE.


Économie de l’Union européenne
par Marie-Annick Barthe

Le mouvement de globalisation des économies favorise le développement des unions régionales. Parmi tous les accords existants, l’Union européenne fait figure de précurseur. C’est l’ensemble qui a poussé le plus loin le processus d’intégration institutionnel et économique à partir de la mise en place progressive d’un marché intérieur unique accompagné de politiques communes en matière notamment de commerce, de concurrence, d’industrie, d’agriculture et de fiscalité, tandis que les politiques budgétaires nationales font l’objet d’un encadrement étroit par le Pacte de stabilité et de croissance. Certains pays ont franchi une étape supplémentaire dans l’intégration en se constituant en une union monétaire, la zone euro, dotée d’une politique monétaire et d’une politique de change communes. L’Union européenne est aujourd’hui confrontée à de nouveaux défis. Elle doit faire aboutir son projet économique, structuré autour de la Stratégie de Lisbonne, afin de devenir à nouveau un pôle de croissance au sein de l’économie mondiale. Il lui faut aussi rendre viable son hétérogénéité croissante, en raison de l’élargissement à de nouveaux Etats membres plus pauvres, par des interventions accrues en faveur de la cohésion fiscale et sociale.

Histoire économique et sociale de la construction européenne
par René Leboutte

Les débats sur l’avenir de l’Union européenne réactualisent deux questions programmatiques qui traversent l’histoire européenne depuis la Première Guerre mondiale : faut-il unifier l’Europe en une vaste zone de libre-échange sans entamer les souverainetés nationales ? Faut-il plutôt encadrer un marché unique européen par des institutions supranationales dont l’objectif politique et social est plus affirmé ?
Ce livre explique pourquoi et comment la construction européenne a progressé de manière tout à fait originale en instaurant un marché institutionnalisé dans lequel la problématique sociale est présente dès le début.
Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la prise de conscience de la nécessité d’assurer la paix a poussé à explorer toutes les voies possibles pour bâtir une Europe unie. Cet ouvrage retrace le cheminement intellectuel qui a mené à l’instauration d’un marché commun destiné à améliorer les conditions de vie des Européens. Il analyse comment la Communauté européenne a permis d’affronter, sans catastrophe sociale, les mutations majeures du monde moderne. L’ouverture des marchés et la globalisation de l’économie, une nouvelle révolution agricole, le passage d’une société industrielle à une société de l’innovation technologique et de la communication, les bouleversements énergétiques, le défi environnemental, les élargissements successifs et l’Europe sociale sont quelques-uns des thèmes qui sont traités.
Sur le plan méthodologique, le retour aux sources et la mobilisation des nouvelles potentialités scientifiques et pédagogiques offertes par les bibliothèques numériques renouvellent la démarche historique en vue de rendre plus accessible la complexité et les enjeux profonds de la construction européenne.
Enfin, ce livre fournit une synthèse à la fois précise et claire, nourrie de sources qualitatives et quantitatives, qui a fait longtemps défaut.

L’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale
par BOURGAIN Arnaud, BROT Jean, GERARDIN Hubert

L’intégration de l’Afrique dans une économie-monde multipolaire est ambivalente. S’inscrivant dans des mouvements centrifuges et centripètes, dans le temps et dans l’espace, l’insertion de ce continent dans les relations économiques et financières internationales se caractérise par une diversité des situations nationales. Dans le cadre d’une mondialisation multidimensionnelle, l’Afrique a longtemps été considérée comme marginalisée et contrainte de s’y adapter. Elle apparaît, désormais, comme un de ses acteurs. L’ouvrage interroge le sens et la portée de cette intégration. Quelles formes prend-elle ? Dans quelles dynamiques s’inscrit-elle ? La place de chaque pays et leur évolution y demeurent-elles contrastées, tant au plan quantitatif que qualitatif ? Dans ce contexte, l’ouvrage présente quatre thématiques se rapportant à des mutations qui contribuent à renforcer, sous diverses formes, les composantes de l’intégration des pays africains dans l’économie mondiale : les liaisons Afrique-Asie, les modalités de l’exploitation des matières premières, les partenariats renouvelés avec l’Union européenne et les mouvements migratoires. Arnaud Bourgain est économiste, associate-professor à l’Université de Luxembourg et membre du CREA (Centre for Research in Economic Analysis). Jean Brot est économiste, secrétaire de rédaction de la revue Mondes en Développement, secrétaire général de l’Association Tiers-Monde. Hubert Gérardin est économiste, maître de conférences à l’Université de Lorraine, membre du BETA Nancy (Bureau d’économie théorique et appliquée, UMR 7522 CNRS), directeur de publication de la revue Mondes en Développement et président de l’Association Tiers- Monde. Ont contribué à cet ouvrage : Souleymane Abba Gana, Serena Belligoli, Arnaud Bourgain, Jean Brot, Boubacar Sega Diallo, Diadé Diaw, Hubert Gérardin, Lori Hartmann-Mahmud, Philippe Hugon, Nezha Khallaf, Claire Mainguy, Jean-Claude Maswana, Léonard Matala- Tala, Thierry Montalieu, Myriam Morer, Bernadette Nicot, Arsène Rieber, Thi Anh-Dao Tran, Cristina Trandas-Boboc.

Catégorie