Estampes & Tableaux Modernes, Tableaux Meubles & Objets D’art Xviiie & Xixe, Bijoux Anciens, Collection De Paperolles… par Georges Bernier, Rosamond Bernier

L’Oeil
par Georges Bernier, Rosamond Bernier

Some issues have separately numbered section: L’Oeil du décorateur.

Les Révélations…
par Brigitte De Suede

This work has been selected by scholars as being culturally important, and is part of the knowledge base of civilization as we know it. This work was reproduced from the original artifact, and remains as true to the original work as possible. Therefore, you will see the original copyright references, library stamps (as most of these works have been housed in our most important libraries around the world), and other notations in the work.

This work is in the public domain in the United States of America, and possibly other nations. Within the United States, you may freely copy and distribute this work, as no entity (individual or corporate) has a copyright on the body of the work.

As a reproduction of a historical artifact, this work may contain missing or blurred pages, poor pictures, errant marks, etc. Scholars believe, and we concur, that this work is important enough to be preserved, reproduced, and made generally available to the public. We appreciate your support of the preservation process, and thank you for being an important part of keeping this knowledge alive and relevant.


Eperonnerie et parure du cheval de l’Antiquité à nos jours
par Eliane de La Boisselière, Guy de La Boisselière

Présente des pièces de collections d’objets utilisés pour la parure du cheval et de son cavalier à travers toutes les contrées et toutes les époques, de l’or des Thraces aux fers de la Renaissance, des bronzes de la Grèce antique aux cuirs des cow-boys, des steppes de l’Asie centrale aux pampas de l’Amérique latine.

D’après nature
par Claudia Salvi

L’ouvrage est constitué d’une importante introduction sur : la Nature morte, un genre mineur ? Ensuite, près de trente artistes sont présentés avec de nombreuses reproductions de leur œuvre. Chaque artiste bénéficie d’une notice biographique et d’une étude de son art, complétées par une notice bibliographique. S’il existe un sujet qui a suscité, après son exhumation dans les années 1930, un véritable engouement dans notre siècle, c’est bien celui de la Nature morte en Europe au XVIIe siècle, car le traitement d’un “non-sujet” nous apparaissait, à nous “modernes”, comme le véritable triomphe de la peinture Pure. Depuis, les recherches sur ces peintres se sont multipliées, notamment grâce au grand spécialiste Sterling. Il a semblé utile de remettre à jour les connaissances sur la Nature morte en France au XVIIe siècle, de présenter les œuvres méconnues ou ignorées, d’établir le portrait de ces artistes… de dresser en somme une nouvelle synthèse du panorama français de cette période. L’ouvrage ne se limite pas aux artistes français, mais intègre les nombreux peintres d’origine étrangère qui se fixèrent en France. Un important catalogue des œuvres maîtresses de la trentaine d’artistes présentés dans l’ouvrage complète les parties biographiques et l’étude de ce genre pictural. Remarquablement servi par plus de 300 reproductions en couleurs, ce beau livre apporte un lustre nouveau à l’un des plus beaux chapitres de la peinture moderne.

Les Juifs dans l’orientalisme
par Laurence Sigal-Klagsbald, Musée d’art et d’histoire du judaïsme

“Les artistes, que l’appel de l’Orient conduit dans les contrées du pourtour méditerranéen au début du XIXe siècle, croisent des communautés juives1 – une rencontre inattendue qui offre un autre visage pittoresque à cet Orient souvent fantasmé, avant d’être visité. Eugène Delacroix au Maroc Théodore Chassériau en Algérie emplissent leurs carnets de dessins de figures juives qui nourriront leurs grandes toiles. Au-delà de l’Afrique du Nord, le périple en Terre sainte est porteur d’enjeux plus symboliques. Mû par des aspirations religieuses et une nouvelle curiosité archéologique, qui s’applique de l’Égypte à la Mésopotamie, l’Occident poursuit au Proche-Orient une quête de ses origines. Les artistes empruntant la route de Constantinople au Caire découvrent avec admiration la terre de la Bible. Ces voyages marquent un renouveau de la peinture biblique, Où se fondent les empreintes des mondes juif, musulman et chrétien, tandis que les premières manifestations d’un art juif qui s’esquissent en Europe et en Palestine, cherchent à établir une continuité entre Antiquité biblique et Orient contemporain. Les Juifs dans l’orientalisme invite le lecteur à explorer un thème riche mais rarement étudié, la représentation des Juifs d’Orient dans la peinture et les arts graphiques depuis le début du XIXe siècle jusqu’au XXe un passionnant voyage dans un Orient réel et rêvé.”–P. [4] of cover.

Catégorie