Ethiopie Millenaire, Prehistoire Et Art Religieux par Claire Bosc-Tiessé

Les îles de la mémoire
par Claire Bosc-Tiessé

Les îles du lac Tana, réservoir du Nil bleu situé sur les hauts plateaux du nord de l’Éthiopie, abritent depuis le XIIIe siècle ermites et communautés monastiques. Lorsque, au cours du XVIIe siècle, les rois d’Éthiopie établissent leur capitale à Gondar, quelque soixante kilomètres plus au nord, ces hommes de Dieu se retrouvent dès lors aux portes du pouvoir politique. Tantôt refuges lors des guerres ou des troubles internes au royaume, tantôt sanctuaires des dépouilles des souverains et de la légitimité royale, ces lieux saints deviennent le foyer de production d’une histoire écrite et ré-écrite pour compléter ou s’opposer à l’historiographie officielle des souverains. Une historiographie qui voisine souvent le mythe, celui de l’Arche d’alliance ou celui de la Fuite de la Sainte Famille. Cet ouvrage, le premier à proposer une analyse historique de l’art éthiopien des XVIIe et XVIIIe siècles à travers nombre de documents inédits – images, chroniques, chartes et documents fonciers -, étudie la construction de bâtiments civils ou ecclésiaux, les chantiers de décoration monumentaux, la mise en pages des cycles d’enluminures et la constitution des bibliothèques. Cette histoire des lieux, des objets et des peintures du lac Tana permet de comprendre l’héritage culturel et les connaissances historiques sur lesquels s’appuient les commandes artistiques comme l’action politique des rois aux XVIIe et XVIIIe siècles. Entre conflits de récits, revendications foncières et patronage artistique, l’auteur dégage les strates successives de l’écriture de l’histoire du royaume, de la fabrication des images, enluminures et fresques d’églises, et de la construction d’une mémoire royale.

Coptology
par Søren Giversen, Martin Krause, Peter Nagel

This volume is a compilation of 28 contributions, predominantly in German, but also in English and French, and is dedicated to R. Kasser. To honour his 65th birthday, colleages and pupils have chosen 5 themes on coptology. The first is concerned with coptic art, archaeology and inscriptions. The second chapter shows some aspects of theology and church history. The third theme is concerned with the history of religions. The book also includes 6 articles on various linguistic aspects of coptic. A last chapter deals with some coptic manuscripts and editions in the field of theology and history of religions.

Ethiopie
par Xavier Van der Stappen

L’Éthiopie, vaste pays de la Corne de l’Afrique, est une terre millénaire qui, durant des siècles, a alimenté l’imaginaire des Occidentaux en mal d’exotisme. L’Éthiopie est l’un des pays les plus énigmatiques du globe, une terre d’Afrique qui ne fut jamais colonisée et qui fut christianisée avant les Européens. Un quart de siècle marqué par une guerre civile fratricide n’a pas eu raison de la diversité et de la richesse culturelle des populations qui l’habitent. Ce pays, encore relativement peu visité en raison des difficultés d’accès et de son histoire tumultueuse, se mérite encore. Entre les éleveurs de la vallée de l’Omo, les Afars du désert des Danakils et les agriculteurs des hauts plateaux, plus de quatre cents groupes ethniques composent cette incroyable mosaïque culturelle, à nulle autre pareille. L’auteur est un fin connaisseur de cette contrée. Au cours de trois ans de mission, il a côtoyé des ethnies aussi diverses que les pasteurs du Nil, les Hamer de la vallée de l’Omo, les anciens rebelles du Tigré, les moines orthodoxes des monastères situés au sommets de nids d’aigle imprenables, les cavaliers Oromo ou encore les nomades Afars. Parmi les différentes parties du sommaire, on relèvera notamment : les paysages et leur grande diversité allant des berges désertiques de la mer Rouge aux hauts plateaux verdoyants; les lieux historiques dont les vestiges des premiers royaumes originaires du Yémen, les mégalithes et les premières églises chrétiennes; le Nil bleu, Harar la cité fortifiée, les Afars et les Issas, les montagnes du Balé, la vallée du Rift, la vallée de l’Omo, Addis-Abeba…

Les églises troglodytiques d’Éthiopie
par Luc Stevens

Après une présentation de l’histoire de l’Ethiopie chrétienne, propose une étude de l’ensemble du site de Lalibela, une des plus grandes concentrations d’églises troglodytiques au monde : types, caractéristiques architecturales, raisons de l’existence de ces sanctuaires souterrains. Présente aussi le programme de sauvegarde de ces églises inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Peintures sacrées d’Ethiopie
par Claire Bosc-Tiessé, Anaïs Wion

Cet ouvrage se propose de faire découvrir la collection méconnue de peintures éthiopiennes rapportée à Paris par la Mission Dakar-Djibouti. En 1932, cette mission ethnographique a séjourné durant cinq mois à Gondär, l’ancienne capitale du royaume chrétien d’Ethiopie. Les œuvres qu’elle a collectées, principalement des XVIIe et XVIIIe siècles, sont publiées intégralement et en couleurs pour la première fois. De nombreuses photographies prises dans les églises éthiopiennes d’aujourd’hui replacent cette collection dans son contexte éthiopien. Ces peintures invitent à un voyage à travers l’art éthiopien, du XVe jusqu’au début du XXe siècle. Pour s’imprégner de cet univers spécifique, le lecteur est invité à cheminer de l’intime des images de protection, portées à même le corps, jusqu’au monumental des peintures murales des sanctuaires. Ce livre présente l’histoire de cette collecte : comment Marcel Griaule et les membres de la mission ont-ils procédé pour acquérir ces peintures, quels étaient leurs objectifs scientifiques et leurs méthodes de travail ? De quelles façons ont ils été reçus en Ethiopie, par les autorités puis par le clergé de Gondär ? Ce livre propose ainsi des éléments de compréhension sur la formation des collection d’art africain :

Catégorie