Étude Des Communications : Information Et Communication Interne: Pour De Nouveaux Audits par Alex Mucchielli

Étude des communications : information et communication interne
par Alex Mucchielli

2e édition

Surcharge d’informations à répercuter, inattention de collaborateurs débordés, inefficacité des outils d’information interne, circulation de rumeurs, valse des audits et des projets inutiles… Autant de cas de dysfonctionnement de la communication interne des entreprises.

Les conséquences peuvent en être extrêmement dommageables. Les bonnes intentions, en la matière, ne suffisent pas, et un effort inédit de compréhension s’impose si l’on veut que la communication interne puisse jouer le rôle grandissant que lui confèrent les attentes des salariés et les besoins des managers dans les entreprises du XXIe siècle.

La deuxième édition de cet ouvrage présente une douzaine de cas-types de ces dysfonctionnements. L’auteur les analyse de manière systémique, initiant ainsi le lecteur à cette démarche particulière. Il en tire ensuite des leçons générales qui renouvellent les façons d’auditer ces problèmes et de concevoir des actions appropriées. L’approche théorique est ainsi clairement mise au service d’une amélioration des procédures d’audit et d’une meilleure organisation de la communication interne.

Alex Mucchielli, professeur à l’université Paul Valéry-Montpellier III, fondateur du département des sciences de l’information et de la communication, responsable du Centre d’Étude et de Recherche en Information et en Communication (CERIC), s’est imposé comme l’un des continuateurs et développeurs, au niveau européen, de l’oeuvre de l’école de Palo Alto.

Audit de l’information et de la communication interne. Le principe de la gestion collective des problèmes d’information : l’implication des acteurs. Le principe de la prise en compte de la situation des « récepteurs » l’attention au sens pour les autres. Les nouveaux principes de l’audit de l’information interne et leurs applications. L’audit de la communication interne. La multiplicité des dispositifs et des moyens de communication interne. L’existence d’un cadre de référence et la cohérence du dispositif global de communication interne. La communication interne comme outil de management. Le principe de la communication interne comme construction collective des situations. Les questions clés d’un audit de la communication interne. Conclusion générale : une nouvelle façon de penser la communication interne.


Information et communication interne : pour de nouveaux audits
par Alex Mucchielli

Surcharge d’informations à répercuter, inattention de collaborateurs débordés, inefficacité des outils d’information interne, circulation de rumeurs, valse des audits et des projets inutiles… Autant de cas de dysfonctionnement de la communication interne des entreprises. Les conséquences peuvent en être extrêmement dommageables. Les bonnes intentions, en la matière, ne suffisent pas, et un effort inédit de compréhension s’impose si l’on veut que la communication interne puisse jouer le rôle grandissant que lui confèrent les attentes des salariés et les besoins des managers dans les entreprises du XXIe siècle. La deuxième édition de cet ouvrage présente une douzaine de cas-types de ces dysfonctionnements. L’auteur les analyse de manière systémique, initiant ainsi le lecteur à cette démarche particulière. Il en tire ensuite des leçons générales qui renouvellent les façons d’auditer ces problèmes et de concevoir des actions appropriées. L’approche théorique est ainsi clairement mise au service d’une amélioration des procédures d’audit et d’une meilleure organisation de la communication interne.

Du Labour au New Labour de Tony Blair
par Emmanuelle Avril

Le New Labour constitue une marque politique sans égale qui peut s’enorgueillir des trois victoires électorales successives remportées par les Travaillistes depuis 1997. Mais, dans le même temps, il évoque paradoxalement les pires travers d’une stratégie fondée sur la personnalisation du pouvoir et la priorité donnée à la présentation plutôt qu’au contenu. À l’heure du départ de Tony Blair, le parti travailliste, confronté à l’hémorragie des adhérents gagnés aux premiers temps du New Labour ainsi que de ses militants traditionnels, est considéré comme une organisation moribonde. Cet ouvrage, fondé sur l’observation ethnographique des pratiques du parti travailliste britannique, présente une analyse des changements internes que cette institution a connus ces quinze dernières années. Il apporte des informations précises sur son fonctionnement passé et présent et sur ses transformations. Empruntant à l’anthropologie, à la politologie, en passant par la sociologie des organisations ou la sociologie des émotions, l’ouvrage met en lumière la dimension personnelle et individuelle du changement organisationnel tout autant que la stratégie générale des modernisateurs à l’origine des réformes. Enfin, il montre comment le modèle culturel de l’entreprise mis en oeuvre à tous les niveaux du parti est entré en conflit direct avec la culture partisane travailliste.


Pentacom
par Philippe Malaval, Jean-Marc Décaudin

Fusion unique d’un livre de communication d’entreprise et d’un livre de communication publicitaire, Pentacom offre une synthèse opérationnelle et attractive des théories et pratiques de la communication intégrée.

Pentacom, c’est:
• cinq grands types de communication pratiqués par les entreprises et organisations: corporate, interne, financière, marketing b-to-c et b-to-b;
• cinq cibles: les consommateurs finaux, les clients professionnels, les salariés, les actionnaires et les banques, les pouvoirs publics ou institutions;
• cinq types d’annonceurs: les entreprises grande consommation, les entreprises des secteurs professionnels, les collectivités locales, les services publics et les ONG.

Les points forts de la 3e édition:
• les dernières tendances et évolutions du secteur: l’essor de la presse quotidienne gratuite, la publicité autorisée des distributeurs, la fin des chaînes hertziennes et les restrictions publicitaires à la télévision, l’essor des réseaux communautaires, la communication sur mobile, l’ambush (parasitage d’événement)…;
• des développements sur le poids croissant de l’éthique, la responsabilité sociale et le respect de l’environnement dans la communication corporate;
• un nouveau chapitre dédié à la « e-publicité et communication digitale »: les avancées de la e-communication, l’importance des réseaux sociaux, l’évolution des pratiques sur le Web, les techniques d’affiliation et de référencement…;
• une analyse de la montée en puissance de l’actionnariat, des limites de la communication
financière et des techniques de communication de crise.

Et toujours:
• de nombreux exemples;
• plus de 50 focus;
• plus de 300 visuels en couleurs;
• 200 questions et exercices;
• un mini-cas dans chaque chapitre.


Catégorie