Fête Des Saveurs : Le Meilleur De George Blanc par Georges Blanc, Jean-François Rivière

Fête des saveurs
par Georges Blanc, Jean-François Rivière

On ne présente plus Georges Blanc. Ce très célèbre chef 3 étoiles jouit d’un succès planétaire. Et son restaurant de Vonnas, un des hauts lieux de notre patrimoine gastronomique, est unanimement reconnu comme l’un des meilleurs du monde. Au sommet de son art et de sa réussite, Georges Blanc demeure cependant ce qu’il a toujours été : un homme de convivialité, heureux d’évoquer sa passion et de partager chaleureusement avec tous ceux qui aiment la cuisine. Cette fois-ci, Georges Blanc nous propose un livre particulièrement gourmand : il nous convie à sa table pour une véritable Fête des Saveurs ! Car il s’agit ici de cuisine festive, pour des repas d’exception. C’est le moment ou jamais de rendre hommage à de grands produits, ingrédients indispensables des menus d’apparat. Georges Blanc nous révèle la palette de ses trésors gourmands : belle volaille de Bresse ou goûteuses écrevisses de sa région natale ; truffes croquantes et parfumées, morilles délicates, ormeaux en coquille de nacre… Autant d’aristocrates de la table que le chef de Vonnas nous apprend à cuisiner avec égards, en multipliant toutes sortes d’associations de textures et de goûts, exquises et inattendues. A partir de recettes, reste à composer vos menus des grands jours. Georges Blanc vous en suggère quelques-uns : un joli menu de mariage qu’achèvent une dentelle de pralines et une giboulée de fruits rouges ; un menu de baptême tout en saveurs douces et couleurs tendres ; ou encore un menu du Nouvel An, luxueux et exubérant, avec un dos de bar orné de sauce au champagne et du pigeon un peu canaille… De quoi célébrer tous les heureux événements de votre vie, en régalant vos hôtes de façon inoubliable.

Syndicats filous
par Anne-Sophie David, Benoît Broignard

Comment sont dépensés les quatre milliards d’euros de subventions allouées par l’État aux structures syndicales chaque année ? À quoi servent les cadeaux en tous genres émanant des collectivités locales ? Cette enquête, débutée en avril 2011, dresse le tableau d’un véritable business du syndicalisme qui prospère en France. Elle révèle également l’existence de flux secrets qui irriguent les syndicats, entre systèmes parallèles de remontée d’argent, captation de subventions, et structures satellites très rentables. Une opacité qui s’étend aux comités d’entreprise, places fortes des flux financiers douteux et des avantages en tous genres. Ce texte est aussi un plaidoyer pour un retour des structures syndicales à leur raison d’être. Après avoir enquêté en France, en Allemagne, en Suède, et aux États-Unis, les auteurs constatent qu’il existe des lignes de force dont pourraient s’inspirer les syndicats français pour se rénover. Anne-Sophie David est journaliste au nouvel économiste, en charge des grands dossiers. Benoît Broignard est journaliste indépendant. Ils sont tous deux spécialistes en stratégie et intelligence économique.

Comment marier les mets et les vins
par Jacques-Louis Delpal

Comment accorder plats et vins de façon idéale, à la fois en partant de la saveur du plat ou de la recette, mais aussi en partant du type de vin ou de l’appellation contrôlée. De grands cuisiniers apportent leurs conseils et leur expérience professionnelle autour de 500 plats et 3.000 vins. Avec les adresses des domaines et viticulteurs cités.

Le petit roman de la gastronomie
par François Cérésa

TOUTE LA MAGIE ET LES CLEFS DE LA GASTRONOMIE DANS UN PETIT LIVRE UNIVERS. «La cuisine, pour moi, était celle de ma mère et des mousquetaires. Mais tout a une histoire, car sans histoire, nous ne serions rien. Tout au plus des mémoires grillées, déglacées au jus d’anecdotes.» Joël Robuchon, Bernard Loiseau, Georges Blanc, Marc Meneau, Michel Guérard, Guy Savoy, André Daguin, Jean Ducloux, Jean-Michel Lorrain… François Cérésa connaît et invite à sa table les plus grands chefs dont il est proche. «François Cérésa est l’un des meilleurs cuisiniers amateurs de France.» Joël Robuchon. François Cérésa, journaliste et écrivain, a écrit dix livres : La Vénus aux fleurs (Robert Laffont) a obtenu le prix Paul-Léautaud. La Femme aux cheveux rouges (Julliard), les prix Exbrayat et Jean Freustié. Les Amis de Céleste (Denoël), les prix Joseph-Delteil et Quartier-Latin de la Ville de Paris. Pour Les Trois Hussards, ou la vie secrète d’Alexandre Dumas (Plon), il a reçu le prix Interallié de la Critique. Enfin, il s’est lancé dans l’aventure en imaginant une suite aux Misérables : ce fut Cosette, ou le temps des illusions.

10 000 Accords 1 000 plats
par Jacques-Louis Delpal

Une encyclopédie richement illustrée répondant aux questions des œnophiles amateurs, et aux interrogations des néophytes. Quel vin pour ce plat familial ? Pour tout le repas ? Comment faire preuve d’originalité sans se ruiner ? De l’Apéritif au Dessert , plus de 10 000 accords avec les vins pour 1 000 et quelques produits, plats et fromages. L’Univers du Vin et son vocabulaire. Une introduction claire à la dégustation conviviale. Comment présenter, goûter et servir le vin. De très nombreuses citations de châteaux et domaines aux bouteilles accessibles. Des rencontres avec des viticulteurs, des sommeliers, des restaurateurs exceptionnels. Les portraits de professionnels hors pair.

Catégorie