Greco, Ou, Le Secret De Tolède par Barbara Delamarre, 50 minutes,

Le Greco, un peintre grec à Tolède
par Barbara Delamarre, 50 minutes,

Décryptez l’art du Greco en moins d’une heure !
Né en Crète, le Greco quitte rapidement son île natale pour se rendre à Venise, puis à Rome, avant de finalement s’installer à Tolède. Ainsi, on ne s’étonnera pas de retrouver dans son œuvre de multiples influences : celle de l’icône byzantine, de la lumière vénitienne, du ténébrisme romain et du mysticisme espagnol. Il en résulte une synthèse d’une grande originalité, voire bizarre, qui lui attire, en son temps, le dédain des grands mécènes. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle qu’il est placé sous les feux des projecteurs, par toute une génération d’artistes qui admirent la liberté et la puissance de sa peinture.

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :

  • Le contexte politique et culturel dans lequel le Greco s’inscrit
  • La vie de l’artiste et son parcours
  • Les caractéristiques et spécificités de son art
  • Une sélection d’œuvres-clés du Greco
  • Son impact dans l’histoire de l’art

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la série 50MINUTES | Artistes, Barbara Delamarre aborde à la fois le siècle, la vie et l’œuvre du Greco. Tout en se focalisant sur l’essentiel, elle rapporte quelques anecdotes qui mettent particulièrement en lumière les spécificités de celui qui fut considéré par d’aucuns comme un artiste fou. L’auteure a par ailleurs sélectionné quelques-uns de ses tableaux les plus emblématiques afin d’illustrer son propos : Le Polyptyque de Modène, Le Songe de Philippe II ou encore le célèbre Enterrement du comte d’Orgaz. » Stéphanie Felten

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Artistes

La série « Artistes » de la collection 50MINUTES aborde plus de cinquante artistes qui ont profondément marqué l’histoire de l’art, du Moyen Âge à nos jours. Chaque livre a été conçu à la fois pour les passionnés d’art et pour les amateurs curieux d’en savoir davantage en peu de temps. Nos auteurs analysent avec précision les œuvres des plus grands artistes tout en laissant place à toutes les interprétations.


Rêve d’Espagne
par Marie Christine Vila

Carmen de Bizet, España de Chabrier, Iberia de Debussy, le Boléro de Ravel : l’Espagne inspire la France, qui entretient avec elle une relation ancestrale oscillant entre attraction et rejet.Pendant un siècle (1820-1914), l’Espagne divertit le public français avec l’« espagnolade » (un exotisme à bon marché) ; elle représente aussi, au fil des échanges, une source d’inspiration et de renouvellement en profondeur du langage musical. Au tournant du XXe siècle, les compositeurs français confrontés au modèle wagnérien y trouvent l’échappée belle propice à l’expression d’une musique moderne française, qui contribue en retour à la création d’une musique moderne espagnole. Sous le ciel parisien, des émigrés, Albéniz ou Falla, œuvrent pour sortir la musique espagnole de ses clichés, tandis qu’un Viñes met son piano au service de Ravel, Debussy ou Satie.

C’est ce double mouvement d’appropriation, qui permet de sortir du pittoresque sans renier les racines musicales et culturelles, que retrace ici Marie Christine Vila à partir d’une documentation inédite.


Greco. L’énigme de Tolède
par Marc Bratz

En 1577, lorsque l’inquisiteur demande au peintre ce qu’il est venu faire a Tolede, El Greco, qui arrive d’Italie pour s’installer en Espagne, lui repond: Je ne suis pas oblige de vous dire pourquoi je suis venu ici . Qu’est-il donc venu faire a Tolede ? Tolede, ville apre et rugueuse, Tolede, forteresse de la foi catholique ou tous portent un masque: les cardinaux marranes, qui continuent a pratiquer le judaisme en secret, les procureurs apostats, les nobles convertis. Tolede, ville des denonciations. Et pourtant El Greco ne sera jamais inquiete par l’Inquisition.

Dictionnaire de la Littérature française du XIXe s.
par Encyclopaedia Universalis

Emprunté comme tous les titres de cette collection au fonds de l’Encyclopaedia Universalis, voici un large panorama des littératures de langue française au XIXe siècle. Y sont présentés non seulement les écrivains (de France, Belgique, Canada, Suisse…), mais aussi les journalistes et fondateurs de journaux, les critiques littéraires, les lexicographes et plus généralement les savants et penseurs dont les écrits ont marqué le siècle. Leur œuvre est mise en situation par le biais d’articles consacrés aux thèmes et aux genres littéraires, aux mouvements, aux groupes. Les meilleurs spécialistes (Antoine Compagnon, Michel Crouzet, Max Milner, Jean-Luc Steinmetz, Anne Ubersfeld…) ont apporté leur contribution à ce Dictionnaire destiné aux étudiants et aux amateurs de littérature.

Relire Barrès
par Marie-Agnès Kirscher

Fêtée autant que controversée du vivant de son auteur à proportion de son illisibilité, l’oeuvre de Maurice Barrès reste close depuis sa mort sur l’énigme dont M. Proust s’émerveillait, énigme de ses attenances et du “développement géminé” sans précédent qui lui fit porter ses fruits “sur les branches de l’action” comme sur celles de “l’art”. Le présent ouvrage répond au voeu d’ouvrir cette oeuvre longtemps dédaignée à la lecture questionnante et persévérante qu’elle appelle.


Catégorie