Guide Des Curieux Des Bords De Mer : Le Bord De Mer En 300 Questions-Réponses par Bruno Voituriez

Le Gulf Stream
par Bruno Voituriez

Sitôt que l’on évoque le Gulf Stream surgit l’inévitable question ” Est-ce qu’il risque de s’arrêter ? ” Chacun pense alors à une possible catastrophe climatique qui, en dépit du réchauffement global, amènerait sur l’Europe des conditions quasi glaciaires. Cette question embarrasse le scientifique qui, s’il répond par la négative, dit la vérité, mais ne comble pas l’interrogation implicite: car l’accident climatique redouté, objet effectif de la question, n’implique pas l’arrêt du Gulf Stream. D’où la nécessité d’une explication précise -jugée souvent trop longue et trop complexe à l’aune des critères médiatiques habituels. Ainsi perdure la confusion entre deux phénomènes distincts, même s’ils ne sont pas indépendants l’un de l’autre: le Gulf Stream et la circulation profonde océanique, dite thermohaline. ” Qu’est-ce que le Gulf Stream ? ” est la question à laquelle répond ce livre: la découverte scientifique du Gulf Stream, les phénomènes qui en sont la cause, son rôle dans la dynamique du climat et son impact sur les écosystèmes marins de l’Atlantique Nord tracent de lui un portrait affranchi des fantasmes à la mode. En répondant scientifiquement aux questions posées par ce courant réputé grand pourvoyeur de climat tempéré en Europe, en faisant la part du vrai et du faux, en donnant, pédagogiquement, toutes les informations permettant de se faire une idée précise des problèmes et de l’avenir du climat sur terre, Bruno Voituriez nous livre un outil de réflexion aussi passionnant qu’éclairant.

Témoins de l’histoire
par Lyndel V. Prott

“Ce Compendium offre un aperçu des aspects historique, philosophique et éthique de la problématique du retour des objets culturels (par exemple les biens culturels déplacés en temps de guerre ou dans un contexte colonial), cite des exemples de cas passés et actuels (façade d’un temple Maya, bronzes nigérians, États-Unis d’Amérique contre Schultz, marbres du Parthénon et bien d’autres) et analyse certaines questions juridiques (bonne foi, conventions UNESCO et UNIDROIT pertinentes, décisions de Cour Suprême, procédure de requête etc.)”–Site Web de l’éd.

Voyage en Orient
par Gérard de Nerval

Texte intégral révisé suivi d’une biographie de Gérard de Nerval. Lorsque le futur auteur des “Filles du feu” décide en 1842 de partir pour l’Orient, c’est en partie pour se fuir lui-même, ou pour se retrouver, ayant conscience qu’il est sur le point de perdre cet équilibre si instable qui fait de lui un fou terriblement lucide. Le 1er janvier 1843, il s’embarque à Marseille. Le voilà en Grèce, prêt à tout admirer, puis en Égypte. Il séjourne longuement au Caire, dont il rapporte plusieurs chapitres de notes aussi solidement documentées que hautement poétiques. La Syrie, la Turquie, le Liban, où il étudie en profondeur la vie et les moeurs des peuples de la région. Partout, il n’est jamais simplement un touriste, mais aussi un poète et un explorateur. Dans le chapitre des “Nuits du Ramazan”, il nous donne de vives images des bazars et des théâtres d’Istanbul, recueillant ensuite de la bouche d’un conteur fameux la merveilleuse histoire de Soliman et de la Reine du Matin. Relatant son voyage qui dura près d’une année, Gérard de Nerval n’a pas les préjugés ni la soif de pittoresque de ses compatriotes, Chateaubriand, Flaubert ou Lamartine. Il est un conteur désintéressé, sensible à la beauté des choses et participant pleinement à la vie orientale sans pour autant perdre son esprit si aigu d’analyse. Sous sa forme très libre, le “Voyage en Orient” est l’une de ses plus belles oeuvres en prose.


Livres de France
par Ira Levin, Michael Ennis

Includes, 1982-1995: Les Livres du mois, also published separately.

Catégorie