Histoire D’essence Ou De Sens par Gabriel Rockhill

Logique de l’histoire
par Gabriel Rockhill

Philosopher c’est faire de l’histoire de la philosophie; c’est lire et interpreter les textes canoniques des grands penseurs de la tradition europeenne en suivant l’enchainement des idees depuis les Grecs anciens jusqu’aux derniers maitres a penser. Cette maniere de pratiquer la philosophie nous est devenue tellement naturelle qu’elle en a oublie sa propre historicite. D’ou la necessite de denaturaliser les evidences propres au sens pratique des philosophes en mettant au jour l’historicite de l’approche historique et textuelle de la philosophie. C’est justement un des objectifs de l’analytique des pratiques philosophiques entreprise dans le present ouvrage. Ce livre propose en meme temps une logique historique et hermeneutique alternative s’inscrivant en faux contre la philosophie contemporaine, notamment dans ses diverses tentatives de rupture, plus ou moins superficielles sur le plan pratique. Dans un dialogue avec les sciences humaines et sociales, il reprend a nouveaux frais et d’un tout autre point de vue les trois moments privilegies de notre histoire de la philosophie (le commencement, le tournant moderne, le moment present). Ne visant pourtant pas a enteriner la reduction de la philosophie a une pratique historique et hermeneutique, il s’agit avant tout de mettre en lumiere la contingence d’une telle determination afin de deplacer les marges de manoeuvre imposees aux penseurs d’aujourd’hui et faire de la place a d’autres pratiques theoriques (qu’elles soient historiques et hermeneutiques ou non). Le resultat, c’est une investigation methodologique dont les enjeux et les consequences depassent de loin les limites de la philosophie dans son acceptation traditionnelle.

Catégorie