How We Got The Bible par TruthBeTold Ministry

Bible Français Anglais n°3
par TruthBeTold Ministry

Ceci publication contient la traduction La Sainte Bible (1887) (L’Ancien Testament et Le Nouveau Testament) et Bible in Basic English (1949) (L’Ancien Testament et Le Nouveau Testament). Il a 174,026 sources. Il contient 2 formats différents de la Bible.Il est environ 13 fois la taille de La La Sainte Bible (1887) (OST).

Il inclut un exemplaire complet de Ostervald et Bible in Basic English formaté d’un format adapté pour les Études et la Navigation ou le format “navi” en bref. Ici vous allez trouver chaque verset imprimé dans l’ordre ost-bbe. Puis, il y a aussi un exemplaire complet de la Ostervald et Bible in Basic English, Text-To-Speech (TTS) technologie de logiciels personnalisée.

Comment marche la navigation générale de la Bible:

  • L’Ancien Testament et le Nouveau Testament ont un index de leurs livres.
  • L’Ancien Testament a une source au Nouveau Testament.
  • Le Nouveau Testament a une source à l’Ancien Testament.
  • Chaque livre a une source au Testament auquel il appartient.
  • Chaque livre a une source au livre précédent et/ou suivant.
  • Chaque livre a un index de ses chapitres.
  • Chaque chapitre a une source au livre auquel il appartient.
  • Chaque chapitre fait référence au chapitre précédent et/ou suivant.
  • Chaque chapitre a un index de ses versets
  • Chaque verset est numéroté et fait référence au chapitre auquel il appartient.
  • Chaque verset commence sur une nouvelle ligne pour meilleure lisibilité.
  • N’importe quelle source dans un index s’amène au point.
  • Le Menu fait référence à tous les livre dans le cadre des formats donnés de la Bible.

Nous voulions un procès de navigation fluide et nous avons réussi. Il est facile à comprendre, intuitif et il rend n’importe quel verset de la Bible à quelques-uns de clics.

La combinaison de Ostervald et Bible in Basic English et sa navigation rend unique ce livre électronique. La navigation est unique et parfaite pour la réference rapide. Si vous écoutez un discours ou vous lisez seulement la Bible, vous allez trouver tous les versets sans problème.

Il faut mentionner que le soutien du Text-To-Speech (TTS) varie de l’un appareil à l’autre. Certains appareils ne le soutiennent pas. Des autres ne soutiennent qu’une langue, lorsque des autres en soutiennent beaucoup. La langue principale dans ce livre électronique est Français.

Veuillez utiliser ce livre électronique sur autant d’appareils que vous aimerez.


L’Homme sur le chemin d’Emmaüs
par John R. Cross

 Il a été dit que c’est « le livre le plus mal compris de toute l’histoire ».

En son nom, des guerres ont été livrées, des scandales ont été précipités, des politiques ont été formulées et reformulées. Les théologiens l’ont soit défendu, soit méprisé. Les sceptiques en ont fait autant. Si vous êtes un membre typique de la race humaine, tout le «tralala» entourant la Bible vous a sûrement laissé perplexe. Mais que dit-elle au juste?

Voici un livre qui explique clairement et logiquement le thème central de la Bible. Plutôt que de se concentrer sur une partie du livre et de passer à côté du message global, l’auteur relie chronologiquement l’ensemble du texte pour en faire une narration universelle qui présente les événements de la Bible selon la perspective des personnages qui les ont vécus. Le résultat est parfois comique, parfois effrayant, mais toujours fidèle au sens premier du texte. 

Quand vous aurez terminé la lecture du présent livre, il se peut que votre foi en la Bible soit plus forte que jamais, ou encore que vous refusiez carrément d’y croire. L’approche objective adoptée par l’auteur vous laisse la liberté de choisir.

« Même si j’avais fréquenté l’église pendant plus de 30 ans, le message de la Bible n’a jamais eu de sens pour moi. Elle n’était remplie que d’histoires déconnectées les unes des autres. Mais maintenant, la Bible fait un tout, clair et logique. C’est réellement incroyable. »


Le decalogue et l’histoire du texte
par Innocent Himbaza

Himbaza untersucht die verschiedenen Textzeugen des Dekalogs. Er zeigt, dass allein die Versionen des masoretischen Textes in Exodus 20 und Deuteronomium 5 erheblich voneinander abweichen. Der Vergleich mit den Manuskripten aus Qumran, dem Nash Papyrus, der Septuaginta oder der Peschitta weist weitere Textvarianten auf. Auf diesem Hintergrund arbeitet Himbaza eindrücklich heraus, dass die Textentstehung und -übermittlung sowie die Variantenbildung nicht immer erklärbar ist, und dass somit die originale Textfassung nicht mehr greifbar ist. Dieses Ergebnis und die Weitung des Blicks auf weitere Textzeugen eröffnet nicht nur der Erforschung des Dekalogs neue Möglichkeiten.

Par ce nom
par John R. Cross

 La vie est remplie de mystères. Est-ce possible de trouver de l’ordre dans le chaos?

Y a-t-il des solutions aux problèmes de tous les jours? Existe-t-il un sens et un but à la vie? Peut-on savoir pourquoi on est ici et où on va? Pourquoi y a-t-il tant de souffrance et de mort? Y a-t-il une vie après la mort? Peut‑on le savoir ici-même sur terre? Suis‑je destiné à perdre mon identité et me transformer en vide? Est‑ce vrai qu’il n’existe aucune réponse à ces questions? 

Il y a un livre ancien, « La Sainte Bible », qui se penche sur toutes ces questions primordiales. Mais peut-on s’y fier? Pour tirer vos propres conclusions, il faut savoir ce qu’il dit au juste.

Par ce nom écarte la religion de ce livre sacré, la Bible, et permet au récit de parler de lui-même. Dans le processus, un message d’espoir surgit. C’est un livre à ne pas rater.

« J’ai compris des choses que je n’avais jamais comprises auparavant. Cela ressemblait à des pièces d’un casse-tête qui s’assemblaient. Le message avait du sens. »


Europe et traduction
par Michel Ballard

La traduction est un phénomène central pour l’Europe telle qu’elle est en train de se construire : elle assure les échanges entre états sans qu’une langue commune donne l’impression d’une hégémonie quelconque ou d’un abandon des identités nationales. Cet attachement à la notion d’identité tout en ménageant les échanges culturels est une constante de l’histoire européenne et ces échanges passées, fondés sur la traduction, font que la construction de l’Europe ne se réduit pas à la création d’une entité économique et politique : elle possède une dimension humaine et culturelle spécifique, qui lui donne son âme. Ce colloque a abordé ces deux aspects du rôle de la traduction en Europe : dans le passé et aujourd’hui comme facteur de découverte mutuelle et ferment culturel ; de manière plus spécifique aujourd’hui comme facteur d’équilibre et instrument de communication au sein des institutions. Le colloque a rassemblé des spécialistes de nombreux pays européens ou observateurs jetant un regard sur l’Europe. Les textes partent de la traduction en Irlande au Moyen Age pour aboutir aux traducteurs allemands de Roumanie au XIXe siècle. La dernière partie du colloque tente de faire le point sur divers aspects de la recherche en matière de traductologie ainsi que la formation des traducteurs.

Catégorie