Hydrodynamique Navale par Alain Bovis

Hydrodynamique navale
par Alain Bovis

Le sous-marin s’est développé, depuis un peu plus d’un siècle, sur une base scientifique. La maîtrise du mouvement dans un espace fluide à trois dimensions a, en particulier, conditionne ce développement. L’objectif de discrétion acoustique se rajoute aujourd’hui comme une contrainte dimensionnante de la conception et nécessite de prendre en compte la nature locale de l’écoulement sur la carène, ses appendices et son propulseur. Cet ouvrage présente, dans la perspective de la courte histoire du sous-marin, l’état de l’art actuel dans la conception hydrodynamique des engins modernes. Il décrit les concepts et les outils nécessaires au concepteur en matière d’équilibre et de dynamique de la plongée, de résistance à l’avancement, de propulseur, de bruits d’écoulement.

RESOLUTION NUMERIQUE DE PROBLEMES NON LINEAIRES DE L’HYDRODYNAMIQUE NAVALE
par FREDERIC.. ROUFFI

CE TRAVAIL A POUR OBJET L’ETUDE NUMERIQUE DE PROBLEMES NON LINEAIRES DE L’HYDRODYNAMIQUE NAVALE RESOLUS PAR DES METHODES INTEGRALES. LE MEMOIRE COMPORTE DEUX PARTIES. AU PREMIER CHAPITRE DE LA PARTIE I, ON EXPOSE UNE METHODE DE CALCUL DE L’ECOULEMENT TOURBILLONNAIRE AUTOUR D’UNE SURFACE PORTANTE ISOLEE, UTILISANT UNE DISCRETISATION PARTICULAIRE DU SILLAGE EN DESCRIPTION LAGRANGIENNE LE FLUIDE CONSIDERE ETANT NON VISQUEUX ET INCOMPRESSIBLE. PUIS AU CHAPITRE 2, ON EN PRESENTE UNE EXTENSION DANS LE BUT DE POUVOIR TRAITER LE CAS DE PLUSIEURS PROFILS ANIMES DE MOUVEMENTS RELATIFS. UNE APPLICATION EST ENFIN TROUVEE DANS LE DOMAINE NAVAL DANS L’ETUDE DE L’INTERACTION D’UNE HELICE ET D’UN SAFRAN (GOUVERNAIL) ADJACENT (CHAPITRE 3). DANS LA PARTIE II, SONT ABORDES DES PROBLEMES D’ECOULEMENTS A SURFACE LIBRE. AU CHAPITRE 4, ON S’INTERESSE TOUT D’ABORD A LA SIMULATION DE L’ECOULEMENT AUTOUR D’UN NAVIRE TRIDIMENSIONNEL EN GIRATION STATIONNAIRE, PUIS DE LA PRISE EN COMPTE DES EFFETS PORTANTS (CHAPITRE 5). LE DERNIER CHAPITRE (6A) EST CONSACRE A L’EXTENSION AU REGIME INSTATIONNAIRE DE LA FORMULATION EXPOSEE AU CHAPITRE 4 (POUR UNE CONFIGURATION BIDIMENSIONNELLE). ON Y INTRODUIT UN PROCESSUS DE GENERATION DE HOULE A L’AIDE D’UN BATTEUR TOURBILLON (TOURBILLON CONCENTRE DE LOI DE CIRCULATION SINUSOIDALE). NOUS TERMINONS AU CHAPITRE 6B PAR UNE APPROCHE DU PROBLEME DE TENUE A LA MER, GRACE A UN COUPLAGE ENTRE LE CODE DE SURFACE LIBRE BIDIMENSIONNEL INSTATIONNAIRE ET UN CODE RESOLVANT LES EQUATIONS DE NAVIER-STOKES AUTOUR D’UN CYLINDRE DE SECTION CIRCULAIRE

Contribution à la résolution de problèmes de l’hydrodynamique navale
par Alain Hemon

DANS CE TRAVAIL, ON ETUDIE NUMERIQUEMENT DEUX PROBLEMES HYDRODYNAMIQUES DETERMINANTS POUR LA REDUCTION DE LA CONSOMMATION ENERGETIQUE DES NAVIRES: L’OPTIMISATION DU PROPULSEUR (POUR LE RENDEMENT PROPULSIF), ET DE L’ETRAVE (POUR LA RESISTANCE DE VAGUE). ON PRESENTE TOUT D’ABORD LES METHODES DE BASE UTILISEES A CET EFFET. LA PREMIERE DE CES METHODES PERMET LE CALCUL DE L’ECOULEMENT DE FLUIDE PARFAIT AUTOUR DES ELEMENTS PROPULSIFS ET DES DIVERS AILERONS, REPRESENTES PAR DES SURFACES PORTANTES, AVEC TRAITEMENT LAGRANGIEN DU SILLAGE. LA SECONDE REALISE UNE DETERMINATION NON-LINEAIRE DE LA SURFACE LIBRE ET DE LA RESISTANCE DE VAGUE, EGALEMENT EN FLUIDE PARFAIT. LA DERNIERE RESOUT LES EQUATIONS DE NAVIER-STOKES PAR UN SCHEMA AUX DIFFERENCES FINIES. DES APPLICATIONS DE CES METHODES UTILISEES SEPAREMENT SONT REALISEES: CALCUL D’ECOULEMENT AUTOUR D’UNE HELICE NUE, D’UN ENSEMBLE HELICE-TUYERE, OU D’UNE CARENE DE NAVIRE SANS APPENDICES. DIFFERENTS COUPLAGES ENTRE CES METHODES SONT ENSUITE REALISES, PERMETTANT D’ABORDER DES PROBLEMES PLUS COMPLEXES: INTERACTION HELICE/TOURBILLON, INTERACTION CARENE/AILERON/SURFACE LIBRE, EFFET (POTENTIEL) DE LA CARENE ET DE LA SURFACE LIBRE SUR LE PROPULSEUR. ENFIN, DES PERSPECTIVES SUR L’EMPLOI DE CES METHODES POUR LE CALCUL DE LA FORME DE LA TUYERE D’UN PROPULSEUR SONT PRESENTEES

Hydrodynamique des structures offshore
par Bernard Molin

Outil pédagogique issu des cours dispensés par l’auteur à l’École centrale de Nantes et à l’École supérieure d’ingénieurs de Marseille, cet ouvrage présente les acquis les plus récents du CLAROM en matière d’hydrodynamique des structures pétrolières offshore : excitation et amortissements des mouvements de dérives lentes, comportements résonnants à haute fréquence, vibrations induites par les écoulements, etc. Il constitue l’état de l’art, à ce jour, en matière d’hydrodynamique marine. Le livre suit la classification des structures marines en petits corps et en grands corps, ces derniers faisant l’objet de trois chapitres sur huit (théorie linéaire, effets de deuxième ordre, autres effets non linéaires). Les autres chapitres décrivent les états de mer, présentent les modèles de houle et les essais en bassin. L’ouvrage s’adresse aux étudiants en spécialisation marine, aux ingénieurs-concepteurs de l’industrie pétrolière offshore et aux intervenants de l’architecture navale et du génie côtier.

Les métiers de la mer
par Fanny Rey

Quels sont les métiers de la mer ? Pêche, navigation de commerce, océanographie, industrie navale, sécurité maritime, sports et loisirs nautiques… la mer est aussi riche en métiers qu’en ressources… Peut-on travailler sans le bac ? Les amoureux de la mer peuvent exercer de nombreux métiers sans le bac : patron de pêche, matelot, aquarelliste, officier-marinier, chef de base nautique… Il existe cependant des formations professionnelles, CAP, BEP, mais aussi des écoles entièrement dédiées aux formations maritimes. Qui étudie les fonds marins ? Bac + 2 pour les techniciens, bac + 8 pour les chercheurs qui vont mesurer les profondeurs, la marée, les courants, la salinité, la température, la nature du fond, le champ magnétique… Comment devenir architecte ou ingénieur naval ? En entrant dans une école d’architecture orientée sur l’architecture navale ou, pour exercer les deux métiers, en préparant un diplôme d’ingénieur (niveau bac + 5) avec une option architecture navale dans les deux cas, il faut compter au moins cinq ans d’études. Peut-on être fonctionnaire ? La Marine nationale recrute chaque année plus de 5 000 personnes de tous niveaux. Autre employeur possible : les Affaires maritimes. Les inspecteurs et les contrôleurs sont chargés de la sécurité des navires, de la réglementation, de la prévention des pollutions… Peut-on vivre de la voile et de la plongée ? Le skipper professionnel, le moniteur de voile ou de plongée vivent au rythme des saisons touristiques. Il faut ainsi accepter de s’expatrier sous les tropiques en hiver ou bien ajouter quelques cordes à son arc… Qui travaille sur des paquebots de croisière ? Le commissaire de bord, garant du bien-être des passagers sur le bateau, est assisté d’un lieutenant et de personnes responsables de la restauration et de l’hôtellerie. Le dépaysement et l’ambiance internationale sont garantis. Une formation hôtelière et maritime est indispensable.

Catégorie