Jardin Des Arts N 116 117 Juillet Aout 1964 Halte A Conques Monticelli Et Les Peintres De Provence Reims Les Arts… par Marie-Madeleine de Cevins, Olivier Marin

Les saints et leur culte en Europe centrale au Moyen Age (XIe-début du XVIe
par Marie-Madeleine de Cevins, Olivier Marin

L’Europe centrale n’est pas une aire, c’est un monde. Les contributions de ce volume aident à en prendre la mesure. Elles posent la question de l’existence d’un modèle de sainteté centre-européen au Moyen Age. La géographie de la sainteté proposée voici trente ans par André Vauchez dans sa thèse sur “La sainteté en Occident” s’en trouve passablement bouleversée : celle-ci rangeait l’Europe centrale dans la partie “froide” de la christianitas, réfractaire au changement en matière de dévotions. Or, à l’examen, cet espace s’avère à la fois inventif en matière de figures saintes, particulièrement au XVe siècle, et réceptif par rapport aux nouveaux cultes.

La Peinture allemande
par Klaus H. Carl

La culture et l’art allemand sont issus d’une tradition ancienne, bien que le pays ne se soit unifié qu’en 1871. Étudier la peinture allemande demande donc de la comprendre selon une échelle différente, plus large que les limites géographiques actuelles. Du Moyen Âge à la Nouvelle Objectivité du XXe siècle, les artistes marquants de l’histoire de l’art allemand sont présentés : Albrecht Dürer, le romantique Caspar David Friedrich ou encore l’expressionniste Otto Dix. L’art allemand, original dans ses thématiques, est toujours à la recherche d’harmonie, tout en demeurant curieux et incisif.

L’Énergie secrète de l’univers
par Maxence Layet

Saviez-vous que le corps humain rayonne de fréquences radio ? Que les points d’acupuncture se mesurent avec un simple voltmètre ? Qu’un champ magnétique bien placé fait repousser un os ? Ou qu’un rayon de lumière rouge peut vous soigner une entorse ? Que l’on sait communiquer avec un ordinateur à la force de la pensée ? Et que les grincements des séismes s’écoutent par satellite, avec plusieurs jours d’avance ?… Des subtilités du Feng Shui aux armes à impulsions électromagnétiques, des mémoires de l’eau au pouvoir du Qi Gong, du savoir des “sourciers” aux secrets de l’univers quantique, cette grande enquête journalistique passe en revue les découvertes scientifiques les plus récentes et nous invite à la rencontre d’un monde insoupçonné, palpitant, au gré des passerelles reliant la science aux traditions chinoises. Cet incroyable voyage aux frontières de l’énergie, mené tambour battant, riche d’espoirs mais aussi parfois très inquiétant, vous guidera du coeur du Qi aux quatre coins de la France. De la Terre. Et au-delà. Maxence Layet est journaliste scientifique, spécialiste des énergies renouvelables, des médecines douces et des technologies de l’information. Il collabore régulièrement avec les magazines le Monde de l’Intelligence, Netizen, Novethic.fr et l’émission radio Planète Bleue. Il anime sur Internet Futurinc.com, un webzine sur la société du futur, et orbitales.net, son blog personnel.

Le petit Robert des noms propres
par Alain Rey, Paul Robert

Découvrez 40 000 noms propres : personnes, lieux, événements, œuvres ; tous les domaines du savoir : histoire, géographie, arts et spectacles, littérature, sciences et techniques, philosophie, politique, religion… ; 2 000 photographies et reproductions : portraits, sites naturels, œuvres d’art, monuments… ; 230 cartes géographiques et historiques ; les origines de nombreux noms : 10 000 étymologies ; la description et l’analyse des évolutions du monde et des idées ; des articles de synthèse sur les mouvements artistiques, religieux et politiques… ; un vaste réseau de liens pour naviguer d’un article à un autre, du connu vers l’inconnu.

Religion et société urbaine au Moyen âge
par Patrick Boucheron, Jacques Chiffoleau

Préfacé par Pierre Toubert, ce volume se compose de vingt-neuf études offertes à Jean-Louis Biget par ses élèves. Au-delà de la diversité des approches et de la variété des thèmes envisagés, ceux-ci ont tenté d’engager une réflexion collective sur les liens qui se tissent ou se dénouent entre le fait urbain et l’institution ecclésiale à l’époque médiévale. Histoire des pouvoirs urbains et de la dissidence religieuse, sociologie historique des élites et analyse des pratiques de la ville créatrices d’identités sociales, étude de l’expression monumentale, des rituels et des représentations : les études qui composent cet ouvrage tentent, de bien des manières, d’approcher la question globale des rapports entre religion et société urbaine, dans la longue durée et à différentes échelles. Est-on en droit de parler de religion urbaine au Moyen Age ? Autrement dit, la ville, dans son cadre matériel, mais aussi dans son gouvernement, et dans les formes particulières de lien social que l’un et l’autre accueillent ou sécrètent, suscite-t-elle une modalité spécifique de religiosité ? C’est au fond la question que Jean-Louis Biget, historien de l’hérésie, du gothique méridional ou de l’insertion politique des villes dans le système féodal puis monarchique, ne cesse de se poser.

Catégorie