La Maladie En Fin De Vie Et Le Médecin Généraliste – Guide Thérapeutique Pour Le Cancer Et Le Sida par Marc Espié

Le suivi du patient cancéreux
par Marc Espié

Coordonné par le Docteur Marc Espié, cet ouvrage propose une approche simple, pragmatique et complète du suivi des patients cancéreux. Au-delà des aspects cliniques abordés organe par organe par un spécialiste, il s’agit ici de mettre en avant tout ce qui participe de l’accompagnement du malade. La prise en charge de sa douleur physique et morale fait ainsi l’objet d’une attention toute particulière, évoquée par les différents acteurs concernés : médecin généraliste, psychologues, cliniciens… et par le malade lui-même ! Un ouvrage remarquable et indispensable.

Cancérologie et hématologie
par Bernard Hoerni

La cancérologie et l’hématologie intéressent directement le médecin généraliste puisqu’il est, d’une part, l’interlocuteur privilégié du patient cancéreux et de sa famille et a, d’autre part, un rôle de coordination entre les différents intervenants qui vont soigner le patient. Cette association pluridisciplinaire d’individus et de compétences est nécessaire pour établir le diagnostic, réaliser le bilan préthérapeutique, décider et appliquer le traitement, exercer la surveillance ultérieure. La première partie de cet ouvrage traite des aspects généraux de la cancérologie. Sont abordés l’étiologie des cancers avec les principaux facteurs cancérigènes en cause, la prévention primaire mais également le diagnostic et le dépistage des cancers, le bilan préthérapeutique, les différents traitements qui peuvent être envisagés ainsi que l’évolution et la surveillance des cancers. Puis sont développés les aspects humains de la relation du médecin au patient, fondés sur une communication de qualité et d’écoute, et enfin les différents aspects liés à l’organisation des soins du patient cancéreux. Dans une deuxième partie sont détaillés chacun des types de cancers, classés par type d’organes les cancers de la peau, des os et de la moelle ; les cancers de la tête et du cou ; les tumeurs intrathoraciques ; les cancers digestifs ; les cancers mammaires et gynécologiques ; les cancers urologiques et génitaux masculins ; les tumeurs des glandes endocrines ; les hémopathies malignes. Sont également envisagés les cancers chez l’enfant ainsi que le traitement des métastases. Enfin, la troisième partie est spécifiquement consacrée à l’hématologie. En fin d’ouvrage une liste de questions, abordant les thèmes de chaque chapitre, permet au praticien d’évaluer les connaissances acquises. Cet ouvrage, très pratique et clairement organisé, outre l’étude des principaux cancers, envisage la pratique quotidienne et le suivi du malade, de plus en plus prépondérant dans les priorités de la prise en charge des patients et donne des réponses aux diverses questions que se posent notamment les médecins généralistes, face à ce type de patients.

Pourquoi tombons-nous malades ?
par Jean-Pierre Muyard

Pourquoi tombons-nous malades ? Faut-il se contenter de voir la maladie comme un ensemble de symptômes à supprimer, ainsi que la médecine scientifique le recommande ? Ne faut-il pas saisir l’occasion de cet événement perturbateur pour trouver la source de ces douleurs, souffrances ou angoisses ?
Où trouver l’accompagnement nécessaire dans la recherche du sens de ce qui nous arrive ? Comment utiliser toutes les ressources thérapeutiques complémentaires qui prennent en compte la personne dans sa globalité ?
Tentant de répondre à ces questions, Jean-Pierre Muyard porte aussi un regard nouveau sur les maladies qui sont le miroir de notre société – la tuberculose, les accidents cardio-vasculaires, le cancer, la dépression, l’autisme… –, montrant qu’elles ne sont pas seulement liées à des lésions organiques mais aussi à des facteurs cachés (terrain, hérédité, environnement), socio-économiques, subconscients (traces mémorisées des traumatismes infantiles ou transgénérationnels), inconscients (méandres du Désir).
Guérir n’est donc pas une bataille contre la maladie ou contre la mort. Cela consiste à accompagner les transformations du corps à la recherche d’un autre équilibre, à créer les conditions d’une autre existence, à inventer une autre manière d’être au monde et aux autres.

Jean-Pierre Muyard est médecin-psychiatre. Après une psychanalyse, il a entrepris des recherches dans le laboratoire du Pr Henri Laborit afin d’étudier les interrelations entre le cerveau, le corps et l’inconscient. Il poursuit aujourd’hui cette démarche appliquée à l’autisme. Il a participé en France et au Canada à plusieurs groupes de travail sur la validation scientifique des médecines complémentaires et des médecines traditionnelles. Il mène parallèlement une activité de clinicien, de chercheur et d’enseignant.


De la Medecine Traditionnelle a la Medecine Naturelle
par Roland Di Sabatino

Ce livre présente le parcours du Docteur Di Sabatino, qui exerça pendant une quinzaine d’années, la noble et difficile profession de médecin de famille à la campagne comme à la ville. Insatisfait et déçu par la médecine moderne, celui-ci se tourna ensuite vers l’étude des médecines dites parallèles (homéopathie, ostéopathie, auriculothérapie) qui ont étendu ses possibilités de soigner sans nuire. Puis ce furent les véritables révélations de sa vie, à travers la découverte d’un don de guérisseur dont il a perçu une approche scientifique et surtout la médecine traditionnelle chinoise, une conception globale de l’Homme.

La lutte contre le cancer du col de l’utérus
par Organisation mondiale de la santé, World Health Organization

Le cancer du col de l’utérus est par sa fréquence le deuxième cancer chez les femmes. En 2005 il a entraîné plus de 250 000 décès dont près de 80% dans les pays en développement. En l’absemce d’intervention rapide la mortalité associée au cancer du col pourrait augmenter d’environ 25% dans les dix prochaines années. Il est cependant possible d’éviter ces décès grâce au dépistage et au traitement de cette maladie selon les recommandations contenues dans ce guide et de contribuer ainsi à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Ce guide est destiné à l’usage de tous ceux qui par les soins qu’ils prodiguent contribuent à réduire la charge que représente le cancer du col de l’utérus pour les femmes les communautés et les systèmes de santé. Il est centré sur les connaissances et les compétences indispensables aux prestataires des différents niveaux de soins pour qu’ils puissent proposer des services de qualité en matière de prévention de dépistage de diagnostic de traitements et de soins palliatifs du cancer du col. Cet ouvrage présente toute une série de directives et de recommandations actualisées et validées qui couvrent l’ensemble des soins. Chaque chapitre contient les recommandations essentielles.

Ce guide comporte sept chapitres accompagnés de fiches pratiques neuf annexes et un glossaire. Chaque chapitre comporte une description du rôle et des responsabilités des prestataires de soins primaires et secondaires en ce qui concerne le sujet du chapitre; une anecdote illustrant le thème du chapitre et y apportant une touche personnelle; l’information de base essentielle sur le sujet suivie d’une discussion des différentes pratiques médicales et des recommandations appropriées; l’information sur les soins dispensés à chacun des quatre niveaux du système de santé; des conseils pour aider les agents de santé à parler avec les femmes des soins qui leur ont été prodigués et du suivi dont elles peuvent avoir besoin; une liste des sources d’information complémentaire.

Ce guide s’adresse avant tout aux prestataires de soins des dispensaires et des hôpitaux de district qui travaillent pour les programmes de lutte contre le cancer du col dans des milieux aux ressources limitées. Cet ouvrage peut également être utile aux agents de santé des niveaux de soins communautaires et tertiaires ainsi qu’à tous ceux qui peuvent être amenés à rencontrer des femmes ayant besoin d’un dépistage ou d’un traitement.


Catégorie