La Vie De Château par Marie-Thérèse Ponty

La vie de château
par Marie-Thérèse Ponty

Ce château, comme un vaisseau fantôme, flotte dans la brume lorraine. Il est le décor d’un drame de l’amour, plus fréquent qu’on ne croit, de l’érotisme maternel. Cela se passe dans la plus étrange des entreprises : une colonie de vacances. Une jeune fille approfondit sa connaissance de l’amour grâce à un enfant ; en bénéficiera sa passion, plus viable, pour son amant de Paris. Lui, en retour, ne deviendra-t-il pas une sorte de fils ? C’est ainsi que Marie-Thérèse Ponty suggère que les maîtresses sont des mères (et les mères des maîtresses). Tout cela joué sur le court tapis qui sépare le monstrueux du banal, dans le style simple du funambule côtoyant les deux abîmes.

La vie de château
par Abuela Véronique

Lucky, le fils aîné de Big Blacky, et Genepy, son cousin de Savoie, apprécient la belle et riche Touraine et ses nombreux châteaux, où il fait bon vivre… Lucky, el hijo mayor de Big Blacky y Genepy, su primo de Saboya, aprecian la hermosa y rica Touraine y sus numerosos castillos, donde se vive bien… Lucky, Big Blacky’s eldest son, and Genepy, his cousin from Savoie, appreciate the beautiful and rich Touraine and its many castles, a great place to live…

La Vie de château
par Caroline Maranda-Bouchard, Jacques Bouchard

C’est bien connu, les Québécois ont la fibre bricoleuse. C’est le cas des Bouchard, qui ont ni plus ni moins décidé de s’acheter et de rénover un château en France. Mais ne s’improvise pas châtelain qui veut ! La route est parsemée d’embûches, toutes plus inattendues les unes que les autres. C’est donc avec beaucoup d’humour et de candeur que les auteurs nous racontent toutes les péripéties de cette expérience hors du commun qui n’est pas sans rappeler l’expérience provençale de Peter Mayle. Acheter un château, c’est bien beau, mais par où commencer ? Les Bouchard nous expliquent toutes les étapes préalables à l’achat de ce type de résidence. Où trouver, comment choisir, quel type d’expertise on doit aller chercher ? Une fois la chose faite, c’est la véritable aventure qui commence. Un château, ça nécessite des soins particuliers et ça peut rapidement devenir un gouffre financier si on n’y prend pas garde. Et il y a aussi les voisins avec qui il faut entretenir des bonnes relations et la main-d’œuvre à recruter pour accomplir les nombreux travaux à exécuter. Voici donc le récit d’une entreprise hasardeuse mais néanmoins enrichissante pour quiconque s’intéresse à l’envers du décor de la vie de château.

Une vie de Château
par Michel Couvelard

« C’est moi le patron, que ce soit clair !
Je suis le plus grand président qui ait jamais existé.
Que ce soit clair entre nous !
Je ne suis à la botte de personne…
Je ne suis pas dépendant de ma femme !
Je m’en fiche !
Je m’en fous !
Je m’en tape !
Je m’en frappe !
Je m’en cloque le coquillard, de ma femme !
Tu m’entends ? »

Une vie de Château, avec…
Un chef d’Etat hyperactif, infantile, présomptueux et amoureux…
Une femme de président qui n’est jamais là où on l’attend et qui rêve de prendre le thé à Buckingham Palace…
Un jeune animateur radio membre d’une minorité visible…
Un Premier ministre qui bégaye à force d’annoncer que le
pouvoir va droit dans le mur.

Jean-Louis Bauer est auteur dramatique. Michel Couvelard est scénariste et réalisateur.


Catégorie