L’abécédaire Du Cigare par Yohann Marchaut

L’abécédaire flottant
par Yohann Marchaut

Abécédaire : Relatif à l’ordre alphabétique. Flottant : Qui n’est pas fixe, déterminé, permanent ; sujet à des variations. L’abécédaire flottant contient plus de 730 mots classés par ordre alphabétique, traversant – pêle-mêle – différentes thématiques que nous pouvons survoler au gré de notre humeur. Capharnaüm verbal à portée de main, confectionné avec une perspective décalée sur les mots et les choses, si l’on veut. Bref, tout cela est bien prétentieux. Tenez, plus simplement, un extrait : Barbe : Barbelés sur le chemin de la bise Diplomate : Équilibre des contraires autour d’un scotch écossais. Écrivain : Sous-traitant du cœur

L’abécédaire insolite du crime
par Matthieu Frachon

«Bon Dieu mais c’est bien sur !» Le coupable est enfin trouvé… L’avocat se confronte alors à l’accusé, l’assassin à l’innocent, le mobile à l’alibi, le Quai des Orfèvres à la zonzon, maintenant que la Veuve a été définitivement abandonnée… «J’accuse» résonne dans la cour des miracles où gît le surin… Madame préfèrerait l’arsenic ? Du fait divers au film policier, le crime fascine, son univers tout autant. Dans ce panthéon de la perversion où se mêlent les individus les plus effrayants aux personnages fictifs les plus futés, Matthieu Frachon nous plonge dans l’univers du crime avec une facilité déconcertante. On se laisse conter l’histoire des plus célèbres criminels, bandits, gangsters, de Landru à Patrick Henry en passant par Pierrot Le Fou et Violette Nozières ou encore Ted Bundy et Mesrine. Le crime est décortiqué, la scène passée au peigne fin, les légendes démontées. Cette petite encyclopédie nous ouvre une soixante d’entrées illustrées d’un grand nombre de documents, souvent inédits, provenant de collections privées et des archives de la Préfecture de Police. Ancien Grand Reporter à France Soir, responsable de France Soir Historique (magazine mensuel comportant un fac-similé consacré à un événement historique), Matthieu Frachon est passionné d’histoire et spécialiste des questions policières. II est membre de la Société d’Histoire de la Police Nationale.

Le vin & le cigare
par Jean-Pierre Alaux, David Nakache

Le Vin et le Cigare est un grand voyage dans un monde de plaisir, de volupté et de générosité. Les mots de Jean-Pierre Maux, auteur épicurien et hédoniste, conjugués aux photos chaleureuses et feutrées de David Nakache mettent en éveil nos cinq sens. Vins et cigares sont proches, leurs terminologies sont similaires, voire identiques. Si néophyte vous êtes, ne craignez rien, amateur vous serez à la lecture de l’abécédaire concocté spécialement pour vous ! Que dire de la dégustation d’un cigare comparée à celle d’un grand vin ! Il n’y est question que d’arômes, de perception olfactive puis gustative, de longueur en bouche. Comme si l’art de boire et celui de fumer empruntaient les mêmes sentiers. De ses différents reportages à Cuba, à Saint-Domingue ou au Honduras, mais aussi dans les vignobles de France et du monde, Jean-Pierre Alaux a acquis une maîtrise exceptionnelle des alliances entre le vin et le cigare. Suivons-le ! Il sait nous mettre en garde contre les mariages forcés, sélectionnant les vins rouges tanniques, bien charpentés, aux arômes virils et longs en bouche, qui dégustés avec des puros de caractère, gagneront à être provoqués en duel. Pour les blancs, il privilégie les liquoreux, Sauternes, Jurançons et autres Tokajs, tant ces alliances sont le fruit d’accords bien particuliers. Les arômes développés par ces nectars trouvent un écho singulier auprès des grands havanes, opulents et rassasiants. A chacun ses goûts, ses préférences. Une chose est sûre : la cour de récréation est grande ! Il n’oublie ni les vins doux du Roussillon, ni le Rivesaltes ni le Maury qui accompagnent tout bon puro. Servi à peine frais, le Champagne fait équipe avec un havane de fort caractère. Bu plus frais, on lui prête volontiers la compagnie d’un cigare dominicain. Dans la gamme des eaux-de-vie, l’Armagnac et le Cognac demeurent les meilleurs alliés du cigare à condition de savoir unir pour le meilleur leurs subtilités respectives. L’auteur conclut et promet de grandes émotions de palais avec de vieux Portos et des Madères pour peu que l’on y associe un cigare qui corresponde à leur palette aromatique. Maintenant, imaginez-vous assis dans un fauteuil confortable, face à un feu de cheminée crépitant, un cigare dans une main et un verre de vin dans l’autre. Savourez cet instant et ouvrez ce livre. Winston Churchill, grand fumeur de cigares devant l’Eternel, murmure à votre oreille : ” Carpe Diem. Ceci est un traité de savoir-vivre qui fera de vous un homme libre et éclairé. “

Le petit Larousse des cigares
par Guillaume Tesson

Le Petit Larousse du cigare, premier livre de référence, décrit l’histoire du cigare de l’époque précolombienne à nos fumoirs d’aujourd’hui ; explique selon les terroirs, les étapes de fabrication du semis à l’assemblage… ; commente la dégustation, véritable art de vivre. Dans la dernière partie de l’ouvrage, le lecteur trouvera un répertoire illustré des 200 cigares les plus réputés, classés par marques, dans les 4 terroirs principaux (Cuba, République dominicaine, Honduras, Nicaragua)


Iphigénie Vanderbilt
par Éric DESCHODT

Sur quatre décennies, l’histoire de deux familles : les Lebleu (côté français) et les Vanderbilt (côté américain). Ils ne sont d’accord sur rien ! Mais en traversant conjointement cinquante ans d’histoire, ces deux camps apprendront à mieux se connaître et à s’estimer.

Au départ, il y a un coup de foudre. Henri, alors élève à polytechnique, rencontre Iphigénie, une jeune beauté américaine. On prévient Henri de l’excentricité, voire de l’étrangeté des Américaines. Henri passe outre. Il épouse Iphigénie peu avant les événements de 68. Très rapidement trois enfants naissent : Victor, Ariane et Louis. En dépit de leurs fortes différences culturelles, le couple avance en confiance sur le chemin de l’existence. Il en sera de même pour leurs beaux-parents : Paul et Anne apprennent à apprécier toujours davantage Jack et Andromaque, au point d’avoir le sentiment, avec les années, de ne former plus qu’une seule et même grande famille.
Mai 68, le retrait des troupes du Vietnam, l’arrivée de la gauche en France, le scandale du Rainbow Warrior, la guerre en Irak, les attentats du 11 Septembre, l’élection d’Obama, autant de péripéties de l’Histoire que les Lebleu et les Vanderbuilt vont traverser ensemble. Au bout du compte, même si les décennies s’égrènent et que la folie du monde empire, demeure la belle part d’humanité qu’ont su préserver ces deux familles. Voilà le plus important.


Catégorie