L’afrique Au Coeur : Carnet De Route par Jan Czekanowski

Carnets de route au coeur de l’Afrique
par Jan Czekanowski

L’expédition du duc de Mecklembourg à laquelle participa Jan Czekanowski fut l’une des toutes premières missions menées par des scientifiques, et non plus, comme c’était souvent le cas, par des militaires, missionnaires ou administrateurs. Elle se soucia moins de sa popularité auprès de l’opinion publique que du sérieux de ses résultats scientifiques. Les Carnets de route au cœur de l’Afrique débutent en décembre 1907 au Ruanda, et se terminent fin mars 1908 au Congo. Czekanowski assiste à la rencontre de deux mondes qui s’ignorent et aux conflits et malentendus, graves ou comiques, qui en résultent. Du côté africain: rois, chefs de villages, paysans, commerçants, soldats et leurs femmes ; du côté européen : fonctionnaires, militaires, employés de grandes compagnies ; et entre les deux : les missionnaires qui cherchent à percer ” les secrets de l’âme noire “, les contrebandiers noirs et blancs unis au-delà de toutes les différences par l’intérêt commun, les serviteurs africains enfin, familiers des Blancs et méprisant ” les sauvages “. Tous s’efforcent tant bien que mal de tirer leur épingle d’un jeu qui les dépasse. Czekanowski observe la réalité, qui lui parait très éloignée et des idées humanitaires prônées en Europe, et des aspirations des Africains. Il relate aussi la vie de la caravane, les rapports parfois tumultueux entre les collègues de l’expédition, la marche quotidienne souvent harassante, et bien sûr les recherches. Celles-ci, présentées telles qu’elles ont été recueillies, montrent le difficile chemin qui mène de l’enquête de terrain à la connaissance d’un sujet. Sans en avoir la formation, c’est en sociologue que le jeune chercheur observe et écoute les hommes et les femmes qui composent les sociétés qu’il découvre.

L’Afrique au coeur
par Alexandra Fuller

Dans la ferme de ses parents, sur les rives humides d’un fleuve africain, Alexandra Fuller a fait la connaissance de l’homme désigné ici sous le nom de «K». Elle a grandi pendant la guerre d’indépendance du Zimbabwe et elle espère, au contact de K, trouver la réponse aux questions qu’elle se pose sur sa propre histoire. Fuller et K décident de voyager à travers les terres qui portent les cicatrices de la guerre. K, qui a combattu dans un commando d’infanterie dont les membres étaient tous blancs, accepte avec un empressement surprenant de partager ses démons avec Fuller, et ses démons sont légion. Car la guerre de K a été brutale, marquée par les affrontements raciaux, les batailles dans la jungle et la torture: K a du sang sur les mains.L’Afrique au coeur est un récit sur la mémoire, sur la guerre et sur la haine, dont le lecteur ne sort pas indemne.


Laurent Nkunda et la rébellion du Kivu. Au coeur de la guerre congolaise
par SCOTT Stewart Andrew

Ce livre offre un témoignage direct sur le parcours d’un homme que les médias présentent comme le responsable de la guerre civile qui se poursuit en République démocratique du Congo, dans la région du Kivu. Laurent Nkunda a accepté de jouer le jeu de la biographie et de donner accès à des documents, qui ont pu être confrontés aux données de l’enquête que l’auteur a pu mener dans toute cette région en conflit, grâce au tissu de relations dont il disposait sur place. On trouvera ici un éclairage sur un "chef de guerre" atypique, mais aussi sur la situation complexe de l’Est du Congo, alors qu’à l’orée de l’année 2009, se profile le risque sérieux d’une troisième grande guerre en Afrique centrale.

L’invention de l’Afrique des Grands Lacs
par Chrétien Jean-Pierre

La région des lacs de l’Afrique orientale est devenue synonyme de catastrophes. Pourtant son histoire séculaire est particulièrement riche : des densités humaines impressionnantes, un potentiel agro-pastoral remarquable, une inventivité politique et religieuse étonnnante. Le regard européen qui se porte sur elle depuis la fin du XIXe siècle, fasciné au premier abord par la civilisation qu’il découvrait en plein coeur du continent, n’a pas tardé à piéger ces peuples africains dans ses calculs et ses fantasmes. Il fallait conserver cette réserve humaine dans un ordre "féodal", qui convenait apparemment si bien à la vision raciale de l’histoire dans laquelle se comlpaisait la pensée coloniale. [saut de ligne] Ce qu’on appelle aujourd’hui "Afrique des grands Lacs", avec ses haines fonctionnant en boucle, s’est forgée dans ce contact, où acteurs étrangers et locaux portent des responsabilités spécifiques. Comment réfléchir sur cette région et son avenir sans démêler cette histoire complexe, qui est celle du XXe siècle, l’âge des extrêmes comme l’a écrit Hobsbawm ?

La Perle de l’afrique : Vivre en Ouganda
par Stephanie DEBARD ROUBAUD

Stéphanie DEBARD-ROUBAUD a parcouru l’OUGANDA avec sa famille de 2012 à 2015. A travers ce carnet de route, elle souhaite faire découvrir, ce petit pays, situé sur la ligne de l’Equateur. Elle se livre à coeur ouvert et donne ses impressions, celles de ses enfants, et celles de ce peuple « du dernier Royaume d’Ecosse ». Anecdotes bouleversantes et descriptions étonnantes ponctuent ce récit, où l’auteure décrit l’Afrique et la culture Ougandaise avec simplicité. Elle nous donne envie de découvrir ce magnifique pays, perle de l’Afrique de l’Est, baigné par les grands lacs et le Nil blanc, doté d’une faune et de paysages aussi variés qu’époustouflants mais surtout habité par un peuple accueillant et attachant.

Catégorie