Le Bois Tordu De L’humanité : Romantisme, Nationalisme, Totalitarisme par Isaiah Berlin

Le bois tordu de l’humanité
par Isaiah Berlin

Isaiah Berlin a consacré toute son oeuvre à l’histoire des idées et à l’analyse des circonstances qui favorisent ou qui entravent les libertés individuelles et collectives. Ses travaux qui procèdent de son intime connaissance des cultures et de l’histoire de l’Europe comptent parmi les plus essentiels pour notre temps. Ce livre qui en est l’illustration aussi brillante que saisissante développe les aspects du “libéralisme agnostique” de. Berlin. A travers des réflexions sur l’utopie, le relativisme, le nationalisme, le romantisme allemand, les origines du fascisme, Isaiah Berlin s’emploie à montrer l’influence capitale pour notre pensée actuelle de l’héritage des “contre-Lumières” et de l’anti-rationalisme d’un Vico ou d’un Herder. Aujourd’hui, alors que les grandes visions despotiques de droite et de gauche s’effondrent, une autre manière d’écrire l’histoire s’impose, attentive aux destins des idées, aux migrations des concepts et aux penseurs négligés par nos contemporains. Ce livre fondamental est un refus des réponses univoques à la complexité du réel, fidèle à l’image kantienne du “bois tordu de l’humanité” qu’Isaiah Berlin tient pour l’un des plus sages commentaires sur la condition humaine.

Totalitarismes et Oligarchismes du G8 entre 2014 et 2045
par Christian Nots

"Cet ouvrage est donc conçu comme un "exercice d’insurrection informationnelle" et/ou comme un "exercice de contre-propagande", spécifiquement non militaire, non étatique et anti-… impériale contre nos "merveilleuses républiques fédérales" toujours plus schizogéniques, toujours plus autoritaires et, surtout, toujours plus "sécuritaristes" où l’information est devenue "info-guerre", élément clé des pouvoirs étatiques contemporains, des "giga-fortunes" actuelles d’une infime minorité subtilement facistissime de 7 millions d’Oligarques planétaires ou encore élément clé de l’énigmatique soumission civique mondialisée actuelle." Mettre à jour les forces obscures à l’oeuvre dans nos sociétés, décrypter les stratégies sournoises mises en place à l’encontre des masses, révéler les objectifs des puissants et leur plan pour nous… voici ce à quoi s’emploie l’essai, terrible et intransigeant, de C. Nots. Avec la verve qu’on lui connaît, il signe ainsi un texte apocalyptique à plus d’un titre. Apocalyptique car il repose sur un processus (ici presque douloureux pour le lecteur) de dévoilement. Apocalyptique, car c’est aussi la fin d’une certaine conception de l’humanité que met en évidence cette somme qui emprunte aussi bien à la psychiatrie qu’à la politique. Âpre, éloquent, subversif, un ouvrage une nouvelle fois détonnant!

Indispensables frontières
par Thierry Baudet

“Une frontière, ce n’est pas seulement une ligne sur la carte. C’est un combat qu’on enterre, un ancien ennemi qui devient un voisin. C’est la fin d’une juridiction et d’un mode de vie et le début d’une autre réglementation et d’une autre culture. C’est toujours une trace de l’histoire, une blessure qu’on a soignée mais qui peut se rouvrir. C’est l’attribut d’un monde où l’on peut distinguer entre « nous » et « eux », et où ainsi les hommes qui s’identifient peuvent se faire représenter dans le cadre démocratique. Or, depuis près de trois quarts de siècles en Europe, les Etats-nations sont progressivement démantelés : par le supranationalisme qui leur demande de céder des pans entiers de leurs prérogatives à des organisations et tribunaux internationaux, et par le multiculturalisme qui tient pour nécessaire l’accueil massif de populations de cultures diverses. En démontrant, sur la base de l’Histoire et du Droit, que ces changements asphyxient les principes démocratiques, Thierry Baudet nous alerte vigoureusement sur la catastrophe qui approche “.

Catégorie