Le Changement De Peuple par Renaud Camus

Le Grand Remplacement (troisième édition) (édition Reliée)
par Renaud Camus

« Pouvez-vous développer le concept de Grand Remplacement ? — Oh, c’est très simple : vous avez un peuple et presque d’un seul coup, en une génération, vous avez à sa place un ou plusieurs autres peuples. C’est la mise en application dans la réalité de ce qui, chez Brecht, paraissait une boutade, “changer de peuple”. Le Grand Remplacement, le changement de peuple, que rend seul possible la Grande Déculturation, est le phénomène le plus considérable de l’histoire de France depuis des siècles, et probablement depuis toujours. » (Renaud Camus, entretien pour “Le Nouvel Observateur”)

La Corée, Le Peuple Et Ses Valeurs Culturelles
par Seong-sook Yim

La Corée possède une civilisation millénaire, une population s’élevant à deux fois et demie celle du Canada, mais occupe un territoire équivalant à seulement un vingtième de celui de la France, incrusté entre la Chine et le Japon. Onzième puissance économique du monde moderne, créée en moins de 50 ans sur les ruines et les cendres de la guerre, la Corée demeure cependant un pays encore divisé en deux entités politiques, le Nord et le Sud, le communisme et le capitalisme, le totalitarisme et la démocratie. Riche d’une longue tradition culturelle, le peuple coréen, étroitement lié tout au long de son histoire aux grands événements qui ont façonné le visage de l’Asie de l’Est, gagne à être connu à ce moment précis de son histoire, car, dans la perspective d’un rapprochement des deux Corées, s’ouvre pour lui l’aube d’une ère nouvelle. Les textes rassemblés dans ce livre proposent de fines analyses de divers aspects de la Corée, tels que l’aménagement urbain à Séoul, les réformes financières conséquentes à la crise, ainsi que le sort des prisonniers de guerre sud-coréens encore retenus au Nord, sans oublier la littérature et les mouvements populaires.

Peuple, pouvoir & profits
par Joseph E. Stiglitz

La dialectique infernale du pouvoir et des profits a fini par exaspérer le peuple. Voici le grand réquisitoire du prix Nobel d’économie Joseph E. Stiglitz sur ces questions.


Catégorie