Le Chat, Tome 7 : Le Chat À Malibu par Philippe Geluck

Le chat erectus
par Philippe Geluck

Jeux de mots, sentences, pensées, aphorismes et nonsense à répétition : le Chat est de retour ! Créé par Philippe Geluck en 1983 dans les pages du grand quotidien belge Le Soir, cet irrésistible personnage de félin cravaté est vite devenu l’un des héros les plus populaires de la bande dessinée francophone. En seize albums et des milliers de gags, tour à tour profond, provocateur, philosophe ou délirant, mais toujours drôlissime, l’équipage Geluck / Le Chat n’a jamais cessé de surprendre son très vaste public. Aucune raison que cela cesse, donc, mais en revanche toutes les meilleures raisons de célébrer ce Chat Erectus, dix-septième du nom. Chic, revoilà le Chat !

Le chat fait des petits
par Philippe Geluck

Philippe Geluck fête cette année 40 ans de carrière d’humoriste tous terrains : théâtre, radio, télévision, presse et bien sûr édition chez Casterman (20 albums du Chat, mais aussi le Docteur G., Geluck se lâche ou Geluck enfonce le clou). Il est aujourd’hui l’un des auteurs les plus populaires de l’édition francophone.

Le chat passe à table
par Philippe Geluck

Depuis qu’il est redescendu parmi nous (par minou ?) après avoir endossé le rôle de Dieu, Le Chat revient à sa préoccupation première : nous mettre les zygomatiques en feu. Le Chat balance et flingue à tout va : il passe à table, crache le morceau, met les bouchées doubles et n’y va pas avec le dos de la cuillère. Avec ce dix-neuvième opus en forme de coffret, Geluck nous offre le meilleur de sa production inédite des quatre dernières années. Dessins, strips et gravures jamais publiés dans la presse nous dévoilent l’inépuisable créativité de cet auteur prolifique dont la liberté de ton n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui.

Le chat a encore frappé
par Philippe Geluck

Un recueil de caricatures mettant en vedette “le chat”, personnage créé en 1983 pour le journal français ##Le Soir##. Une savoureuse critique sociale empreinte d’autodérision et d’absurde. [SDM].

Déferlante
par Lily Haime

« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. »

Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, si Lara, sa grande sœur, n’avait pas débarqué de New York quelques années plus tôt. Si elle n’était pas comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »…

Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge.

Un sentiment qu’il voudrait ignorer mais qui tourne dans sa tête – dans son cœur – de plus en plus vite lorsqu’il rencontre le petit ami de Lara.

Aidan…

Aidan qu’il aimerait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué.

Aidan qui le met mal à l’aise, qui le regarde et qui le voit vraiment.

Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours. Au crépuscule des plus sombres…

« C’est une histoire entre l’océan et moi. »


Catégorie