Le Diabète: Adopter Le Bon Régime Alimentaire Pour Affronter Cette Maladie (Petit Guide T. 361) par World Health Organization

Prévention des maladies chroniques
par World Health Organization

Ce rapport s’efforce de dissiper les idées fausses qui ont la vie dure en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer et d’autres maladies chroniques et qui ont conduit les dirigeants à ne pas se préoccuper de cette menace mondiale. En réalité 80% des 35 millions de décès liés à des maladies chroniques qui seront enregistrés cette année se produiront dans des pays à revenu faible ou intermédiaire dans lesquels les hommes et les femmes touchés par ces maladies en meurent plus jeunes que dans les pays à revenu élevé. Dans les dix prochaines années, les décès prématurés devraient coûter des milliards de dollars à des pays tels que la Chine, l’Inde et la Fédération de Russie.
Mais cette publication donne surtout des conseils pratiques pour réduire la mortalité et améliorer la vie de millions de personnes. Chaque pays quel que soit son niveau de revenu peut accomplir des progrès significatifs dans la prévention et la maîtrise des maladies chroniques. Une instance dirigeante et des interventions efficaces et peu coûteuses peuvent s’avérer suffisantes à cet effet.


Former les personnels de santé du XXIe siècle
par World Health Organization

La présente publication est un plaidoyer pour une réforme de la formation des personnels de santé afin de mieux faire face aux besoins liés à la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques. La place croissante occupée aujourd hui par les problèmes de santé chroniques par rapport aux pathologies aiguës oblige les dispensateurs de soins de santé à faire face à des demandes nouvelles et différentes. Les personnels de santé doivent posséder un ensemble de compétences essentielles leur permettant d 0btenir de meilleurs résultats chez les patients atteints de maladies chroniques. Les cinq compétences essentielles valent pour l ensemble des personnels de santé s occupant de patients atteints de problèmes de santé chroniques. Dans le corps de cette publication chacune de ces compétences est décrite en détail et illustrée par des exemples concrets tirés de divers pays. Il est particulièrement encourageant de voir l OMS s attacher à faire des soins centrés sur le patient une priorité du développement des personnels de santé au XXIe siècle. Cela devrait permettre aux malades souffrant de maladies chroniques de participer activement à tous les aspects dy système de soisn de santé qui les concernent… – Delon Human Secrétaire général Association médicale mondiale L un des points forts de la publication est la définition d un nouveau modèle élargi de formation reposant sur un ensemble de compétences essentielles qui préparera mieux les dispensateurs de soins à prendre en charge des patients atteints d affections chroniques. Les compétences peuvent servir de point de départ à la réforme des établissements d enseignement et de centres d enseignement supérieur. – Judith Oulton Directrice générale Conseil international des infirmières

L’éducation des malades chroniques
par Maryvette Balcou-Debussche

La complexité des situations d’éducation mises en œuvre à l’hôpital et l’impact de ces situations sur des malades atteints d’une maladie chronique sont des thématiques qui, jusqu’à présent, ont été relativement peu étudiées. Pourtant, les enjeux sont de toute importance. En apportant un ensemble d’éclairages pertinents sur ces questions, le présent ouvrage propose une réflexion sur les conduites différenciées de patients diabétiques de type 2 dans deux sphères sociales distinctes : l’institution hospitalière et le domicile. A travers le regard ethnosociologique de l’auteur, ce sont les rapports à l’hôpital, au monde de la santé, à l’alimentation et à l’activité physique des patients qui sont analysés, en référence à une pluralité de champs scientifiques : l’anthropologie de la communication, l’anthropologie médicale, la sociologie, mais aussi les sciences médicales. L’auteur met en relation les dispositifs d’éducation en institution hospitalière, les discours tenus par les professionnels de santé sur les pratiques et leurs effets, les propos des patients après l’acte éducatif, les pratiques effectives à domicile, et souligne les dimensions sociale et culturelle qui influent sur l’appropriation des recommandations médicales par les patients. Un ancrage empirique solide construit sur la base d’un croisement de plusieurs méthodes (entretiens semi directifs, observations de pratiques in situ, grilles de recueil de données) permet d’approcher finement la complexité de la gestion de la maladie chronique. L’ensemble des analyses conduit vers une réflexion novatrice sur les pratiques d’éducation dans le champ de la santé et les conditions de leur opérationnalisation. Cet ouvrage constitue donc un outil précieux pour tous ceux qui, chercheurs, professionnels de santé, administratifs, formateurs ou patients, souhaitent avoir une meilleure connaissance des enjeux de la formation des professionnels de santé et de l’éducation dans le champ de la santé, notamment dans le cadre des maladies chroniques.

Travailler ensemble pour la santé
par World Health Organization

La crise actuelle est une entrave aux progrès sanitaires dans près de 60 pays. On estime qu’il manque près de 4 3 millions d’agents de santé dans le monde – médecins sages-femmes personnel infirmier et personnel d’appui. C’est dans les pays démunis qui ont les plus grands besoins notamment en Afrique subsaharienne que la pénurie est la plus grave. De mauvaises conditions de travail une forte réduction des effectifs due à la maladie ou à l’émigration et l’incapacité des systèmes de formation à compenser les manques donnent une idée de l’ampleur des problèmes dans ces pays.

On recense quelque 59 millions d’agents de santé dans le monde. Un sur trois travaille dans la région des Amériques – principalement aux Etats-Unis et au Canada – qui concentre plus de la moitié des ressources financières consacrées à la santé. Par contraste pas plus de quatre agents de santé sur cent exercent en Afrique subsaharienne région qui compte moins de un pour cent des ressources financières alors qu’elle enregistre un quart de la charge mondiale de morbidité.

Le rapport montre comment trouver un meilleur équilibre. En planifiant les différentes étapes de la vie professionnelle – formation embauche et activité jusqu’à la retraite – on peut opter pour tout un éventail de politiques qui contribuent chacune à rendre le personnel de santé plus performant. Tous les pays peuvent dès à présent augmenter la productivité des effectifs mais ils doivent aussi anticiper les besoins et acquérir les moyens institutionnels nécessaires pour diriger administrer les personnels de santé et fixer des règles qui régissent leur activité.

Les initiatives nationales peuvent être soutenues par une solidarité mondiale qui facilite des réalisations d’intérêt commun tels que des cadres techniques communs et des recherches prioritaires ainsi que des accords de coopération en matière de migration et la mobilisation d’effectifs internationaux en cas de crise sanitaire. Pour seconder les pays qui souffrent d’une grave pénurie les partenaires internationaux doivent de toute urgence prendre des engagements et assurer une coordination afin d’investir directement dans le personnel de santé dès maintenant et à plus longue échéance. Le rapport présente un plan d’action décennal qui devrait permettre aux pays de développer les ressources humaines et de renforcer leur système de santé avec le concours de partenaires mondiaux – en travaillant ensemble pour la santé.

Former un personnel de santé dynamique et sur lequel on peut compter c’est investir pour aujourd’hui et pour demain. Le but ultime est de constituer des effectifs capables de garantir l’accès universel aux soins. Nous encourageons quiconque partage cette ambition à lire le rapport.


Le Trouble Obsessionnel-Compulsif
par Neil A. Rector, Christina Bartha, Kate Kitchen

Le trouble obsessionnel-compulsif est un trouble anxieux, grave et debilitant, qui touche une personne sur 40. Il affecte non seulement la facon dont les personnes pensent et ce qu’elles ressentent, mais aussi la facon dont elles se comportent. Les symptomes du trouble obsessionnelcompulsif (comme l’accumulation compulsive d’objets ou la tendance a se laver constamment les mains) causent souvent des malaises parmi les membres de la famille et les amis.Ce guide examine: ce qu’est le trouble obsessionnelcompulsif et ses causes; les traitements, y compris la therapie cognitivo-comportementale et les medicaments; le retablissement et la prevention des rechutes; la participation de la famille.Ce guide detaille et pratique sur le trouble obsessionnel-compulsif permet aux personnes qui en sont atteintes, ainsi qu’a leur famille et a leurs amis, de se familiariser avec la maladie.

Catégorie