Le Journal Du Cnrs N° 6 Juin 1990 La Sécurité Une Porte Ouverte Sur La Chine Expo La Science De Doisneau Les Maths… par Jean-Claude Beacco, Hans-Jürgen Krumm, David Little, Philia Thalgott

The Linguistic Integration of Adult Migrants / L’intégration linguistique des migrants adultes
par Jean-Claude Beacco, Hans-Jürgen Krumm, David Little, Philia Thalgott

This volume provides a comprehensive report on a symposium organised by the Council of Europe (Strasbourg) in 2016 in the context of its human rights agenda. Its purpose was to explore some of the ways in which scientific evidence can inform the development and implementation of policy and practice designed to support the linguistic integration of adult migrants.

La présente publication rend compte d’un symposium organisé en 2016 par le Conseil de l’Europe, à Strasbourg, dans le cadre de ses programmes sur les droits de l’homme. L’objectif de ce symposium était d’explorer comment les apports de la recherche scientifique peuvent orienter l’élaboration et la mise en œuvre de politiques et de pratiques destinées à favoriser l’intégration linguistique des migrants adultes.


L’usage du Tao
par Patrice Fava

Récit d’un voyage intérieur entre l’Orient et l’Occident “Je me demande si une seule personne se souvient encore de moi. Depuis le temps que je ne communique plus avec le monde extérieur, j’ai certainement fini par être rayé de tous les carnets d’adresses et même de la mémoire de ceux qui m’ont connu. Tant mieux. Effacer ses traces est un principe taoïste auquel j’adhère sans remords”.
Après avoir côtoyé les milieux taoïstes de Chine pendant plusieurs années, Patrice Fava, sinologue et anthropologue, se retire dans son ermitage ardéchois, une ancienne ferme dont il entreprend de faire un cabinet de travail, un temple taoïste et un observatoire de la nature. Il y tient son journal en forme de promenade intellectuelle, dans lequel il fait dialoguer l’Orient et l’Occident, les grands représentants de la culture chinoise et les penseurs de notre modernité, d’André Breton à Michel Foucault. Pour l’ermite taoïste de l’Ardèche, il faut repenser, à la lumière du taoïsme, la nature, l’art, la philosophie et la religion, pour sortir des impasses dans lesquelles se complait l’homme moderne et renouer les fils que la société industrielle a sectionnés. Au XVIe siècle, Tu Long écrivait : “Il est facile de parler du Tao, mais il est difficile de le pratiquer. Si on l’ignore, on est comme un aveugle qui cherche son chemin, mais le comprendre sans le pratiquer, c’est comme dessiner une galette pour apaiser sa faim”. A la fois manifeste et traité de savoir-vivre, ce livre entend aborder le taoïsme du point de vue théorique et pratique.


Les traites et les esclavages
par Myriam Cottias, Elisabeth Cunin, António de Almeida Mendes

A la croisée d’éléments politiques (comme le débat sur la colonisation et la décolonisation) et de demandes sociales autour des questions coloniales et la mémoire de l’esclavage, en 2006, pour la première fois depuis plus de vingt ans, un débat universitaire et citoyen s’est engagé dans l’espace francophone, animé par le Centre International de Recherches sur les Esclavages. Placer l’histoire de l’esclavage au centre des discussions sur la mémoire, sur les différentes constructions étatiques et nationales ; déconstruire les généalogies multiples et complexes entre esclavage, représentations et identités diasporiques ; construire ces différents champs comme lieux scientifiques hors de toutes connotations morales de ” repentance “, voilà les principaux positionnements des chercheurs qui présentent ici leurs travaux.

La Chine e(s)t le monde
par Sophie Boisseau du Rocher, Emmanuel Dubois de Prisque

Promise à la première place mondiale, la Chine entend jouer un rôle décisif sur la scène internationale. Quelle est sa vision et comment aborde-t-elle le monde et la mondialisation ? Avec quelles conséquences pour l’Occident et l’Europe ? Ecrit par deux fins connaisseurs de la Chine et de l’Asie du Sud-Est, ce livre montre comment le président Xi Jinping et le Parti communiste chinois ont recyclé l’antique formule du ” Tianxia ” — qui désigne traditionnellement ” tout ce qui est sous le ciel ” — pour placer la Chine au centre des flux mondiaux. Il explique aussi comment elle mobilise toutes ses ressources (influence économique, attrait de sa culture, propagande et intimidation) pour transformer les règles du jeu dans des domaines aussi divers que le droit, les normes industrielles, l’environnement, l’alimentation ou la recherche universitaire. Ce faisant, Pékin modifie à son avantage un système international largement dessiné par l’Occident. Dès lors se pose une question : l’ambition chinoise n’est-elle pas un risque, d’abord pour les Chinois eux-mêmes, mais aussi pour le reste du monde et les biens communs de l’humanité ?

Normes et rivalités diplomatiques à l’ONU
par David Ambrosetti

“Lorsqu’ils traitent des conflits armâes et des violences aux consâequences humanitaires les plus graves, tels que ceux qui ont ensanglantâe la râegion africaine des Grands Lacs ou encore la Sierra Leone dáes 1990, les dâecideurs diplomatiques áa l’ONU ne sauraient perdre de vue les intâerãets des âEtats qu’ils servent. Ces intâerãets ne peuvent toutefois ãetres compris hors des normes partagâees par les diffâerents acteurs engagâes sur ces dossiers. Construites au fil des pratiques, selon des ressourcestráes inâegalement partagâees, ces normes fonctionnent comme des balises dans la reconnaissance de l’influence entre pairs et entre partenaires. Si elles facilitent la reproduction quotidienne de l’influence, elles supposent âegalement le risque de discrâedit et de dâeclassement dans les aráenes multilatâerales. Pour le montrer, le prâesent ouvrage replace ces diplomates gestionnaires de conflits armâes face áa leurs audiences , et mesure les risques que ces derniáeres font peser sur eux dans leur travail quotidien. En appliquant aux relations internationales des outils forgâes par la sociologie, et fort d’une observation du travail diplomatique au Conseil de sâecuritâe de l’ONU, l’auteur porte un âeclairage original sur la prise de dâecision en politique âetrangáere, en particulier sur le poids de l’image mâediatique et de la politique intâerieure au coeur des rivalitâes diplomatiques.” P. [4] of cover.

Catégorie