Le Judaïsme par Armand Abécassis, Lucie Kaennel

Enseigner le judaïsme à l’université
par Armand Abécassis, Lucie Kaennel

Prolongement d’un colloque organisé par la Faculté de théologie de l’Université de Lausanne, le présent ouvrage rassemble les travaux d’une équipe de chercheurs et d’universitaires suisses et français qui ont accepté de s’interroger ensemble sur la signification, les contenus et les objectifs d’un enseignement universitaire du judaïsme. Juifs ou chrétiens, croyants ou non, biblistes, historiens, philologues, philosophes et théologiens engagent dans ces pages un dialogue fructueux et stimulant, garantissant la pleine intégration des études juives dans le cadre large d’un projet universitaire interdisciplinaire et à vocation comparatiste. Les questionnements méthodologiques et les approches épistémologiques – sur le statut de l’histoire dans les études juives, sur la caractérisation de ce qu’il est convenu d’appeler la culture rabbinique ou sur la tradition juive comme mémoire partiellement occultée de l’Occident – y côtoient des contributions plus spécifiques, qui prennent valeur d’études de cas, ainsi sur la mort et l’au-delà dans le judaïsme ou sur la philosophie juive, à partir de Philon. L’esprit d’ouverture et de recherche qui anime l’ensemble du volume et la diversité des démarches qu’il accueille devraient en faire le point de départ d’une réflexion renouvelée.

Le judaïsme maghrébin
par Haïm Zafrani

Les textes présentés dans ce recueil sont des conférences prononcées par l’auteur aux séances de l’académie du royaume du Maroc ou rédigés spécialement pour la revue Académia. Ils représentent une quête de lieux de dialogue, de rencontres et de convergences entre cultures et civilisations. Ils sont dédiés à cet ensemble qui embrasse l’Andalousie et le Maghreb, essentiellement, que nous appelons l’occident musulman, et à d’autres espaces du Proche et du Moyen Orient, où se sont élaborées et développées une conscience et une mémoire au plan de l’histoire, au plan de la culture et des apports multiples des sociétés arabes, judéo-arabes, berbères et castillanes, à une production scientifique et littéraire dont l’importance est considérable à des titres divers. En témoignent ces hauts lieux de sagesse évoqués ou minutieusement décrits dans ce recueil. Le passé nous délivre ainsi un message que nous nous devons d’interroger et de retenir et qui doit nous servir de repère, voire de leçon pour édifier le présent et envisager l’avenir.

La guerre et les rites de guerre dans le judaïsme du deuxième Temple
par Christophe Batsch

This work deals with the Jewish warfare in the Hellenistic and Roman Antiquity from the point of view of the religious rites which, for the Ancients, were a necessary part of all social activity. The author rejects the traditional concept of “Holy War” and prefers to emphasise the diversity of representations of war in the Judaism of the Second Temple. The book deals with questions linked to the status of warriors and priests who were involved in war with regard to purity laws. It analyses the rituals specific to military operations. It deals with the Sabbath, with the war oracle of the ourim and toummim as well as the different types of sacrifices associated with war. The book presents a comprehensive but diverse and contrasted portrait of the Jewish practises and representations of war in Ancient times.

Le Judaïsme
par Quentin Ludwig

Le judaïsme est la plus ancienne des religions monothéistes. De fait, elle constitue l’origine de notre civilisation. Comprendre le judaïsme, c’est donc renouer avec le passé et éclairer le monde moderne. En s’appuyant sur des “mots-clés”, des mots connus mais des réalités mal comprises, ce livre propose une première approche qui n’a pas la prétention d’être exhaustive, mais d’aller à l’essentiel pour inciter à la lecture des textes fondateurs.


Catégorie