Le Loup De Wall Street par Jordan Belfort

Jordan Belfort, le loup de Wall Street : Vendre
par Jordan Belfort

Quel est votre principal atout professionnel… et dans la vie ?
VOTRE POUVOIR DE PERSUASION
Jordan Belfort, incarné par Leonardo di Caprio dans le film Le Loup de Wall Street, a décrypté le code qui permet de vendre n’importe quoi à n’importe qui. Une méthode illustrée dans une scène culte : « vends-moi ce stylo », et qui doit être utilisée à bon escient.

Vendeur ou chef d’entreprise, ce livre vous aidera à raccourcir votre cycle de vente, améliorer votre taux de transformation, mettre en place un flux régulier de recommandations client et fidéliser votre clientèle.

Savoir vendre est indispensable pour réussir dans la vie professionnelle comme privée : nous devons tous vendre nos idées, nos concepts, convaincre nos enfants de faire leurs devoirs, obtenir un crédit…

La méthode de vente créée par Jordan, la Staight Line, est simple, elle augmentera votre pouvoir de persuasion et vous permettra de façonner le monde à votre envie.


Le Loup de Wall Street
par Jordan Belfort

Wall Street, le temple de la spéculation financière : nul, mieux que Jordan Belfort, ne connaît ses coulisses mafieuses, ses secrets scandaleux, ses escroqueries énormes. Surnommé, il n’y a pas si longtemps encore, le loup de Wall Street, il était devenu devenu l’un des hommes les plus riches de New York. Pourtant le FBI va s’intéresser à lui et l’arrêter . Avec un sens aigu de la narration et du rythme, Belfort nous raconte son histoire tragi-comique, de ses débuts de trader jusqu’à sa chute, évoquant au passage ses fêtes décadentes, l’abus de drogues en tout genre. Une vie de rock star. Par sa démesure même, cette autobiographie du plus dément des requins de la finance restera dans les annales.


Résumé – Le Loup de Wall Street de Jordan Belfort
par Olivier Croce

Résumé – Le loup de Wall Street de Jordan BelfortLa vie de Jordan Belfort.Jordan Belfort est un ancien courtier. Au cours de sa carrière, il va toujours plus loin dans la déchéance pour se maintenir en vie, avec un seul but: s’enrichir. Pour faire face à la pression des marchés financiers, il avale en effet jusqu’à 20 sortes de drogues différentes, sans oublier le whisky. Ce n’est pas tout ! Outre son addiction à la drogue, il a le goût du pouvoir, et surtout, un irrépressible besoin de sexe que l’amour qu’il porte à sa femme ne suffit pas à restreindre. Après quelques incidents fâcheux, il finit toutefois par se remettre en question et comprend que la vie de sa famille est plus précieuse. “Le loup de Wall Street” doit s’assagir s’il veut survivre. Pour décrire les épisodes – souvent scabreux – de sa vie, Jordan Belfort utilise un vocabulaire cru qui vous plonge dans l’atmosphère de folie qui a été la sienne pendant dix ans. Arriverez-vous au bout de son récit ?

Vendre
par Jordan Belfort

Quel est votre principal atout professionnel… et dans la vie ? VOTRE POUVOIR DE PERSUASION Jordan Belfort, incarné par Leonardo di Caprio dans le film Le Loup de Wall Street, a décrypté le code qui permet de vendre n’importe quoi à n’importe qui. Une méthode illustrée dans une scène culte : “vends-moi ce stylo” , et qui doit être utilisée à bon escient. Vendeur ou chef d’entreprise, ce livre vous aidera à raccourcir votre cycle de vente, améliorer votre taux de transformation, mettre en place un flux régulier de recommandations client et fidéliser votre clientèle. Savoir vendre est indispensable pour réussir dans la vie professionnelle comme privée : nous devons tous vendre nos idées, nos concepts, convaincre nos enfants de faire leurs devoirs, obtenir un crédit… La méthode de vente créée par Jordan, la Staight Line, est simple, elle augmentera votre pouvoir de persuasion et vous permettra de façonner le monde à votre envie.

Un fiancé à durée limitée
par Whitney G.

Je n’aurais jamais dû accepter cet arrangement…

Il y a trente jours, mon patron – M. Wolf, le Loup de Wall Street – m’a fait une offre que je ne pouvais refuser : signer un accord et prétendre être sa fiancée pendant un mois. Si j’acceptais, il mettrait fin à mon contrat de travail avec une « très généreuse » indemnité de départ.

Les règles étaient plutôt simples : pas de baisers, pas de sexe. Nous devions seulement prétendre nous aimer pour la presse, alors même que je rêve depuis notre première rencontre de faire disparaître ce sourire en coin si sexy de son visage.

Je n’ai pas eu à y réfléchir deux fois. J’ai signé et j’ai commencé à compter les secondes me restant à tenir avant de ne plus avoir affaire à son comportement de salaud hors du commun.

Ça n’aura duré qu’une minute.

Nous nous sommes disputés durant les quatre heures de vol jusqu’à sa ville natale et nous avons donné une impression peu crédible à la presse venue nous accueillir. Plus tard, alors que je m’apprêtais à lui faire perdre son air condescendant en privé, il a délibérément laissé tomber sa serviette de bain devant mes yeux pour « me montrer qui était la personne la plus mature » dans notre couple. Ensuite, il m’a offert à nouveau son sourire arrogant caractéristique et m’a demandé si je voulais consommer notre mariage.

Malheureusement, c’est seulement le premier jour.
Nous en avons encore vingt-neuf à tenir…


Catégorie