Le Mystère Jean-Paul Ier par Bernard LECOMTE

La mort de Jean-Paul Ier
par Bernard LECOMTE

15mn d’Histoire : une collection numérique de textes courts pour apprendre et comprendre l’Histoire en 15 minutes !
15mn d’Histoire : une collection numérique de textes courts pour apprendre et comprendre l’Histoire en 15 minutes !

–; Le pape est mort !
–; Mais on le sait, voilà un mois qu’il est mort !
–; Non : le nouveau pape, Jean-Paul Ier, est mort cette nuit !

Tout au long de la matinée de ce 29 septembre 1978, ce dialogue résonne, aux quatre coins de la planète. Dans la nuit, Jean-Paul Ier, le ” pape au sourire “, désigné au cœur de l’été par le conclave pour être le successeur de Paul VI, a rendu l’âme à Dieu. Dès l’annonce de cette mort imprévue, on voit fleurir, partout dans le monde, deux types de réactions. A commencer par la stupeur et la perplexité d’innombrables croyants. Que s’est-il passé ? Les princes de l’Eglise ont-ils péché par excès de confiance en eux ? Dieu a-t-il voulu adresser un message particulier à une Eglise en pleine interrogation ?

Mais aussi, très vite, un parfum de scandale se répand, propagé par les insinuations de la presse italienne relayées par les médias du monde entier : quels mystères inavouables cache cette mort subite ?

Voici le récit de la terrible vérité sur la mort mystérieuse de Jean-Paul Ier…


La chute du soleil ou la Septième trompette de l’apocalypse
par Charly Buttafuoco

Le Miracle de la Chute du Soleil survenu à Fatima le 13 octobre 1917 correspond à la prophétie de l’Apocalypse 16, 8- 9 et pourrait être en rapport direct avec la méga tempête magnétique annoncée par un grand nombre de scientifiques du monde entier pour 2012 ou 2013 ! Il se passe à notre époque énormément de choses troublantes! En effet, les Autorités, qu’elles soient politiques ou religieuses, sont complètement dépassées par l’ampleur des phénomènes constatés partout dans le monde. Or, justement, tous ces phénomènes cumulés en une seule période de l’histoire de l’humanité, la nôtre, ont été annoncés par le Christ et les prophètes de Dieu pour la fin des derniers temps, mais qui, précisons-le, n’est pas la fin du monde. C’est une certitude, l’humanité entière est entrée dans la phase eschatologique de la fin des derniers temps. Après, plus rien ne sera comme avant, la face de la terre sera totalement rénovée et le monde d’aujourd’hui aura totalement disparu, laissant place au Monde Nouveau, c’est-à-dire au Royaume de Dieu sur la terre, avec une humanité certes diminuée, mais radicalement renouvelée de façon apocalyptique !

Jean-Paul II et les artistes
par Pascal Fagniez

” J’ai longtemps souffert du discrédit que je pressentais chez les clercs quand ils abordaient l’univers de la création artistique. ” Votre travail me confirme dans cette idée qui n’a cessé de m’habiter : le langage de l’art doit garder sa place de premier rang dans le discours d’une Église qui veut parler aux hommes de son époque en atteignant à la fois leurs esprits et leurs cœurs. Voilà ce que disent avec insistance à leurs contemporains les papes dont vous nous délivrez le précieux message. Grâce à vous, j’ai eu accès à des textes d’une haute portée intellectuelle… Comme tels, ils nourrissent la réflexion spirituelle et éveillent le lecteur à l’admiration des œuvres d’art pour les conduire à adorer, grâce à eux, Celui qui veut faire de l’homme le chef-d’œuvre de la création et l’icône aux couleurs d’éternité. ” Qui plus est, vous avez eu l’art d’envelopper votre travail de recherche dans un langage littéraire dont j’ai goûté l’harmonieuse qualité… “. (Extrait de l’avant-propos de Mgr Gaidon.)

Quel oecuménisme ?
par Frère Basile Valuet

Le souci de l’unité des chrétiens est une donnée fondamentale de la foi chrétienne. Les diverses Églises et communautés ecclésiales, en raison de leurs conceptions, en ont développé différentes représentations, lesquelles ne sont pas forcément compatibles entre elles. C’est ainsi qu’on en est souvent arrivé à des idées obscures et parfois même confuses sur ce qu’est l’oecuménisme et sur ce qu’il doit être. Malheureusement, ces malentendus sont trop souvent associé à l’ enseignement du concile Vatican II ainsi qu’à la pratique recommandée par lui. Ils en viennent à un injuste refus de principe de ce que le concile a mis en place.Le Père Basile Valuet, dans une recherche soigneuse et savante, nous livre une investigation détaillée du développement du concept d’oecuménisme, de l’enseignement du concile et du magistère post-conciliaire. Son travail apporte des éclaircissements qui peuvent convaincre particulièrement ceux qui opposent au projet oecuménique une réserve sceptique ou même un refus.

Jésuites et compagnie
par Hervé Yannou

Quatre siècles et demi après la mort de son fondateur Ignace de Loyola, la Compagnie de Jésus tient toujours une place fondamentale dans l’Eglise et dans l’entourage des papes, même si elle lui a été souvent contestée : ce fut notamment le cas avec l’Opus Dei pendant le pontificat de Jean-Paul II. Elle est présente sur tous les fronts – l’essor du christianisme en Asie, la mondialisation, la révolution Internet, le choc des biotechnologies et les interrogations éthiques qui l’accompagnent, l’environnement, le face-à-face avec l’islam, etc. -, et s’efforce d’inventer le christianisme de demain. C’est à travers son histoire mouvementée qu’Hervé Yannou dresse le portrait vivant et contrasté de la Compagnie et de ses quelque dix-neuf mille membres. Derrière le mythe de la puissance occulte des ” hommes en noir “, quelle est la réalité d’aujourd’hui ? Quels sont leurs ambitions, leurs moyens, leurs alliés et leurs ennemis ? Au moment où l’avenir de l’Eglise après Jean-Paul II suscite bien des interrogations, cet ouvrage fait le point sur la Compagnie de Jésus et son héritage. Pour une part, l’avenir du christianisme se joue là.

Catégorie