Le Petit Jardin Illustre N° 881 – Jardin D’agrément. — Une Sauge À Floraison Tardive : La Sauge À Involucres (… par Michel Rouvère

La Comtesse Wisigothe
par Michel Rouvère

Vème siècle après JC. L’Empire romain vacille sur ses bases face aux hordes de barbares qui déferlent sur ses frontières. Dans le sud-ouest de la Gaule, Caelia, jeune fille de bonne famille, tente de continuer à vivre selon les anciennes traditions, jusqu’à ce qu’une troupe de Wisigoths fasse irruption dans son univers. Devra-t-elle subir la loi du plus fort ou bien saura-t-elle trouver sa place dans un monde en pleine mutation ?

Laissez-vous emporter par cette saga sur fond de déclin d’une civilisation, qui vous captivera dès les premières pages et ne vous lâchera plus.


L’intervention internationale au nom des droits de l’homme
par Pascal Herren

Nous assistons, particulièrement depuis la chute du mur de Berlin en 1989, à une certaine surenchère du discours ainsi que d’actes plus concrets, se réclamant de l’intervention internationale menée au nom des droits de l’homme. Il en a été question, par exemple, à la suite des crises humanitaires ayant eu lieu en Libye, en Irak ou en ex-Yougoslavie. Mais ce type d’intervention, impliquant l’emploi unilatéral de la force d’un Etat dans la juridiction d’un autre Etat, peut-il être admis au regard du droit international ? La présente thèse propose de répondre à cette question en s’intéressant à un dénominateur commun devant relier tout à la fois l’intention de l’intervenant, la Charte de l’ONU et la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Ce dénominateur se trouve dans une norme primordiale qu’il convient d’appeler finaliste parce qu’elle postule que l’accomplissement des finalités du droit international, y compris la réalisation universelle des droits de l’homme, sont non seulement souhaitables mais également possibles. Cette recherche vérifie par une démarche historique et épistémologique, l’origine, la pertinence et la portée de la norme finaliste ainsi que de son antithèse, la norme primordiale fataliste. Le jeu qu’entretiennent entre elles ces deux normes fait ressortir les intentions réelles de l’intervenant et découvrir un ensemble d’obligations implicites à la charge de ce dernier. II permet, in fine, de déterminer l’autorité juridique de l’intervenant.

Interactions insectes-plantes
par

Cet ouvrage présente les grandes fonctions des insectes, leur
fonctionnement individuel et collectif, leurs interactions plus ou moins
intimes avec les composantes de l’écosystème, en particulier les
plantes, en s’appuyant sur l’histoire évolutive à l’origine de ces
interactions. Il décrit les multiples applications des recherches sur
les insectes pour l’agriculture.


Les Revenants
par Jean-Claude Schmitt

La croyance aux revenants semble de tous les temps ; elle a pourtant aussi son histoire. Que signifiait au Moyen Âge cette «croyance» et comment la saisir ? Les dix siècles qui vont de l’Antiquité tardive à la veille de la Renaissance ont vu se succéder et se combiner les vieilles croyances païennes et les rituels lentement christianisés. Ils sont contenus dans la notion de memoria, de «mémoire des morts», faite de liturgie, de larmes et de prières ; une mémoire en réalité destinée à aider la séparation des vivants et du défunt, à régler le fonctionnement social de l’oubli. Les revenants médiévaux, c’étaient les rares morts qui, obstinément, pendant une durée assez brève, tenaient en échec le fonctionnement réglé de la memoria chrétienne, faisant obstacle au déroulement nécessaire du «travail du deuil». Revenants pitoyables ou terrifiants, le plus souvent solitaires, surgissant de leur tombe pour hanter la conscience des proches et des parents, coupable ou douloureuse. On saisit immédiatement l’ampleur des problèmes que fait surgir l’analyse rigoureuse de cette moisson de textes et d’images qui racontent l’apparition des morts, et où le spirituel se mêle au corporel, l’individuel au collectif, la personne à la parenté, le jour à la nuit, le merveilleux à l’ordre social. Ce livre ouvre à l’histoire sociale un secteur nouveau : la science des rêves.

L’exagoge d’Ezéchiel le Tragique
par

The seventeen fragments of the Ezekiel s Exagoge (between mid-2nd and mid-1st century BCE) relate the story of the first fifteen chapters of the Exodus. They are the only evidence of a Jewish tragedy which has come down to us from Antiquity, as well as the most extensive specimen of a Greek tragedy of the Hellenistic period. For this reason the Exagoge is of unique historical, religious and literary value.This volume provides a translation and an in-depth commentary of the fragments of the Exagoge. The author deals with philological, dramaturgical and exegetical questions and sheds light on the relation between Ezekiel s drama and the Greek Bible, Hellenistic Jewish literature and Greek classical models. The introduction focuses on general subjects: the manifold Jewish attitudes towards theatre, the social and cultural context of the performance of the Exagoge, the dramatisation of the biblical text by Ezekiel, the complicated history of the transmission of the fragments. Les dix-sept fragments de l Exagoge d Ezéchiel le Tragique (entre la moitié du IIe et la moitié du Ier siècle av.n.è.) racontent l histoire des quinze premiers chapitres de l Exode. Ils sont non seulement le témoignage unique d une tragédie juive que l Antiquité nous a transmise, mais aussi le spécimen le plus étendu de tragédie grecque de la période hellénistique. Sa valeur historique, religieuse et littéraire est donc unique. Ce volume offre une traduction et un commentaire approfondi des fragments de l Exagoge. Les problèmes philologiques, dramaturgiques et exégétiques y sont étudiés que les liens de cette pièce avec d une part le texte biblique et la littérature du Judaïsme hellénistique, d autre part les modèles des tragédies classiques. Dans l introduction des questions générales sont abordées : les différentes attitudes des Juifs à l égard du théâtre, le contexte social et culturel dans lequel l Exagoge a été représentée, la dramatisation du texte biblique opérée par Ezéchiel, l histoire complexe de la transmission des fragments.

Catégorie