Le Renseignement Aérien Sauvegarde Des Armées par Marc Cools, Kathleen Van Acker, Eddy Testelmans, David Stans, Veerle Pashley, Robin Libert, Patrick Leroy

1915-2015: Het verhaal van de Belgische militaire inlichtingen- en veiligheidsdienst
par Marc Cools, Kathleen Van Acker, Eddy Testelmans, David Stans, Veerle Pashley, Robin Libert, Patrick Leroy

De Militaire Veiligheid viert haar honderdste verjaardag. Het jubileum van
deze organisatie, de voorloper van de huidige Algemene Dienst Inlichting
en Veiligheid (ADIV), is de aanleiding geweest voor een tentoonstelling en
de publicatie van dit bijzondere boek, het allereerste dat ooit aan deze organisatie
gewijd werd. Expositie en boek samen geven een unieke kijk op de
mijlpalen in haar bestaan. Opdrachten, organisatie en werking worden toegelicht
evenals de uitdagingen waarmee zij vandaag geconfronteerd wordt
in een toenemend mondiale samenleving.
Niet alleen de knowhow van de Dienst wordt ontsloten maar ook de resultaten
die hij heeft geboekt. Bepaalde vergissingen uit het verleden worden
niet uit de weg gegaan. Tot slot worden sommige hardnekkige mythes over
inlichtingen en spionage uit de wereld geholpen.
Dit boek en de tentoonstelling “Classified” nodigen uiteindelijk ook uit om
na te denken over de ethische vragen die een per definitie discrete organisatie
opwekt.


Mai 68 et ses vies ultérieures
par Kristin Ross

” Autour de l’année 1968, dans tout le monde occidental, apparaît sur la scène publique un nouveau personnage collectif : la classe d’âge adolescente. […] Elle s’arme elle-même par opposition au monde adulte. ” Ces phrases d’un éditorial du Monde pour le trentième anniversaire de Mai 68 rejoignent l’appréciation de Raymond Aron : ” Nous sommes en présence d’un phénomène biologique autant que social. ” Elles confirment la volonté d’enterrer le caractère social du Mai, révolte de masse qui toucha tous les secteurs du travail, toutes les classes d’âge. Certains, comme Bernard Kouchner, diront vingt ans après les événements : ” Nous étions nombrilistes, oublieux du monde extérieur, nous ne voyions pas ce qui se passait dans le reste du monde, nous étions repliés sur nous-mêmes. ” Mais qu’en était-il donc d’une dimension pourtant essentielle du mouvement de 1968, à savoir sa relation avec les luttes anticolonialistes et anti-impérialistes comme le Viêtnam, l’Algérie ou Cuba ? En trente-cinq ans, la mémoire de Mai 68 n’a-t-elle pas été ensevelie sous les commémorations, réduite à la ” libération des mœurs “, alors qu’elle fut sans doute l’un des plus grands mouvements sociaux de l’après-Seconde Guerre mondiale en Europe, la plus importante contestation de l’ordre social existant ? Kristin Ross tente de réhabiliter le sens réel de l’événement, à retrouver le sens de cette révolte et sa trace dans l’histoire de la France.

Rapport d’information sur la présence et l’emploi des forces armées sur le territoire national
par Olivier Audibert Troin , Christophe Léonard, commission de la défense et des froces armées

La doctrine d’emploi de nos armées sur le sol national fait l’objet d’une réflexion intense depuis le lancement de l’opération Sentinelle en janvier 2015. Les rapporteurs Olivier Audibert Troin  et  Christophe Léonard ont voulu montrer comment, s’il est décidé que nos armées participent durablement à la protection du sol national, il convient de leur donner les moyens de le faire en tirant au mieux parti de leurs savoir-faire militaires. Les militaires n’ont pas à servir de supplétifs aux policiers ou aux gendarmes : leur plus-value professionnelle est ailleurs, ils ont d’autres savoir-faire à apporter à la protection du territoire national.


Catégorie