Les Désarrois De Ned Allen par Douglas KENNEDY

Les Désarrois de Ned Allen
par Douglas KENNEDY

Éblouissant portrait d’un homme ordinaire pris dans un engrenage infernal, angoissante plongée dans un univers new-yorkais sans pitié pour les faibles, un roman qui allie humour et suspense.

À New York, aujourd’hui.

Vendeur hors pair, grâce à son bagout et un pouvoir de persuasion étonnants, Ned Allen peut se vanter de sa réussite professionnelle.

Marié à Lizzie, qui travaille dans les relations publiques, il mène une vie trépidante à New York, dépense sans compter et voit l’avenir en rose. Bref, tout va plutôt bien pour lui.

Jusqu’au jour où sa société est brusquement rachetée par un concurrent. En apprenant son licenciement, Ned casse la figure à celui qu’il juge responsable de sa perte et s’aliène du même coup les autres employeurs potentiels du secteur. Malgré ses efforts, il n’arrive pas à retrouver de travail et n’a bientôt plus de quoi rembourser ses dettes. Lizzie, passablement excédée de voir qu’il refuse obstinément son aide, finit par le quitter en découvrant qu’il a eu une aventure d’une nuit.

Après cette descente aux enfers, Ned est trop heureux d’accepter la proposition de Jerry Schubert, ancien ami de fac et bras droit du célèbre homme d’affaires Ballantine. Ned ignore qu’il vient de mettre le pied dans un engrenage fatal.


Des héros ordinaires
par Douglas KENNEDY

Un événement : le dexième volume de l’œuvre romanesque de Douglas Kennedy, après Mes héroines paru en mai 2015

Contient 4 romans de Douglas Kennedy : L’homme qui voulait vivre sa vie (1998), Les Désarrois de Ned Allen (1999), Rien ne va plus (2002), Piège nuptial (1998, 2008)
Réglés comme des thrillers implacables, les quatre romans réunis dans ce premier volume s’intéressent à des hommes qui, par choix, contrainte ou accident, voient leur existence tout à coup bouleversée. En chutant de leur piédestal doré, ils doivent se réinventer et refaire leur vie. C’est aussi l’ american way of life guidé par l’argent et la frénésie de consommation que Douglas Kennedy attaque de front.


Rien ne va plus
par Douglas KENNEDY

Dans la veine de L’homme qui voulait vivre sa vie et des Désarrois de Ned Allen, un roman noir et incisif, qui retrace la spectaculaire ascension et la déchéance programmée d’un scénariste abusé par les mirages d’Hollywood.

Comme tous les scénaristes d’Hollywood, David Armitage aspire à devenir riche et célèbre. Marié depuis onze ans à Lucy et père d’une petite Caitlin, il ne supporte plus la médiocrité d’une vie rythmée par des disputes incessantes. Mais alors qu’il pense sa carrière mort-née, l’incroyable se produit : l’un de ses scénarios, acheté par la télévision, connaît un succès retentissant. Nouvelle coqueluche d’Hollywood, David peut enfin mener l’existence dont il avait toujours rêvé, au côté d’une jeune productrice aux dents longues…
Jusqu’au jour où Philip Fleck, un milliardaire cinéphile, lui propose une étrange collaboration… Sans le savoir, David tombe alors dans un engrenage infernal dont il ne pourra sortir qu’au prix d’un vraie remise en question.

Touchant portrait d’un homme en proie aux caprices du destin, critique au vitriol d’une Amérique inhumaine et corrompue, un palpitant roman noir aux dialogues pétillants d’humour, façon Kennedy.


La Poursuite du bonheur
par Douglas KENNEDY

Dans l’Amérique de l’après-guerre minée par ses contradictions, des années noires du maccarthysme à nos jours, La poursuite du bonheur nous plonge au cœur d’une magnifique histoire d’amour.

Manhattan, Thanksgiving 1945. Artistes, écrivains, musiciens… tout Greenwich Village se presse à la fête organisée par Eric Smythe, dandy et dramaturge engagé. Ce soir-là, sa sœur Sara, fraîchement débarquée de New York, croise le regard de Jack Malone, journaliste de l’armée américaine. Amour d’une nuit, passion d’une vie, l’histoire de Sara et Jack va bouleverser plusieurs générations.

Un demi-siècle plus tard, à l’enterrement de sa mère, Kate Malone remarque une vieille dame qui ne la quitte pas des yeux. Coups de téléphone, lettres incessantes… Commence alors un harcèlement de tous les instants. Jusqu’au jour où Kate reçoit un album de photos… La jeune femme prend peur : qui est cette inconnue ? Que lui veut-elle ?

Douglas Kennedy nous livre ici un roman ambitieux où, à travers d’inoubliables portraits de femmes, résonnent les thèmes qui lui sont chers : la quête inlassable du bonheur, la responsabilité individuelle, la trahison.


Cul-de-sac
par Douglas Kennedy

Fasciné par une carte d’Australie, Nick, un journaliste américain, décide de tout plaquer pour atterrir à Darwin. Une nuit fatale, un accident avec un kangourou et sa rencontre avec la jeune et robuste Angie vont le mener au coeur du bush, au milieu de nulle part, au sein d’un clan d’allumés coupés du monde. Pris au piège, Nick va devoir user de tous les moyens possibles pour échapper à ceux qui l’ont adopté à son corps très défendant. En jeu : sa survie, tant physique que mentale… “Si vous voulez vraiment prendre conscience de votre insignifiance cosmique et existentielle, allez au coeur de l’Australie, vous en aurez la révélation immédiate et ça vous mettra K-O ! ” [babelio.com]

Catégorie