Les Dix Ans Qui Ont Changé La Folie, La Dépression Et L’angoisse par Jean Thuillier

Les dix ans qui ont changé la folie, la dépression et l’angoisse
par Jean Thuillier

A une époque où le Prozac et les antidépresseurs sont largement prescrits pour faire face à la douleur d’être soi de nombre de nos contemporains, qui se souvient du bouleversement que provoqua la découverte des premiers médicaments efficaces dans le traitement des maladies de l’esprit ? Et pourtant, elle ne remonte qu’à une cinquantaine d’années… Alors psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne, Jean Thuillier se souvient ici des événements, scientifiques et humains, liés aux expérimentations et au hasard, qui l’ont conduit aux côtés de Jean Delay, Pierre Deniker, Pierre Huguenard et Henri Laborit à la mise au point des neuroleptiques, des antidépresseurs et des tranquillisants. A partir de 1952 et en moins de dix années, ces nouvelles thérapeutiques médicamenteuses ont fait disparaître les impressionnants traitements de choc d’autrefois (camisole de force et autres contentions, cures de sakel, lobotomies, un grand nombre d’applications d’électrochocs). Elles ont redonné à la psychiatrie sa place parmi les disciplines médicales et surtout elles ont rendu à la vie active des aliénés internés depuis longtemps, les mélancoliques et les déprimés. Ces dix années où se croisent les plus grands psychiatres, chirurgiens, pharmacologues, chercheurs, psychanalystes de l’époque, nous les revivons ici avec l’un des derniers témoins de cette épopée médicale.

Vieillir, risques et chances : : petit traité de psycho-gérontologie
par

En opposant les risques et les chances, ce livre ne ressemble à aucun autre.
Ni trop dramatique en pointant exclusivement les risques, ni trop angélique en prônant les mérites d’un bien-vieillir.
Découpé en vingt chapitres, répartis en cinq parties, ce livre alterne les risques et les chances en essayant d’échapper au piège des conseils.
L’auteur, neuropsychogériatre, exerce au quotidien auprès des personnes âgées. Il présente un échantillonnage de risques liés au vieillissement tout en gardant à l’esprit que l’allongement de notre durée de vie va de pair avec la probabilité de survenue de l’inattendu et des chances à ne pas perdre.
De petites vignettes servent d’illustrations. Elles sont tirées de la vie quotidienne de personnes âgées anonymes ou retracent des histoires de vie comme celles de Pablo Picasso, Marc Chagall ou André Gide.
Des encarts présentent l’avis des experts sollicités.
Les références bibliographiques à la fin de chaque chapitre apportent les données acquises par la science et permettent d’aller plus loin. Ce savoir académique permet de s’assurer d’une réalité ou de détruire un mythe véhiculé sur le vieillissement.
Plusieurs lectures sont possibles. La rédaction et la mise en page ont été pensées pour faciliter une lecture rapide et donner l’envie d’y retourner. À chacun ensuite de choisir son mode de lecture.


Vocabulaire psychologique et psychiatrique
par Michel Godfryd

Le vocabulaire psychologique et psychiatrique s’est progressivement enrichi, et le sens de beaucoup de ses mots s’est modifié en raison du progrès de nos connaissances, au point qu’ils peuvent ne plus correspondre à leur usage populaire. Par exemple, être maniaque, en psychiatrie, ne signifie pas être très soucieux de l’ordre mais désigne une personne atteinte d’un trouble périodique de l’humeur.
Dans ce lexique, chaque terme fait l’objet d’une définition moderne et claire. L’auteur réussit le pari de proposer au lecteur le maximum d’informations en un minimum de place, faisant de cet ouvrage un outil indispensable.


Catégorie