Les Indiscrétes: Photographies Inédites par Jeanloup Sieff

Les indiscrètes
par Jeanloup Sieff

Il est toujours légitime, lorsqu’on vous propose des inédits d’un photographe, de se demander pourquoi ils le sont restés. Et ce d’autant plus que nous avons assisté, ces dernières années, à des relectures bien contestables. Le fait que la sélection ait été effectuée par son épouse, Barbara, et par Valérie Servant qui, au sein de la société G.I.P., le représenta au Japon durant vingt ans, a été pour moi immédiatement rassurant. Je savais qu’il n’y aurait aucun risque de ces exploitations de fonds de tiroir qui sont de véritables trahisons. Et lorsque j’ai vu les images, j’ai été d’autant plus convaincu que leur ensemble confirmait ce que j’ai toujours pensé de Jeanloup et dont j’ai souvent parlé avec lui. On retrouvera ici ses photogaphies, reconnaissables entre toutes par la profondeur de leurs noirs, le sens du contraste, l’utilisation harmonieuse et sans déformation du grand angle et, signature permanente, une lumière apprivoisée avec une justesse rare qui, de portrait en paysage, de mode en reportage et de derrière en frou frou, redonne au monde une unité et une harmonie qu’il a perdu dès que nous l’avons regardé.

Les dimanches de Louveciennes
par Sophie Delassein

Chaque dimanche, entre la Libération et le début des années soixante-dix, Pierre et Hélène Lazareff recevaient le Tout-Paris des lettres et de la politique dans leur belle maison de Louveciennes. C’est là qu’on lançait Françoise Sagan ou que l’on organisait la chute d’un gouvernement ; c’est là que battait le cœur mondain de la France des « Trente Glorieuses » ; et c’est là que régnaient le directeur de France Soir et son épouse, directrice-fondatrice de Elle. Ce livre revisite, pour la première fois, l’histoire de ce couple légendaire et libre. De Paris à New York, de la Russie à Louveciennes, on suivra ainsi l’épopée tumultueuse de cet homme et de cette femme, de leurs amours agitées, de leur passion pour un journalisme qu’ils vont, chacun dans son style, réinventer… Vie privée, vie publique, vie politique se mêlent alors dans une ambiance électrique. On y entend l’actualité qui vibre et les rotatives qui tournent… Dans cette anatomie professionnelle et sentimentale d’un couple, Sophie Delassein retrace un double parcours hors normes. Elle y ressuscite surtout deux amoureux qui se voussoyaient, qui se quittèrent souvent tout en se retrouvant, et dont le destin reste indissociable de celui de la presse moderne.

Une femme en fuite (Mira)
par Carla Neggers

Une femme en fuite, Carla Neggers

Un métier satisfaisant, un mariage heureux avec Jack, lieutenant des Texas Rangers, des jumelles qu’elle adore, Susanna Galway a tout pour être heureuse. Jusqu’au jour où une affaire de meurtre suivie par son mari fait voler en éclats cette existence idyllique. Pour une raison qu’elle ignore, le meurtrier présumé que Jack Galway ne parvient pas à inculper faute d’indices fait irruption dans sa vie pour la menacer. Du jour au lendemain, Susanna boucle ses valises et, laissant son mari au Texas, se réfugie chez sa grand-mère à Boston, sous le faux prétexte d’y accompagner ses filles. En réalité, elle a peur. Une peur viscérale qui la poursuit où qu’elle aille.
Pourquoi cet homme est-il venu la voir ? Simplement parce que son mari est en charge de l’enquête ? Non. Il y a plus. D’une façon ou d’une autre, elle est concernée par ce meurtre. Mais comment ?

A propos de l’auteur :
Passionnée par l’écriture sous toutes ses formes – elle a fait des études de journalisme et rédigé des centaines d’articles pour divers journaux –, Carla Neggers s’est lancée à vingt-quatre ans dans le roman. Depuis, ses livres se sont vendus à plus de dix millions d’exemplaires et ont été traduits dans une vingtaine de langues. Ils sont régulièrement classés sur la liste des bests-sellers du New York Times, de USA Today et de Publishers Weekly.


Femmes
par Jeanloup Sieff

Pendant plus de trente ans, les plus belles femmes ont été saisies par l’objectif de Jeanloup Sieff. Ses photographies -qu’il s’agisse de portraits, de nus ou de séries de mode- révèlent une femme impertinente, sensuelle, infiniment consciente de son pouvoir de séduction. Soixante-dix de ses plus belles photographies, enrichies de ses commentaires, sont ainsi réunies dans ce livre : elles témoignent du remarquable travail d’un maître de la lumière qui n’a cessé d’explorer tous les champs offerts par le noir et blanc.

Catégorie