Les Informaticiens, Tome 2 : Au Boulot Et Que Ça Saute ! par Avril Sinner

Véline – tome 2 – Sexe, crime & paranoïa
par Avril Sinner

Soit je suis super doué, soit la Crim est super naze, mais dans tous les cas, me voilà embarqué dans une deuxième mission : infiltrer un lycée.

Me lâcher, moi, Véline Illiev, à la recherche d’un tueur parmi tous ces jeunes… Autant vous prévenir : on va droit au massacre ! Je déteste les mômes, l’autorité et les pseudo bad boys en mal de sensations fortes.

Une brigade criminelle encore dépassée, des gamins à l’imaginaire débordant, des cadavres qui s’accumulent et une future mariée toujours aussi torride : un nouveau cocktail pour bien s’éclater…

Que l’enquête commence !


Suivre les vagues
par Anaïs W.

Six mois après la sortie du tome 1 de « Suivre les vagues, À contre-courant”, Anaïs W. présente le 2ème tome, « Au gré du vent », son sixième roman, très attendu. Résumé : « En venant m’installer ici, je pensais que mes problèmes se résoudraient d’eux-même. Après tout, c’est ce qu’on attend d’un changement de vie, non ? Que les choses rentrent dans l’ordre et s’améliorent. Mais j’ai vite été confrontée à une réalité cruelle : c’est un mensonge. Une nouvelle vie ne répare pas l’ancienne. Elle ne nous transforme pas du jour au lendemain et ne panse pas nos plaies encore à vif… Par contre, elle nous ouvre des opportunités différentes, accompagnées de difficultés qui nous façonnent et nous font grandir. Je le découvre jour après jour depuis mon arrivée à Seignosse. » ** Bien plus qu’un roman ** Ce roman feel good mêlant une nouvelle fois développement personnel et histoire d’amour, est une invitation au voyage intérieur. Le tout dans une ambiance estivale, sur les plages des Landes autour de l’univers du surf dans lequel s’épanouie la jeune héroïne, qui viendra ouvrir de nouveaux horizons et divertir le lecteur. ** Changer de vie ? ** Qui n’a pas eu envie de tout plaquer ? Regarder avec envie ceux qui l’ont fait avant nous ? Comment savoir si c’est le bon choix ? Ce que l’on laisse et ce que l’on trouvera ? Sera-t-il encore possible de revenir en arrière ? Ce n’est qu’en franchissant le pas que l’on trouvera les réponses à ses questions, comme nous le montre Éléa, l’héroïne de « Suivre les vagues ». Dans ce nouveau tome, à travers les questionnements d’Éléa, Anaïs W. amène subtilement le lecteur à une introspection sur la vie et sur lui-même. « L’écriture riche en émotions nous emporte dans les méandres de ce nouveau départ, fait de joies et de déconvenues. La force de ce récit tient à son authenticité et à la force des réflexions d’Éléa. » – Solange. Le tome 2 de « Suivre les vagues » peut être lu que vous ayez ou non découvert le tome 1, même si les émotions seront plus intenses en ayant suivi l’histoire des personnages depuis le début !

La valeur sans le travail
par Jacques Guigou, Jacques Wajnsztejn

Si dans le mouvement dialectique de leur confrontation, les classes bourgeoise et ouvrière ont construit un monde nouveau totalement centré sur la ville, ce monde de la ville leur a échappé, comme il a échappé à tous avec le triomphe de l’urbain. Dans cet univers, toute trace de l’origine des choses disparaît et le fonctionnement d’ensemble apparaît comme magique, puisque le monde urbain est celui qui voit s’éloigner les références traditionnelles qui permettaient, à tort ou à raison, de donner un sens au travail. Non seulement, ce sens du travail disparaît, mais c’est le travail humain lui-même qui devient de moins en moins nécessaire à la production. Dans l’actuelle mise en forme techno-scientifique du monde, disparaissent alors les bases objectives qui avaient fait de la classe ouvrière la classe antagonique à la bourgeoisie, le ” sujet historique ” porteur d’une vision émancipatrice pour la communauté humaine. Nous sommes entrés dans la société de la valeur sans le travail. C’est l’ensemble de la société que le capital utilise pour se valoriser. Mais il ne peut pas totalement s’affranchir du travail puisque celui-ci conserve encore une fonction majeure dans les rapports politiques de domination et d’aliénation. Les luttes qui se développent désormais contre la capitalisation de tous les rapports sociaux appellent une nouvelle théorie générale de ce monde et de sa subversion. Ce deuxième volume d’écrits de la revue Temps critiques, augmenté d’inédits, s’efforce de présenter les transformations fondamentales du système capitaliste de ces vingt dernières années et les luttes qui tentent de ” trouver la sortie “.

Le brasier de Berlin
par Sophie De Mullenheim

Berlin, 1933. Sur ordre du Führer, des milliers de livres sont offerts aux flammes d’un autodafé. Parmi eux, le Gipsy Book. Dans les cendres du bûcher, une fillette blonde découvre un éclat bleu qui l’attire. Fascinée par les volutes d’or à moitié épargnées par les flammes, elle glisse l’ouvrage sous son manteau. Dix ans plus tard, Liesl retrouve ce livre interdit et commence à en tourner les pages. À dix-huit ans, éduquée dans l’idéologie allemande des Jeunesses hitlériennes, elle découvre une toute nouvelle façon de penser et de vivre. Un souffle de rébellion s’empare alors de son esprit. Liesl réussira-t-elle à ne pas se brûler les ailes ?

Le Gipsy Book est un livre de sagesse écrit par un vieux gitan Nanosh Balatta. Il est passé de main en main, a voyagé dans le temps, changeant à chaque fois la vie de ceux et celles qui le lisaient.


Brèves de clavier
par François Cointe

Les informaticiens sont des gens presque comme les autres. Nous en connaissons tous qu’ils soient développeurs parlant courament le langage Java, gourous barbus de l’Open Source, programmeurs qui traquent les bugs à travers les lignes de code, hot-liners confrontés aux pannes les plus délirantes, étudiants drogués de l’écran, … Ils forment une vaste communauté avec leurs codes (dans tous les sens du terme) et leur humour bien à eux. Ce recueil rassemble les meilleures «blagues d’informaticiens» glanées au fil des forums et des chats. Elles sont illustrées par des dessins inédits de François Cointe, ancien geek devenu dessinateur (ou plutôt vieux dessinateur resté geek).


Catégorie