Les Mémoires De Joséphine Baker par Charles Onana

Joséphine Baker contre Hitler
par Charles Onana

Star internationale du music-hall, vedette incontestée du Casino de Paris et du théâtre des Champs-Elysées, Joséphine Baker fut la première artiste française noire dans les années 30 à toucher le cœur des Français par ses chansons populaires, sa beauté et sa voix angélique. Lorsque la France est attaquée en 1940 par Adolphe Hitler, la Star quitte les paillettes pour entrer dans la résistance. Militante antiraciste, épouse d’un juif, Baker refuse de voir Paris sous la botte des Nazis. Dès 1939, elle entre dans le contre-espionnage et devient, plus tard, au péril de sa vie, l’agent de propagande du général de Gaulle. Elle donne de nombreux concerts pour récolter des fonds au profit de l’armée française et aide les services de renseignements français à obtenir des informations précieuses sur les intentions de Mussolini et sur les projets secrets des Allemands. Pendant cinq ans, elle lutte contre les nazis. Après deux années d’enquête, le journaliste Charles Onana a retrouvé des archives militaires, celles des renseignements généraux et du FBI, gui révèlent comment une femme noire américaine, devenue française, a combattu Hitler et le racisme. A la fin de la guerre, elle marche à Washington avec Martin Luther King pour les droits civiques, puis adopte des enfants de toutes les couleurs et mène un combat international contre le racisme.

Joséphine Baker
par Brian B. Baker, Gilles Trichard

On connaît Joséphine Baker l’artiste, la femme de spectacles, grande star du music-hall. On connaît moins la femme engagée, fervente militante des droits de l’homme, de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, qui fera de sa vie privée un exemple de tolérance et de fraternité. C’est ainsi que naît la merveilleuse Tribu Arc-en-ciel, composée de ses 12 enfants adoptés aux 4 coins du monde. A l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance, Brian, l’un de ses fils âgé aujourd’hui de 47 ans, nous raconte, avec beaucoup d’humour et d’émotion ses souvenirs d’enfance. Il se souvient de la vie exceptionnelle qu’ils ont connu au château de Milandes. Une vie d’amour et d’harmonie. Tout au long de ses mémoires, et avec son regard d’enfant puis d’adolescent, il nous relate des rencontres improbables : Dalida, Gilbert Bécaud, la princesse Grace Kelly, Fidel Castro ou encore Jackie Kennedy.

Le Tour de France
par Christian Laborde

Christian Laborde cette fois choisit l’abécédaire. Et, du A d’Anquetil au Z de Zaaf, du B de Louison Bobet ou de Joséphine Baker au H de Bernard Hinault, du F de Christopher Froome au P de Parasol, du R de Robic au V de Ventoux, et du V de Ventoux à celui de Vodka, le Tour passe en toutes lettres. Le Tour de France de Laborde est un roman d’aventures où le savoir et la saveur se disputent la vedette. Laborde, qui se souvient de Joseph Habierre, casseur de cailloux disputant le Tour de France en 1909, a bel et bien une mémoire d’éléphant. Il est surtout un fabuleux conteur. Les exploits, les duels, les grands cols, les paysages, les coups tordus, les abandons, les chutes, les tragédies, les larmes, les maillots, les vélos, l’accordéon, la caravane, les spectateurs, leur enthousiasme et leurs chapeaux de fortune : Laborde n’oublie rien, magnifie tout, fait le Tour de la question dans un style flamboyant. La légende des cycles brille d’un éclat neuf.
Poète, romancier, pamphlétaire, chroniqueur à La Nouvelle République des Pyrénées, journal le plus lu par les ours, Christian Laborde, quand il n’écrit pas, monte sur scène ou sur son vélo.

Démontée
par Isabelle Inzani

Le grand réalisateur John Albertino s’installe au château des Milandes avec son équipe pour le tournage d’un film à gros budget sur la vie de Joséphine Baker. Mais rien ne se passe comme prévu et les catastrophes se multiplient tandis que des événements étranges surviennent dans ce lieu hanté par le fantôme transgressif de Joséphine Baker.

Un château sur la lune
par Jean-Claude BOUILLON-BAKER

Le regard d’un fils adopté sur sa mère, le récit poignant de la vie d’une des grandes figures qui a marqué le XXème siècle par son talent, son dévouement et son engagement.

Sous les paillettes et les costumes extravagants de cette star de la chanson et de la danse, se cache une femme de cœur et de courage à la destinée hors du commun. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale, engagée dans la lutte contre le racisme, Joséphine Baker est de tous les combats en faveur de l’égalité et de la justice entre les hommes.

Au faîte de sa carrière, elle décide avec son mari Jo Bouillon d’adopter des enfants de nationalité et de religion différentes pour prouver au monde que la fraternité entre les peuples n’est pas une utopie. Et c’est au cœur du Périgord, au château des Milandes, qu’elle installe sa “tribu arc-en-ciel”.

Jusqu’au jour où ses dettes la rattrappent…

Son fils adoptif, Jean-Claude Bouillon-Baker, avec une sensibilité à fleur de peau, nous livre un témoignage bouleversant et inédit sur sa mère en faisant le récit de son enfance. Il rend ainsi l’hommage le plus poignant qui soit à l’une des plus grandes figures du XXe siècle.

Prix de la Ville de Luc sur Mer 2013


Catégorie