Les Plantes Qui Guerissent -Notices, Par Ordre Alphabétique, Sur 450 Espèces Indigènes Et Exotiques Utilisées… par Daniel Yves Alexandre

Initiation à l’agroforesterie en zone sahélienne
par Daniel Yves Alexandre

Traditionnellement, les systèmes agricoles du Sahel sont caractérisés par une présence importante des arbres. Quand la place ne manque pas, ceux-ci offrent leur ombre, une protection des sols et de nombreux produits. Le plus représentatif des systèmes traditionnels est le système dit du " parc " où les arbres, karités, nérés, etc., sont dispersés au-dessus des cultures de céréales. Les systèmes anciens ont su exploiter l’importante variété des arbres pour mettre en valeur la diversité des sols (on trouve par exemple les arbres exigeants sur les sols profonds et les arbres frugaux sur sols minces). Confrontées à une forte croissance démographique, les sociétés sahéliennes doivent accroître leur production. L’intensification agricole, qui passe par un raccourcissement des temps de jachère, l’introduction de la charrue et une concurrence accrue vis-à-vis des cultures, conduit à la disparition progressive des arbres et à une dégradation des sols et une perte de ressources. Pour permettre aux pratiques agricoles de s’adapter aux conditions actuelles, il importe de mieux connaître les arbres du Sahel : qui sont-ils, quels sont leurs produits, leurs effets sur l’écosystème et leurs rôles sociaux ? L’arbre n’est pas la panacée qui résoudra tous les problèmes mais c’est une ressource importante. C’est aussi un témoin de l’histoire des paysages et c’est dans les leçons de cette histoire que l’on peut trouver de nouveaux scénarios de développement. Cet ouvrage d’agroforesterie, discipline scientifique nouvelle qui veut concilier savoirs agronomiques et forestiers, longtemps contradictoires, propose une approche originale, systémique et globale, des plantes, des champs et des terroirs. Après une réflexion de fond sur l’arbre et sa place dans les systèmes agricoles sahéliens, l’auteur s’attache à nous faire mieux connaître les principales espèces rencontrées. La majorité des exemples provient de son expérience au Burkina Faso, mais des exemples sont également pris au Sénégal, au Mali, en Côte-d’Ivoire…

Un arbre au désert
par Michel Grouzis, Édouard le Floc’H

Cet ouvrage réunit les résultats de recherches menées sur Acada raddiana, l’un des principaux taxons spontanés du genre Acada en Afrique, et qui, malgré sa large distribution et son importance dans l’économie rurale, n’a jusqu’à présent fait l’objet d’aucune synthèse spécifique. Différentes disciplines (écologie, écophysiologie, génétique, microbiologie, entomologie, physiologie et foresterie) ont été associées pour préciser la taxonomie et la répartition géographique de ce taxon, analyser la diversité aussi bien de la plante-hôte que des micro-organismes qui lui sont associés, caractériser son fonctionnement et les interactions en milieu naturel en réponse aux facteurs eau, azote et phosphore, enfin pour réunir les éléments nécessaires à son utilisation dans les opérations de réhabilitation. Cet ouvrage, qui s’adresse aux chercheurs et aux enseignants, ainsi qu’aux organismes de développement, est divisé en cinq parties : diversités, écologie, usages; fonctionnement hydrique, phénologie ; micro-organismes associés : diversités, physiologie ; interactions Acacia-milieu ; multiplication de l’espèce : aspects fondamentaux et appliqués.

L’Homme Et La Terre …
par Elisee Reclus, Paul Reclus

This work has been selected by scholars as being culturally important, and is part of the knowledge base of civilization as we know it. This work was reproduced from the original artifact, and remains as true to the original work as possible. Therefore, you will see the original copyright references, library stamps (as most of these works have been housed in our most important libraries around the world), and other notations in the work.

This work is in the public domain in the United States of America, and possibly other nations. Within the United States, you may freely copy and distribute this work, as no entity (individual or corporate) has a copyright on the body of the work.

As a reproduction of a historical artifact, this work may contain missing or blurred pages, poor pictures, errant marks, etc. Scholars believe, and we concur, that this work is important enough to be preserved, reproduced, and made generally available to the public. We appreciate your support of the preservation process, and thank you for being an important part of keeping this knowledge alive and relevant.


Les vers à soie malgaches. Enjeux écologiques et socio-économiques
par Verheggen, François, Bogaert, Jan, Haubruge, Eric

Abstract FR

Cet ouvrage reflète les réalisations et activités scientifiques du projet de coopération universitaire "Gestion et Valorisation durable du ver à soie endémique Borocera cajani en milieu forestier dans la région d’Antananarivo" financé par la Commission Universitaire pour le Développement (CIUF-CUD). Une première section de l’ouvrage porte sur les aspects biologiques et écologiques des vers à soie à Madagascar – avec l’accent sur la landibe (Borocera cajanus Vinson, 1863). La deuxième section étudie les dimensions écologiques et botaniques de l’habitat du ver à soie, à savoir les formations de tapia (Uapaca bojeri Baill.), principalement à travers les aspects sylvicoles et botaniques, les causes et indicateurs de sa dégradation, etc. La troisième section renseigne sur la valorisation de la filière soie et couvre une diversité d’approches, allant de l’inventaire des ressources sauvages comestibles et leurs caractéristiques chimiques, passant par le rôle de la soie dans l’économie rurale, allant jusqu’aux connaissances et savoir-faire des communautés locales. Le contexte socio-institutionnel ainsi que les interactions entre les acteurs concernés par la filière complètent ce volet. L’ouvrage est composé de 21 contributions scientifiques, rédigées par 33 auteurs ; plusieurs ont déjà fait l’objet d’une publication ailleurs. Ce livre s’adresse à tous ceux passionnés par la biodiversité et la société malgache, et par la valorisation potentielle des ressources naturelles et socioculturelles uniques de la Grande Ile dans la perspective du développement durable.

Abstract EN

This book (Malagasy silkworms. Ecological and sociological issues) reflects the achievements and scientific activities of the university cooperation project for the ‘Management and sustainable enhancement of the endemic silkworm Borocera cajani in a forested area of the Antananarivo region" ‘financed by the CIUF-CUD (University Development Cooperation in Belgium). The first section of the work deals with the biological and ecological aspects of silkworms in Madagascar-with emphasis on landibe (Borocera cajanus Vinson, 1863). The second section studies the ecological and botanical dimensions of the habitat of the species, namely, tapia formations (Uapaca bojeri Baill.), by focussing on the silvicultural and botanical aspects, the causes and indicators of its decline, etc. The third section provides information about the valorization of the silk industry and covers a variety of approaches including the compilation of an inventory of edible wild plant resources and their chemical characteristics. This section also looks at the role played by silk in the rural economy, and the knowledge and skills of local communities. The third section ends by taking a look at the socio-institutional context as well as interactions between the players involved in the industry. This work comprises 21 scientific contributions written by 33 authors ; some of them are in english and all the abstracts are written in french and in english. Several chapters have already been published elsewhere. This book is aimed at all those who are passionately interested in Malagasy society and biodiversity, and the potential value of this large island in the context of sustainable development.


Plantes toxiques à usage médicinal du pourtour méditerranéen
par Victoria Hammiche, Rachida Merad, Mohamed Azzouz

Toutes les plantes, utilisées en phytothérapie traditionnelle ou moderne, ne sont pas inoffensives. L’objectif de cet ouvrage est de présenter une synthèse de toutes les données éparses existant aussi bien dans les archives des centres anti-poisons, des établissements hospitaliers et universitaires que dans la littérature internationale et se rapportant aux plantes vénéneuses du pourtour méditerranéen. Cette synthèse permettra d’informer les professionnels comme les profanes, les praticiens comme les simples usagers, des intoxications pouvant résulter d’un mésusage des plantes, des moyens de les reconnaître et de les traiter.

Catégorie