Les Secrets De La Matière Racontés En Famille par Etienne Klein

Les secrets de la matière
par Etienne Klein

Des particules élémentaires à l’Univers, du big bang aux accélérateurs de particules, en passant par la radioactivité ou l’énergie atomique, Etienne Klein nous guide dans un fascinant voyage au coeur de la matière. Comment expliquer que des matériaux aussi différents que le fer, l’eau ou l’oxygène soient composés de particules identiques ? Qu’est-ce que la radioactivité ? Quels processus ont généré l’Univers tel que nous le connaissons aujourd’hui ? En répondant à ces questions, l’auteur nous fait comprendre les lois qui s’exercent au sein de l’atome aussi bien que celles qui régissent le mouvement des galaxies.

La thérapie racontée par les familles
par Maurizio Andolfi, Claudio Angelo, Paola D’Atena

Comment les familles décrivent-elles les moments les plus importants de la thérapie? Que s’est-il passé dans la vie du patient qui a motivé la thérapie familiale ? Celle-ci a-t-elle réellement modifié la dynamique des relations? Et suite à cette expérience, sur quelles ressources la famille s’est elle appuyée pour faire face aux moments critiques de son évolution ? Ces questions, et de nombreuses autres, ont été posées à plus de cent familles suivies en thérapie (le plus souvent des familles de jeunes filles anorexiques, de jeunes psychotiques, et des couples en crise) lors d’une recherche d’une durée d’environ dix ans dont l’objectif était d’analyser les résultats et l’efficacité du traitement. Dans cet ouvrage, les auteurs présentent donc les histoires de vie et expériences thérapeutiques rapportées par ces familles, sans s’arrêter à la gravité des symptômes. Ils questionnent également les thérapeutes et superviseurs en tenant compte des émotions de ceux-ci trop souvent négligées dans l’analyse de la rencontre thérapeutique. Cet ouvrage s’adresse à tous les professionnels travaillant dans le champ de la relation (médecins, psychologues, psychiatres et assistants sociaux), de même qu’aux familles et aux couples soucieux d’améliorer leur qualité de vie et de comprendre le sens de certains de leurs comportements.

Ombre et lumière à Madagascar. Une révolution à Tananarive vue et racontée par un Allemand (1971-1973)
par DUNKELSBUHLER Gaspard

En mai 1972, une révolte des lycéens et étudiants donne le signal d’une révolution à Tananarive (redevenue depuis Antananarivo), capitale de l’ancienne colonie française de Madagascar. Révolution sociale du prolétariat de Tananarive contre les Hovas, les riches bourgeois de la capitale et du Plateau ? Aboutissement de l’antagonisme traditionnel entre les Côtiers et la population du Plateau ? Révolution d’inspiration nationale dirigée contre l’ancienne puissance coloniale ? Le jeune Allemand Hoffmeister, affecté comme conseiller au ministère du Plan par le Fonds européen de développement, est arrivé sur l’Ile l’année précédente. Il essaie de comprendre le jeune État malgache, sa culture, ses traditions et ses contradictions, ses forces et ses faiblesses. Et aussi sa situation politique, économique, son administration, l’état de la société. Il observe ce temps entre l’« époque coloniale (il est allemand) et l’indépendance authentique », et décrit de façon sensible le microcosme des conseillers, principalement français, dans l’administration locale. Il porte enfin un regard lucide sur le fonctionnement et les dysfonctionnements de l’aide au développement non seulement européenne, mais de toute origine. Gaspard Dünkelsbühler, né à Berlin en 1932, est juriste-économiste de formation, et vit actuellement en Bavière. En 1971, son premier contrat avec le Fonds européen de développement le conduit à Tananarive, puis, jusqu’en 1997, il a été dans différentes délégations de la Commission européenne, notamment en Afrique, mais également au Pakistan. Il a publié plusieurs ouvrages sur l’Afrique et l’évolution de la coopération européenne sur ce continent. Le dernier, Chronique d’un séjour presque normal en Afrique, Rwanda 1976-1980, est paru en 2008 aux éditions (Noëma/Ibidem) à Stuttgart. Ils en ont parlé Une recension de l’ouvrage par Philippe David pour l’Académie des sciences d’outre-mer

Guide de l’attachement en familles d’accueil et adoptives
par Gillian Schofield, Mary Beek, La Fondation pour L’Enfance, British Association for Adoption and Fos

L’attachement est au coeur de la vie familiale, et encore plus quand il s’agit du placement et de l’adoption. La théorie de l’attachement et la recherche portant sur le développement fournissent un cadre essentiel pour comprendre le comportement d’enfants aux expériences précoces complexes, et saisir leurs points forts et leurs difficultés.
Cet ouvrage de référence se veut à la fois théorique et pratique. Il présente les principes de la théorie, et rend compte des modes sécure, insécures et désorganisé du développement de l’attachement depuis la naissance jusqu’à l’âge adulte. Il étudie les conséquences des expériences d’abus, de négligence et de la séparation sur le comportement des enfants dans les familles d’accueil et les familles adoptives. Il détaille également les différentes dimensions du rôle parental qui permettent d’aider les enfants à se sentir davantage en sécurité ainsi qu’à réaliser leur potentiel dans la famille, à l’école ou ailleurs. Enfin, les auteurs présentent le rôle essentiel que jouent les travailleurs sociaux. En prenant en compte la dimension de l’attachement, ils peuvent agir dans les différents domaines de la pratique du placement, notamment le contact des enfants avec leur famille biologique, et conseiller utilement les parents de familles d’accueil et adoptives sur la façon de fournir une base de sécurité à leur enfant. Le livre est parcouru de nombreux exemples de cas, qui permettent de communiquer de façon vivante les propos des familles d’accueil et des familles adoptives. Ils illustrent aussi comment apporter le soutien requis aux parents de familles d’accueil et adoptives.
Cet ouvrage s’adresse aux psychiatres, psychologues, pédiatres, infirmiers et à leurs étudiants, aux praticiens du travail social, assistants sociaux et éducateurs, tout comme aux parents adoptifs et de familles d’accueil. Il intéressera également tous ceux qui souhaitent s’assurer que les enfants devant être placés ou adoptés bénéficient de la meilleure expérience possible.

“D’habitude, on cherche à prouver que l’adoption est la meilleure ou la pire des aventures familiales. Cette fois-ci, Gillian Schofield et Mary Beek se servent de la théorie et des recherches sur l’attachement pour analyser les situations d’adoption et d’accueil [….] Alors, l’espoir devient réalisable”.

Boris Cyrulnik

“Ce livre m’a guéri de mon pessimisme quant aux adoptions ratées par défaut d’accompagnement”.

Marcel Rufo

– Les principes théoriques de l’attachement.
– Les conséquences des expériences d’abus, de négligence et de séparation sur le comportement des enfants dans les familles d’accueil et adoptives.
– Le rôle parental.
– Le rôle des travailleurs sociaux.
– Les propos de familles d’accueil et adoptives à travers de nombreux exemples.


Patrons et ouvriers, famille et syndicat à l’usine
par Bernard Urlacher

A l’aide d’interviews auprès de proches, l’auteur a recomposé l’histoire d’une ébénisterie alsacienne créée au milieu du siècle dernier et transformée au cours des années 1970 en une usine fabriquant des caravanes et des campings cars. Au sein de ce lieu de production continuent de s’affronter aujourd’hui les représentants du patron allemand, les ouvriers alsaciens et les représentants syndicaux. Quels vont être les résultats de ces oppositions ? Une nouvelle définition du travail ouvrier au profit des plus exploités ? Un déclin des ouvriers traditionnels ? Tout le capital technique et social, accumulé depuis des siècles dans les différents lieux de production par les artisans, les ouvriers, les ruraux, est ici en jeu.

Catégorie