L’odeur De L’argent Sale par Philippe Jurgensen

Erreur de l’Occident (L’)
par Philippe Jurgensen

Quel sera l’avenir de la mondialisation ? Sera-t-elle la « mondialisation heureuse » rêvée par certains, ou la transformation du monde en marchandise, crainte par d’autres ? La clef de ce dilemme ne se trouve pas chez nous, mais dans un tiers-monde trop délaissé. L’abandon dans lequel les pays occidentaux ont laissé le Sud n’est pas seulement une injustice : c’est une imprudence.
Pression croissante de populations jeunes et pauvres en mal d’immigration ; maladies peu ou mal traitées, qui nous menacent d’un effet boomerang ; accélération du réchauffement climatique, de la pollution, de la désertification ; multiplication des dangers liés à la prolifération nucléaire, aux armes bio-chimiques, aux États-voyous et plus encore au terrorisme : l’alerte est déjà lancée. Et si la seule réponse sensée possible était un sursaut de solidarité planétaire ?

Inspecteur général des finances, ancien directeur des relations économiques extérieures au ministère des Finances, Philippe Jurgensen a été directeur général de la Caisse
française de développement avant de diriger l’Agence nationale de valorisation de la recherche. Il a notamment publié L’Euro pour tous.


A la croisée des chemins
par Alain Giraudo

Gérard est un garçon doux et solitaire. L’amour des bêtes constitue sa seule passion. Jugé atypique par ses camarades, il devient l’objet de brimades et de vexations jusqu’au jour où il réagit de manière démesurée, faisant preuve d’une violence explosive qui est peut-être son véritable ego. Par la suite ce double maudit reviendra faire des siennes en diverses circonstances, faisant de Gérard un criminel malgré lui dont la seule excuse des pulsions meurtrières est de n’agir qu’une fois acculé en état de légitime défense. Au sein d’un monde en déliquescence, rongé par la crise , la perte des valeurs éthiques, la primauté de la violence et de l’argent, ce paria innocent et terrible va essayer de se construire en expérimentant en vain de nouvelles voies à la croisée des chemins. Un jour, un cataclysme le laisse seul face à sa liberté d’action. Celle-ci lui brûlera les ailes… Dans ce nouveau roman, cruel et poétique , qu’il qualifie de “baroque”, Alain Giraudo met en scène les efforts de l’homme seul pour survivre dans une société impitoyable à l’égard de tous ceux que leur différence condamne à l’état perpétuel d’exclu.

Argent sale
par Karin Slaughter, Lee Child

Will Trent, du Georgia Bureau of Investigation, se fait engager sous une fausse identité comme main d’œuvre à Fort Knox après avoir découvert que l’individu qu’il soupçonne dans le meurtre d’un policier vingt-deux ans plus tôt, a été embauché pour l’inspection et le nettoyage des lingots d’or qui ont lieu tous les dix ans. Entré dans la célèbre chambre forte, il rencontre enfin le suspect : Jack Reacher.

Karin Slaughter et Lee Child nous offrent une rencontre inédite : celle de deux héros cultes, Will Trent et Jack Reacher (le flic dyslexique et l’ancien officier de police militaire) mais aussi celle de deux plumes du polar contemporain. Et si cette première collaboration était le début d’un nouveau tandem du crime ?

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Alexia Valembois

Les auteurs :
N°1 sur les listes internationales de best-sellers, Karin Slaughter est l’un des auteurs les plus populaires et les plus plébiscités dans le monde.
Avec son héros froid et hanté par son passé, Jack Reacher, incarné par Tom Cruise au cinéma, Lee Child est, comme son personnage, rentré dans la légende.


Fraude fiscale et paradis fiscaux – 2e éd.
par Eric Vernier

Affaire Cahuzac, affaire Guéant, affaire Karachi, affaire Bettencourt, affaire Obiang… Ces affaires ne sont pas la conséquence d’un monde qui se dégrade, mais celle d’une vigilance et d’une transparence accrues. Alors que les États sont en quête d’argent frais, la fraude fiscale coûte près de 100 milliards d’euros à la France et plusieurs centaines de milliards à l’ensemble des nations par an. Les paradis fiscaux accueillant les fonds de la corruption doivent être
combattus avec force.
Ce livre explique clairement les tenants et aboutissants de la fraude fiscale et des paradis fiscaux. De quoi parle-t-on ? Comment fonctionnent les paradis fiscaux ? Comment blanchit-on le fruit de la fraude fiscale ? Quelles sont les conséquences sociales de ces délits ? Quelles ont été les grandes affaires médiatiques ? Quelle réglementation mettre en place ?
Accessible, agrémenté d’avis d’experts et d’exemples, cet ouvrage s’adresse aux acteurs exposés aux délits fiscaux, à ceux qui luttent contre ce fléau, aux enseignants et étudiants et à tous ceux qui s’intéressent à notre environnement économique et politique.
Cette 2e édition est entièrement actualisée. Les grandes “affaires” (Football leaks – Panama papers – Paradis papers) ont été développées. Les nouvelles réglementations qui sont de vraies ruptures sont présentes dans le livre.

Justice sans limites
par Serge Latouche

En donnant à sa riposte aux attentats du 11 septembre le nom de code Enduring Justice (« Justice sans limites »), le gouvernement américain a mis le doigt, à son insu, sur l’un des problèmes fondamentaux de ce nouveau siècle : que signifie faire justice dans une économie mondialisée ?
Aujourd’hui, l’échange social tend à être totalement absorbé par le trafic marchand. Le système économique, avec le renfort de la violence symbolique, a réussi à établir une fantastique domination imaginaire. Normalement, il n’aurait pas dû tenir face aux injustices criantes du monde, dont nombre de rapports statistiques annuels nous donnent la mesure. Et pourtant, contrairement aux prévisions de Marx, de Lénine, de Mao Tsé-tung, la révolution mondiale n’a pas eu lieu.
La déconstruction du discours économique permet de mettre en évidence son amoralité, voire son immoralité. Tout souci de justice a été éliminé dans le fonctionnement de la société mondiale de marché. Le travail de décolonisation des esprits passe donc d’abord par la remise en cause d’une lecture exclusivement économique du monde. Après quoi il devient possible d’esquisser les traits de ce que pourrait être une société plus juste. C’est une gageure, mais c’est ce qu’exige la situation.

Serge Latouche, professeur émérite à l’université Paris-Sud (Orsay), est spécialiste des rapports culturels Nord/Sud et de l’épistémologie des sciences sociales. Il a notamment publié L’Autre Afrique (Albin Michel, 1998), et La Déraison de la raison économique (Albin Michel, 2001).


Catégorie