L’union Européenne Et Les Pays Acp par

L’Union européenne et les pays ACP
par

Trois principes majeurs caractérisent la convention de Lomé dans son dessein et sa mise en œuvre : le dialogue politique, la construction de sous-ensembles régionaux, la recherche d’une cohérence entre les politiques. Ces trois principes qui font que la convention de Lomé est considérée comme un modèle sont aujourd’hui objets de questionnements. Quel est le contenu réel du dialogue politique entre l’Union européenne et les pays ACP ? Quelles institutions peut-on imaginer au regard de celles déjà en place ? Peut-on décréter qu’un ensemble de pays forme une région ? Quel est l’avenir du régionalisme de la convention dans un contexte de multilatéralisme ? Quelles sont les contraintes qui empêchent la cohérence des diverses politiques ? Cet ouvrage contribue à étayer plusieurs aspects de ces questions, en montrant tous les ” acquis de Lomé ” ainsi que toutes les difficultés de mise en œuvre d’une politique de coopération aussi complexe qui intègre l’aide et le commerce. Il regroupe les réflexions de chercheurs, experts, responsables politiques et représentants de la société civile qui ont débattu de toutes ces interrogations dans le séminaire annuel du GEMDEV en 199798. Il s’inscrit ainsi dans la continuité des analyses présentées dans l’ouvrage La Convention de Lomé en questions publié aux éditions Karthala en 1998. La construction d’un espace de coopération, basé sur des engagements contractuels réciproques plutôt que sur la conditionnalité, nécessitera un changement assez substantiel dans les pratiques des différents acteurs de la coopération et dans la prise en compte des contraintes internationales. C’est très certainement à ce ” prix de changement “, de nature politique, que la coopération européenne trouvera sa légitimité et sa propre singularité.

L’Union européenne et les pays ACP
par Raymond Ebalé

Cet ouvrage essaye de baliser le chemin de l’avenir de la relation UE-ACP dans la perspective où l’accord de Cotonou, qui la régit depuis juin 2000, arrivera à son terme en 2020. Si du côté européen les pendules semblent déjà être mises à l’heure, du côté ACP par contre la sérénité n’est pas de mise tant le groupe constitué par les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique demeure toujours dans l’expectative et le tâtonnement.

Les Accords de Partenariat Économique entre l’Union européenne et les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique)
par Raymond Ebalé

En négociation depuis septembre 2002 entre l’UE et six groupes régionaux ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), les Accords de Partenariat Économique apparaissent comme le sujet le plus controversé de l’histoire de ce partenariat depuis son établissement à la fin des années 1950. La controverse est d’autant plus vive qu’une grande partie de l’opinion reste totalement ignorante des tenants et aboutissants des APE et de leur processus de négociation. Ce livre ambitionne de combler ce vide intellectuel et historique en apportant un éclairage libre et documenté sur ce phénomène.

Comprendre les accords de partenariat économique entre l’UE et les pays ACP
par Raymond Ebalé

Comment comprendre les Accords de partenariat économique (APE) négociés entre l’Union Européenne (UE) et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ? Quels sont les fondements historiques, les mécanismes et les enjeux ? Quelle est la place de l’Afrique centrale dans ces négociations et que recèle l’APE intérimaire signé et ratifié par la Cameroun en juillet 2014 ?

Les pays ACP dans le commerce mondial
par Aristide Foé

Depuis les années 2000, l’Union européenne négocie avec les pays ACP des Accords de Partenariat Économique (APE) en substitution aux anciens accords de Lomé et de Cotonou. Dans ce cadre, les pays du Sud concernés seraient amenés à ouvrir leurs marchés à la plupart des produits en provenance de l’Union européenne. Selon l’auteur, les pays africains n’ont rien à craindre des accords de partenariat économique. Il implore les gouvernements et autres autorités compétentes d’informer et sensibiliser leurs populations de la nécessité d’une relation nouvelle, gagnant/gagnant, avec les partenaires occidentaux.

Catégorie