Mon Jardin Ma Maison N? 451 Du 01-08-1997 Campanules – Un Festival De Clochettes – L’etonnante Histoire Du Raphia… par Michel Boutanquoi

Interventions sociales auprès de familles en situation de précarité
par Michel Boutanquoi

Travail avec les familles, soutien à la parentalité, voilà deux expressions familières dans le champ du travail social, tant sur le plan législatif et administratif que du point de vue des projets des équipes éducatives. Il n’en demeure pas moins nécessaire d’interroger ce que ces notions recouvrent. S’agit-il de changer les parents ou de modifier le regard des professionnels et des chercheurs en particulier sur les familles en situation de précarité ? Quelles sont les logiques à l’œuvre : aide ou contrôle ?

Commerce et prospérité : La France au XVIIIe siècle – 2e édition
par Guillaume Daudin

Cet ouvrage traite du role du commerce dans la croissance en prenant appui sur le cas de la France du XVIIIe siecle. La premiere partie traite du commerce interieur. Le chapitre I montre que les echanges se placaient au centre de l’economie francaise. Le chapitre II explore les mecanismes de la mobilisation des reserves de travail rural qui etait la clef de la prosperite de la France. Le chapitre III etudie le role des intermediaires commerciaux en France et propose un modele de croissance s’appuyant sur l’extension de leurs activites. La deuxieme partie traite du commerce exterieur. Le chapitre IV souligne le dynamisme du commerce exterieur francais. Le chapitre V montre que le commerce au long cours fournissait des profits eleves a ses acteurs. Le chapitre IV examine dans quelle mesure le commerce au long cours a pu encourager la croissance de l’ensemble de l’economie francaise en modifiant le modele de la premiere partie.

Ermel – Apprentissages Géométriques et résolution de problèmes au cycle 3
par Collectif, Roland Charnay, Jacques Douaire

Cet ouvrage est le résultat des travaux de recherche conduits au cycle 3 par l’équipe ERMEL de recherche en didactique des mathématiques (INRP), associant des formateurs en IUFM et des enseignants de l’école élémentaire. Il s’adresse aux enseignants et aux formateurs.

Une première partie est consacrée à l’explicitation des fondements théoriques et les choix didactiques qui sous-tendent les propositions d’enseignement.
Quelle est la nature des savoirs géométriques développés à l’école ?
Quelle articulation entre l’étude des relations et celle des objets géométriques ?
Quelles fonctions pour le langage géométrique ? Comment introduire le vocabulaire ?
Quelle construction des représentations graphiques et quel usage des instruments ?

Les situations d’apprentissages, basées sur la résolution de problèmes :
– privilégient l’étude des différentes relations géométriques et le passage d’une reconnnaissance globale des objets géométriques à une analyse de leurs propriétés ;
– prennent en compte les compétences spatiales et géométriques des élèves et visent à faire évoluer les savoirs en s’appuyant sur des constats perceptifs puis sur l’usage des instruments pour aller vers l’élaboration de raisonnements.

Pour chacun des thèmes traités :
– les problématiques actuelles d’enseignement et les choix des auteurs sont explicités ;
– les activités et leur mise en oeuvre sont décrites et commentées, à partir des expérimentations conduites dans les classes pendant plusieurs années.

Les progressions et les situations ont été conçues pour une continuité des apprentissages sur les troisniveaux du cycle 3 tout en précisant les activités spécifiques à chaque niveau.

Un ensemble complet d’outils accompagne cet ouvrage :
– le fichier photocopiable regropant tous les documents nécessaires à la conduite des activités ;
– la valisette de matériel : partrons de solides, gabarits… en nombre suffisant pour une classe de 30 élèves.


Ecritures de soi
par

Par “écritures de soi”, il faut entendre non seulement l’autobiographie, le roman autobiographique, l’autoportrait, les mémoires, l’autofiction…, mais encore toute forme d’inscription de l’auteur, fût-elle implicite, voire inconsciente, dans des écrits considérés dans un champ littéraire large (roman, essai, poésie, théâtre, préface, épigraphe et autres paratextes, récit historique, journal intime et / ou littéraire…). Sont étudiés des auteurs comme Montaigne, Barbey d’Aurevilly, Julio Cortazar, Jean Rouaud, Flaubert, Charles Dickens, Julien Green, Blaise Cendrars…

Théorème de la peur
par Greg Child

Connu pour ses expéditions en Himalaya et les nombreuses premières qu’il a réalisées en Australie et aux Etats-Unis, Greg Child donne libre cours à ses émotions et se souvient des montagnes, des amis perdus, des épisodes forts de sa vie de grimpeur comme la tragédie du K2 en 1986 qui tua treize alpinistes ou la perte de son compagnon de cordée Pete Thexton… Une morsure de serpent qui faillit lui être fatale dans son Australie natale, d’inoubliables journées sur les traces d’un pèlerinage hindou, ces jours et ces nuits suspendu dans la tempête, prisonnier d’un ” porta ledge “, des portraits de grimpeurs aussi célèbres que Doug Scott, John Roskelley, Voytek Kurtyka ou Don Whillans… Chacun de ces récits permet de comprendre ces moments intenses, instants de survie où l’homme, confronté a la peur, élabore sur un baromètre personnel, son propre ” théorème de la peur ” et apprend ainsi quelque chose sur lui-même… Greg Child se définit comme un ” grimpeur qui écrit ou comme un écrivain qui grimpe “. A l’évidence, il pratique les deux disciplines, écriture et aventure, avec le même talent, la même finesse.

Catégorie