Oligodynamie Von Metallsalzlösungen. Diss. Med. Basel. Iv 20 S. 21,5 X 14,5 Cm par Ariane Buhbinder

Où est passé Mozart ?
par Ariane Buhbinder

Un papa qui veut apprendre à chanter pour son garçon qui a de la peine. Une maman fatiguée qui n’a même plus un petit bout d’oreille pour écouter sa fille. De la musique, des silences et des soupirs, des désirs aussi, des malentendus, des non-dits. Une histoire d’amour sur fond musical qui aborde la réalité des enfants d’aujourd’hui qui vivent dans une famille morcelée.

La troisième dimension dans la construction du psychisme
par Will DE GRAAF, Claude JEANGIRARD

Le port d’attache des deux auteurs — l’un est neuropsychiatre, l’autre est plasticienne — n’est ni la faculté de Géométrie ni l’académie d’Interprétation du dessin d’enfant, mais une clinique de psychiatrie institutionnelle (La Chesnaie, à Chailles dan le Loir et Cher). Leur cheminement improbable s’est à proprement parler effectué de conserve, chacun naviguant en gardant à vue le travail de l’autre. Au départ, une trouvaille de Will de Graaff, relevée par Claude Jeangirard : Dans le dessin d’enfant on voit apparaître des invariants graphiques universels dont la trace subsistera au coeur des oeuvres d’art de tous les temps. Portée à un plus haut degré de généralité, elle s’exprime ainsi : L’objet de ce travail est de comprendre comment l’espace s’inscrit dans la subjectivité — ou manque à le faire dans la pathologie mentale — et comment l’enfant dessinant et l’artiste parviennent à monter ensemble l’homme et l’espace. Ainsi nolisés, les deux navires ne se sont pas refusé des détours dignes de Michel Serres, empruntant aux savoirs (psychanalyse, anthropologie, étude structurale des contes, neurologie, philosophie, psychiatrie…) juste ce qu’il faut pour nourrir une exploration constamment inventive : c’est ainsi que se tendent les voiles au vent de la liberté, autre nom du travail de la pensée.

La Joie au travail
par Dennis Bakke

Imaginez une entreprise où les gens aiment travailler et sont productifs quotidiennement. Imaginez une entreprise où les cadres supérieurs, dans le but de créer le lieu de travail le plus agréable qui soit, éliminent la barrière entre la direction et les employés et donnent à ces derniers l’accès au processus décisionnel. Une telle entreprise peut-elle réussir dans le monde des affaires actuel axé sur les résultats nets ? Peut-elle même enregistrer des profits ? Eh bien, cessez d’imaginer. Dans La joie au travail, Dennis W. Bakke raconte l’histoire vraie d’une compagnie extraordinaire et explique comment, en tant que cofondateur et chef de la direction de longue date, il a remis en question les fondements traditionnels de l’entreprise avec des idées révolutionnaires pouvant redéfinir les organisations américaines. C’est l’histoire d’AES, dont le modèle de fonctionnement et l’esprit d’entreprise – ” amusons-nous ” – ont été élaborés durant un parcours de 90 minutes en automobile d’Annapolis, au Maryland, jusqu’à Washington, DC. Au cours des deux décennies suivantes, cette entreprise est devenue l’un des géants mondiaux de l’énergie, comptant 40 000 employés dans 3I pays et des revenus de 8,6 milliards de dollars. La joie au travail propose un modèle pour l’entreprise du 21e siècle qui traite sa main-d’œuvre avec respect, lui donne des responsabilités sans précédent et s’attend à ce qu’elle accepte les obligations qui en découlent – parce que c’est la bonne chose à faire, et pas seulement parce que cela profile à l’entreprise. Plus que tout autre livre, La joie au travail, de Dennis Bakke vous obligera à remettre en question tout ce que vous pensiez savoir sur la réussite en affaires.

Les droits indigènes en Amérique latine
par Arnaud Martin

La découverte de l’Amérique latine en 1492 marqua, pour les peuples amérindiens, le début d’une longue descente aux enfers.Massacrées, réduites en esclavage ou condamnées à choisir entre l’exclusion et l’assimilation, les populations indigènes semblaient condamnées à disparaître. Cinq siècles plus tard, le constat est tout autre et l’on peut parler d’un “retour des peuples indigènes”. Le droit international et interne reflète cette transformation et reconnait la légitimité des droits indigènes et leur accordant une protection imparfaite, mais qui constitue un progrès considérable.

Je joue avec les tables de multiplication
par

Un cahier rempli de jeux et d’activités pour apprendre les tables de multiplication tout en s’amusant ! Des points à relier sous l’eau, un labyrinthe dans l’espace, des parcours semés d’embûches… Les enfants auront plaisir à réviser leurs tables avec ce cahier de jeux aux illustrations dynamiques et très colorées. Les jeux proposés et les illustrations aident à la compréhension et à la mémorisation. Les enfants ne se contenteront pas d’apprendre leurs tables mais en comprendront la logique. Toutes les tables figurent sur un poster à détacher, très pratique pour les devoirs.

Catégorie