Petites Anecdotes Sur Les Oiseaux De Nos Jardins par Vincent Gaget

Petites anecdotes sur les oiseaux de nos jardins
par Vincent Gaget

Un ouvrage illustré accessible à tous pour en apprendre davantage sur les hôtes de nos jardins !

Chaque oiseau est porteur d’une histoire, de particularités qui le différencient des autres.
Savez-vous que le geai des chênes participe activement à la reforestation en plantant des chênes ?
Que le rouge-gorge est l’oiseau du jardinier ?
Que les hirondelles se regroupent en nuage compact et volent toutes dans le même sens pour chasser l’intrus bien plus loin que les limites de leur espace aérien ?
Que le martinet noir ne se pose jamais durant les premières années de sa vie ?
Que le pinson des arbres possède un accent selon les régions dans lesquelles il vit, à l’instar de l’homme ?
Que l’étourneau sansonnet est un porte-bonheur ?

L’auteur nous livre ici des anecdotes étonnantes sur ces oiseaux qui vivent tout près de nous.

EXTRAIT

Cet ouvrage n’a pas vocation à remplacer les guides d’identification des oiseaux. Il vous permettra d’entrevoir ce monde merveilleux des oiseaux, et même d’y rentrer, comme le font les naturalistes qui découvrent dans chaque être vivant (faune et flore) des particularités d’adaptation qui, bien souvent, nous surprennent parce qu’elles dépassent notre imagination. Les oiseaux, comme tous les êtres vivants, n’ont qu’un objectif : être éternel. N’entendez pas cette éternité comme être à jamais vivant, mais être éternel au travers de la transmission du patrimoine génétique, du meilleur de soi-même à sa descendance pour vivre et poursuivre cette mission éternellement. La sélection s’opère immédiatement et à tout instant, et seuls ceux qui sont les plus aguerris aux exigences du milieu (du biotope*) pourront poursuivre leur mission de transmission. Pour chaque individu qui se reproduit, c’est comme un nouvel embranchement, une nouvelle voie, une stratégie qui s’affirme ou qui dérive…

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

128 pages précieuses et agréablement illustrées par les aquarelles de Bernadette Del Regno. – Jean-Michel Rochet, Le pays Briard

Quand un amoureux des oiseaux nous fait partager sa passion, cela donne un livre autrement plus ludique qu’un énième recensement des oiseaux du jardin. […] Tout en nous racontant de jolies histories sur ceux que l’on croise souvent sans y prêter attention, l’auteur n’en dresse pas moins un portrait très documenté. – Nathalie Szapiro, 30 Millions d’Amis

Les anecdotes se multiplient sans noyer le lecteur sous une somme d’érudition inaccessible. Elles donnent envie d’en savoir plus sur les oiseaux qui nous entourent. – Mathieu Ozanam, L’essor

À PROPOS DE L’AUTEUR

Vincent Gaget est naturaliste ornithologue. Il vit dans la banlieue lyonnaise.

Alors qu’il n’a que 7 ans, son frère lui offre des pigeons, capturés dans la ville de Lyon. Il en fait un élevage, qui atteindra plus de 300 individus. Cailles, perruches ondulées, canaris et poules naines « frisées » occupent toute son adolescence. Lorsqu’il a 16 ans, il voit une annonce du Fonds d’intervention pour les rapaces (FIR), qui cherche quelqu’un chargé de surveiller un couple de faucons pèlerins. C’est alors que l’aventure commence : sa rencontre avec des ornithologues lui fait prendre conscience de sa passion pour la vie des oiseaux plus que de leur possession.

Devenu ornithologue naturaliste au Centre ornithologique Rhône-Alpes, il transite par une collectivité territoriale de conservation et de gestion des espaces naturels des bords du Rhône avant de devenir indépendant. Il propose ses services d’expert naturaliste pour que les partenaires publics et privés adhèrent aux principes de mieux connaître pour mieux protéger.


Petites anecdotes sur les oiseaux extraordinaires de France
par Vincent Gaget

Un ouvrage illustré accessible à tous pour en apprendre davantage sur ces étonnants volatiles !

Après le succès de Petites anecdotes sur les oiseaux de nos jardins, voici la suite, qui aborde les oiseaux extraordinaires séjournant en France.

Savez-vous que la Bondrée apivore porte une armure ?
Que la femelle Guêpier d’Europe fait le tour des clans pour choisir son partenaire ?
Que la Sittelle torchepot aime avoir la tête à l’envers ?
Que le Faucon crécerelle adopte une technique de vol stationnaire en « Saint-Esprit » ?
Que le Pic noir enroule sa langue autour du cerveau pour ne pas avoir mal à la tête ?
Que le Cincle plongeur trouve des passages secrets ?
Que le Choucas des tours est le seul oiseau aux yeux bleus ?
Que la jolie Huppe fasciée est l’oiseau le plus sale ?

Des anecdotes originales pour découvrir ou redécouvrir ces oiseaux singuliers qui partagent notre territoire.

EXTRAIT

Voir voler un oiseau, c’est s’évader, c’est trouver un peu plus de liberté, c’est passer de deux à trois dimensions… Le rêve éveillé.
Chacun de ces oiseaux est porteur d’une histoire, de particularités qui le différencient des autres. Il est pour l’homme plus sujet à l’évasion qu’à la connaissance du savant qui les nomme.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

Cet ouvrage nous transporte dans le monde des oiseaux de France, un monde qui prend tout son sens à travers toutes ces petites anecdotes. C’est une mine d’informations précieuses sur les stratégies du peuple oiseau qui anime nos jours et partage notre territoire, des oiseaux uniques, différents et tellement extraordinaires… – Le Blog de Marie Mainville

À PROPOS DE L’AUTEUR

Vincent Gaget est naturaliste ornithologue. Il vit dans la banlieue lyonnaise.

Alors qu’il n’a que 7 ans, son frère lui offre des pigeons, capturés dans la ville de Lyon. Il en fait un élevage, qui atteindra plus de 300 individus. Cailles, perruches ondulées, canaris et poules naines « frisées » occupent toute son adolescence. Lorsqu’il a 16 ans, il voit une annonce du Fonds d’intervention pour les rapaces (FIR), qui cherche quelqu’un chargé de surveiller un couple de faucons pèlerins. C’est alors que l’aventure commence : sa rencontre avec des ornithologues lui fait prendre conscience de sa passion pour la vie des oiseaux plus que de leur possession.
Devenu ornithologue naturaliste au Centre ornithologique Rhône-Alpes, il transite par une collectivité territoriale de conservation et de gestion des espaces naturels des bords du Rhône avant de devenir indépendant. Il propose ses services d’expert naturaliste pour que les partenaires publics et privés adhèrent aux principes de mieux connaître pour mieux protéger.


Petit guide scientifique du voyageur au pays du paranormal
par Yves Lignon

Bienvenue au pays du paranormal, où se côtoient mystère et énigmes !

Perceptions extrasensorielles (voyance, médiumnité, télépathie, prémonitions…), synchronicité, radiesthésie, magnétisme animal, spiritisme, fantômes et ectoplasmes, maisons hantées, poltergeists ou esprits farceurs, transcommunication, alchimie, astrologie, apparitions mariales, expériences de mort imminente, réincarnation… autant de phénomènes et de pratiques pour le moins étranges sont présentés ici et analysés.
Pour la première fois, le monde du paranormal est examiné par la science dans le but de comprendre et non de rejeter.

Depuis quarante ans, Yves Lignon travaille pour que le paranormal soit enfin pris au sérieux en France. Il décortique, dissèque, examine, étudie chaque fait à première vue « irrationnel » afin d’en saisir au moins le sens, sinon l’explication.

À vous qui avez vécu une expérience singulière ou bien, au contraire, qui rejetez ces choses-là, ce livre vous apportera des réponses dans le premier cas et des questions dans le second. Bon voyage…

Un ouvrage exhaustif sur les phénomènes intriguants du paranormal !

EXTRAIT

À toutes les époques, les faits qualifiés communément de paranormaux – ou de surnaturels –, ont servi de prétexte pour apporter des réponses aux angoisses humaines. Dans toutes les cultures, et depuis toujours, foisonnent les récits de vécus bousculant la raison, de rencontres avec des êtres suprahumains ou les descriptions d’engins impossibles à fabriquer en leur temps. Et ces histoires traversent les siècles. La Bible (Premier Livre des Rois) situe environ mille ans avant notre ère l’apparition d’un fantôme pendant la consultation d’une voyante célèbre par Saül, premier roi des Hébreux, à la veille de la bataille décisive de Gelboé. Que le grand poète Lamartine ait repris ce passage en 1820 dans son recueil Méditations en dit long sur la force avec laquelle l’attirance pour le merveilleux est inhérente à la nature humaine.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Maître de Conférences honoraire de Mathématiques à l’Université Jean Jaurès (ex-Le Mirail) de Toulouse, Yves Lignon est surtout connu pour avoir fondé le Laboratoire de Parapsychologie de Toulouse, pour ses enquêtes sur le paranormal et pour son franc-parler dans les médias.


Aventures de papillons
par Yvon Nassiet

Le papillon sous toutes ses coutures !

Botanistes, excellents gestionnaires du temps et parfaits connaisseurs des saisons, pacifistes, discrets mais efficaces, et d’une beauté à couper le souffle, les papillons fascinent, les papillons suscitent le mystère. Si les hommes leur vouent une admiration quasi-secrète, c’est peut-être parce que ces créations de la Nature maîtrisent à la perfection l’art de la métamorphose, chose dont nous sommes incapables… Lysandra coridon ou le bucolique berger de l’été, Scolitantides orion, la constellation d’un chasseur né d’une simple peau de vache, Maculinea arion, la chenille et la fourmi, Ascalaphe le cheval de Troie, Araschnia levana, la Carte de géographie, les Nacrés, miroir mon beau miroir, le Sphinx tête de mort de Turin, Parnassius apollo, le roi de la montagne, le Flambé, le Papilio planeur… Papillons de France, si proches de nous, si visibles et pourtant si inaccessibles, l’auteur vous raconte ici leurs aventures et tout ce que vous devez savoir tant sur leurs caractéristiques, leur alimentation, leur écosystème, leurs amours, jusqu’à l’origine mythique de leur nom.

Plongez dans un ouvrage complet, qui vous fera découvrir tout ce que vous devez savoir sur les papillons : leurs caractéristiques, leur alimentation, leur écosystème, leurs amours, jusqu’à l’origine mythique de leur nom.

EXTRAIT

Aphrodite, furieuse de trouver un jour Arès, son amant, dans le lit d’Éos, la condamna à de continuelles amours avec de jeunes mortels. Timide et rougissante, bien qu’elle fût déjà mariée à Astraeos qui était de la race des Titans, elle se mit donc en secret à séduire des jeunes gens, les uns après les autres. D’abord Orion qu’elle emmena à Délos, ce qui causa sa mort. Puis Céphale, puis Clitos, petit-fils de Mélampous. Enfin Éos fit la conquête de Ganymède et Tithonos, fils de Tros (ou d’Ilos). Grande amoureuse, et elle était condamnée pour l’éternité à séduire les jeunes gens ! Un grand bonheur pour l’être humain curieux est de pouvoir observer la cour que se font deux Aurores posées sur des cardamines. Le jeune mâle, lui, est tout innocent. Il ignore les plaisirs de l’amour, tout absorbé qu’il est par l’odeur entêtante des phéromones dont il fait la découverte envoûtante. La femelle, elle, en vraie professionnelle, relève son abdomen en l’air, entre les quatre ailes rabattues. Elle frémit de tout son petit corps, diffusant à plein débit les fameuses phéromones, étourdissant le prétendant, lui ôtant toute capacité de libre arbitre, le poussant vers la seule impulsion du désir. Le mâle vole sur place, au-dessus d’elle. Il l’aborde, il ne peut faire autrement. Ils font connaissance assez rapidement, les préliminaires raccourcis au maximum. Les corps se touchent ; ils s’accrochent, tête-bêche, les deux papillons inversés. Et amarrés tous les deux, il s’envolent gauchement, ne pouvant voler facilement, leur tandem exigeant une trop formidable synchronisation ; ils se traînent de fleur en fleur, « bateau ivre qui va où ses voiles le mènent », dit le poète.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

Il nous fait partager leur univers, découvrir ces fabuleux botanistes qu’ils sont, à la fois visibles et inaccessibles. Il nous conte leurs aventures, leurs caractéristiques, leurs amours, leur alimentation et même l’origine du nom de chacun. Le monde des papillons n’a pas fini de nous surprendre… – Blog de Marie Mainvielle

À PROPOS DE L’AUTEUR

Yvon Nassiet est ingénieur agronome INA et ingénieur général honoraire des Ponts et des Eaux et Forêts. Écologue passionné et fervent défenseur des papillons depuis plus de quarante ans, il nous transmet pour la première fois ses connaissances en lépidoptérologie.


Manettes & pixels
par René Speranza

Nostalgiques des années Tetris et Pacman, ce livre est fait pour vous !

Qui n’a jamais joué à un jeu vidéo ?

Nombreux sont ceux qui se sont essayés à Pong, Space Invaders, Pac-Man, Super Mario Bros., Tetris, The Legend of Zelda, Les Sims, Minecraft, Call of Duty, et bien d’autres.
Véritable composante culturelle, le jeu vidéo attire 75% des Français, d’une moyenne d’âge de 35 ans, et 1 femme sur 2. Des fameuses bornes d’arcade dans les années 1970 aux consoles modernes ultra-sophistiquées, l’histoire du jeu vidéo débute en 1947, aux États-Unis, avec Cathode Ray Tube Amusement Device. Puis Spacewar débarque en 1963 : la jeuvidéomania est née.
Dans le jeu vidéo, tout est affaire de vitesse, et les technologies progressent au rythme effréné des exigences des video games. Du PDP-1 à la Xbox, de l’Atari 2600 à Nintendo DS, ce sont sept décennies d’avancées technologiques, qui ont permis l’émergence de la console de jeux dans les salons puis dans la poche du jean.

Ce livre présente les machines et les jeux que la France a connus. Il donne également des clefs au passionné pour comprendre l’évolution rapide du jeu vidéo au gré de la technologie et de l’imagination.

Un panorama de tous les jeux vidéos depuis leur invention, où chacun retrouvera ses consoles et ses jeux favoris !

EXTRAIT

Dans le jeu vidéo, tout est affaire de vitesse. Le joueur ne doit généralement pas traîner. Et il y a aussi la technologie qui évolue en permanence. Les jeux paraissent et puis s’effacent. Oubliés, ils ressortent quelques années plus tard, libérés du poids de l’évolution technologique et des contraintes économiques. Ainsi est né le retrogaming. Certains anciens jeux sont adaptés aux nouvelles technologies, souvent émulés sur les matériels du moment. Ils perpétuent leur jouabilité et leur charme. Les joueurs exigeants argueront que rien ne vaut la véritable machine et son support. C’est peut-être vrai. Dans tous les cas, l’immersion dans un retour vers le passé apporte bien du plaisir.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

Enfin une véritable histoire du jeu vidéo ! Manettes & Pixels est une chronologie qui prend bien en compte le jeu vidéo français, des machines et des jeux depuis les débuts dans les années 70. L’ouvrage apporte un éclairage qui touchera le lecteur, à la différence des nombreux ouvrages traduits, qu’ils soient américains ou japonais. – Silicium

De cet ouvrage, une idée transpire, tout au long des pages : nous avons tous eu, à un moment ou à un autre de notre vie, une console de jeux vidéo, et c’est toujours avec émotion et nostalgie que nous nous souvenons de nos premiers pas dans le 10e art. […] Manettes & Pixels est tout simplement un incontournable, une nouvelle bible à posséder absolument ! – Level 1

À PROPOS DE L’AUTEUR

Avril 1976, la chaleur du bitume se fait pesante à Los Angeles en sortant du taxi jaune.
Il faut franchir quelques marches pour pénétrer dans l’immense hall de l’hôtel. La lumière cède le pas aux ombres des moquettes pourpres et moelleuses. Tout devient frais et silencieux. En attendant la clé de la chambre, le salon près du bar offre un ilot de gros fauteuils Chesterfield. La petite table cocktail de verre et de faux bois est très originale. Elle diffuse une lumière blafarde.
René Speranza y découvre son premier jeu vidéo. Une balle rebondit seule, comme le battement d’un cœur artificiel qui attend un prétendant. « Insert a quarter to play ». L’invitation est tentante.
Quelques pièces sont vite perdues pour tenter de maitriser le geste. Comment imaginer dès lors qu’ils ont immortalisé un instant qui aurait dû rester anodin puis oublié. De quelle force le jeu vidéo imprègne-t-il la mémoire des joueurs ?


Catégorie