Porter Le Bébé Vers Son Autonomie – 1001 Bb N°64 par Anna Pinelli

Porter le bébé vers son autonomie – 1001 bb n°64
par Anna Pinelli

Comment développer la confiance que l’enfant aura en lui et la conscience de son individualité propre au sein de la société quand il est, aux premières heures de sa vie, si vulnérable et soumis à son entourage immédiat ? Comment faire un adulte autonome de ce nouveau-né dépendant pour tout ? C’est possible en créant avec lui une relation sécurisante. Par les soins d’abord, le corps à corps, la parole et l’écoute ensuite, la mère donnera à son bébé l’assurance qu’il existe, qu’il est quelqu’un à part entière et qu’elle va l’aider à grandir, s’élever à la hauteur de sa valeur. Confiant, mû par un formidable appétit de vivre, une hardiesse d’aventurier, il voudra naturellement tout voir, tout connaître, tout expérimenter ! Il le fera sans jamais se mettre en danger dès lors qu’il aura une connaissance parfaite de son corps et une bonne maîtrise de l’équilibre. Un ouvrage indispensable pour que les parents – et les professionnels – prennent conscience de l’importance du soin et de la place faite au corps afin que le bébé se forge une personnalité autonome. Anna Pinelli est sage-femme, auteur et responsable du projet pédagogique Le soin relationnel, le mouvement libre et le jeu autonome développé depuis 1980 à l’espace municipal petite enfance d’Hauteville-Lompnès (Ain) et mis en pratique au Québec depuis 1983. et avec la collaboration de Catherine Sanejouand.

Porter le bébé vers son autonomie
par Anna Pinelli

Comment développer la confiance que l’enfant aura en lui et la conscience de son individualité propre au sein de la société quand il est, aux premières heures de sa vie, si vulnérable et soumis à son entourage immédiat ? Comment faire un adulte autonome de ce nouveau-né dépendant pour tout ? C’est possible en créant avec lui une relation sécurisante. Par les soins d’abord, le corps à corps, la parole et l’écoute ensuite, la mère donnera à son bébé l’assurance qu’il existe, qu’il est quelqu’un à part entière et qu’elle va l’aider à grandir, s’élever à la hauteur de sa valeur. Confiant, mû par un formidable appétit de vivre, une hardiesse d’aventurier, il voudra naturellement tout voir, tout connaître, tout expérimenter ! Il le fera sans jamais se mettre en danger dès lors qu’il aura une connaissance parfaite de son corps et une bonne maîtrise de l’équilibre. Un ouvrage indispensable pour que les parents – et les professionnels – prennent conscience de l’importance du soin et de la place faite au corps afin que le bébé se forge une personnalité autonome. Anna Pinelli est sage-femme, auteur et responsable du projet pédagogique « Le soin relationnel, le mouvement libre et le jeu autonome « développé depuis 1980 à l’espace municipal petite enfance d’Hauteville-Lompnès (Ain) et mis en pratique au Québec depuis 1983.

Bébé, dis-moi pourquoi tu pleures
par Jacky Israël

Concrètement, les pleurs du nouveau-né amènent à se poser une multitude de questions : souffre-t-il ? Est-il en danger ? Est-il normal qu’un nouveau-né qui a tout ce dont il a besoin puisse pleurer sans être malade ou en danger ? Qu’en est-il des fameux pleurs attribués de manière systématique à la faim, à l’angoisse de la nuit, aux coliques, aux douleurs dentaires, aux caprices ? S’agit-il de mythes ou de réalités ? Et tout simplement, faut-il tout savoir pour répondre au bébé qui pleure et doit-on répondre tout de suite et à tous les pleurs ? C’est ce à quoi l’auteur tente de répondre en fonction des besoins du bébé et des capacités extraordinaires que les parents déploient pour se mettre à son service. Les pleurs sont un langage difficile à accepter selon sa disponibilité, il n’est pas nécessaire de les comprendre pour y répondre mais il est important de les accepter et de pouvoir les écouter. Car moins on laisse pleurer un bébé les premiers mois, moins il pleurera par la suite et plus il sera autonome.

La microfinance en Afrique centrale: Le defi des exclus
par Ayuk, Elias T.

Les pauvres ruraux font face à un défi majeur par rapport à leur accès aux produits financiers qui sont fournis par le système bancaire formel. Ces pauvres sont exclus du système à cause des exigences des institutions bancaires conventionnelles. La promesse de la microfinance est de s’assurer que ces exclus ont des possibilités d’avoir accès aux produits financiers. L’intermédiation financière de la microfinance à travers le microcrédit, le micro-transfert, la micro-épargne et la micro-assurance a acquis, depuis une trentaine d’années, une importance centrale pour les pays en voie de développement. Pour ces pays, la question est de savoir le rôle que peut jouer la microfinance dans la réduction de la pauvreté et le renforcement de la croissance économique. Des nombreux travaux ont été entrepris dans d’autres régions du monde mais très peu en Afrique centrale. Ce livreLa microfinance en Afrique centrale : le défi des exclus présente des résultats empiriques sur la recherche concernant les institutions de microfinance en Afrique centrale. Le projet sur la base duquel ce livre a été produit a été financé par le Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI) dans le cadre de son initiative de programme ‘mondialisation, croissance et pauvreté’. Des sujets relatifs aux questions de l’offre et la demande, des aspects institutionnels, de l’efficacité, du comportement des acteurs et de l’impact de la microfinance ont été abordé par le projet. Il a été mis en oeuvre par des équipes de chercheurs et doctorants, pour la plupart des économistes, dans quatre pays de l’Afrique centrale dont le Cameroun, le Congo, le Gabon et le Tchad. Le livre devrait servir de référence concernant l’expérience de la microfinance dans cette partie du monde pour la communauté scientifique, les décideurs et d’autres partenaires au développement.

The rural poor face a major challenge to access financial services provided by the formal banking system. These poor are excluded from the system because of the requirements imposed on them by that banking sector. The microfinance promise is to ensure that the excluded have access to financial products. Financial intermediation of microfinance through microcredit, micro-transfers, micro-saving and micro-insurance has gained popularity in the developing countries of the world during the past thirty years. For these countries the question is to determine the potential role of microfinance in reducing poverty and in strengthening economic growth. While a considerable amount of research has been undertaken in other parts of the world on these issues, there is a dearth of empirical knowledge in the Central African countries. This book ‘Microfinance in Central Africa: The challenge of the excluded’ presents results of empirical research concerning microfinance institutions in Central Africa. The book draws from a project that was supported by the International Development Research Centre (IDRC) in the context of the Centre’s globalization, growth and poverty programme initiative. The project examined issues related to the market for microfinance, institutional considerations, efficiency and behaviour of key actors and the impact of microfinance. The studies within the project were undertaken by teams of researchers and doctoral students, all mainly economists and jurists, in four countries in Central Africa, namely: Cameroon, Chad, Congo Republic and Gabon. The book should serve as a reference guide with respect to the microfinance experience in the region for the scientific community, policy makers and other development practitioners


La gymnastique sensorielle périnatale
par Martine de Nardi

La grossesse et la naissance, aujourd’hui, sont souvent abordées de manière médicalisée : échographies, péridurales, césariennes, fécondations in vitro… Où sont les limites de cette prise en charge ? Pourrait-on développer une autre manière de les considérer qui n’oublierait pas pour autant les possibilités de pathologies ? La Gymnastique Sensorielle Périnatale, complémentaire au suivi médical, envisage la grossesse d’abord comme un processus naturel. Elle propose aux parents un accompagnement global et une préparation à l’accouchement, à la naissance et à la parentalité. Vous rêvez de communiquer avec votre bébé ? Vous souhaitez percevoir de façon concrète et palpable sa force de croissance ? Vous désirez prendre une part active dans la grossesse, lors de l’accouchement et après celui-ci ? Cet ouvrage vous propose de découvrir une relation intime et profonde avec votre bébé à partir d’un rapport sensible à votre corps. Il vous invite, à partir d’exercices simples, à vous adapter aux changements physiques et psychologiques présents et à venir, et à vous préparer à l’intensité de l’effort de l’accouchement. Pourquoi ne pas offrir aux parents et à leur enfant la possibilité de vivre en plus grande autonomie cette période précieuse de leur vie ? C’est ce que propose la Gymnastique Sensorielle Périnatale. A partir de son expérience auprès des femmes enceintes, des papas et des bébés depuis 20 ans, Martine De Nardi vous propose de découvrir cette gym douce et dynamique qui développe vos facultés corporelles naturelles et vos ressources internes : vos perceptions, votre empathie, votre mouvement, votre capacité d’action…

Catégorie