Psychologie De L’enfant Sourd par Dominique Colin

Psychologie de l’enfant sourd
par Dominique Colin

Les répercussions psychologiques sur les enfants d’une surdité profonde, congénitale ou très précoce, sont particulièrement importantes. La privation de l’ouïe atteint en effet le développement d’un ensemble de capacités et d’habitudes en rapport avec l’acquisition et le maniement de la langue et entrave le développement harmonieux de la personnalité. Ce handicap entraîne non seulement des réactions de la part de l’individu, mais aussi de la part de l’entourage familial et de la société en général. A partir d’une synthèse des différentes recherches expérimentales effectuées dans ce domaine, cet ouvrage analyse les répercussions motrices et psychomotrices, perceptives, mnémoniques, intellectuelles et affectives de la surdité sur le développement psychique de l’enfant et de l’adolescent.

Introduction à la psychologie de l’enfant
par Paul A. Osterrieth

Cet ouvrage présente les notions fondamentales du développement psychique de l’enfant. L’auteur, qui tient compte des dernières recherches, donne de cette évolution une image simple et concise, mais rigoureuse. II aborde successivement ; l’âge ” bébé ” (de 0 à 15 mois) ; la période l’expansion subjective (de 1 à 3 ans) ; la découverte de la réalité extérieure (de 3 à 6 ans) ; la désagrégation de la subjectivité primitive (de 6 à 9 ans) ; la maturité enfantine (de 9 à 12 ans). Cette nouvelle édition d’un grand classique s’adresse à tous ceux que leurs activités et responsabilités placent devant la problématique de l’enfance : parents, enseignants, pédiatres, travailleurs sociaux, mais aussi les étudiants en psychologie ou en IUFM.

Compétences cognitives, linguistiques et sociales de l’enfant sourd
par Catherine Hage, Brigitte Charlier, Jacqueline Leybart

Pour une amélioration du développement cognitif, linguistique, scolaire et social de l’enfant malentendant.

La déficience auditive est un handicap invisible, mais lourd de conséquences pour les enfants concernés. Leur développement cognitif, linguistique, scolaire et social est toujours affecté à des degrés divers. La perte auditive ne détermine pas à elle seule l’importance des déficits qui peuvent s’installer : des facteurs tels que l’étiologie, l’âge du diagnostic, l’implication parentale, la qualité et la nature de l’environnement linguistique sont susceptibles d’influencer l’évolution de l’enfant vers la maîtrise d’une première langue, que cette langue soit parlée ou signée. Car c’est bien l’acquisition d’une langue qui constitue un des enjeux fondamentaux de l’éducation d’un enfant sourd.

Le présent ouvrage est le premier à poser les jalons d’une évaluation multidisciplinaire, sur la base des pratiques éducatives et des modèles de développement de l’enfant entendant les plus actuels. À tous les éducateurs et les professionnels soucieux d’adopter des pratiques à la fois rigoureuses, réalistes et ajustées à l’enfant et à sa famille, l’ouvrage offre une mise à jour des connaissances récentes, un cadre théorique rigoureux, des concepts porteurs, des pistes d’évaluation concrètes et une ouverture aux champs d’investigation du futur. Cet ouvrage collectif se veut enfin le reflet du dialogue entre les chercheurs et les cliniciens, qui est sans doute la meilleure façon de contribuer au développement toujours plus harmonieux des enfants sourds et malentendants.

Destiné aux professionnels de l’enfance, cet ouvrage de référence propose une thérapie socio-linguistique pour les enfants atteints de déficience auditive.

À PROPOS DES AUTEURS

Brigitte Charlier est Licenciée en logopédie et Docteure en Sciences psychologiques à l’Université libre de Bruxelles. Elle est directrice du Centre Comprendre et Parler de Bruxelles et Chargée de cours à l’ULB. Elle a contribué au groupe de recherche interministériel ayant abouti à la reconnaissance de la langue des signes par la Communauté française de Belgique.

Catherine Hage est Graduée et Licenciée en logopédie, Docteure en Sciences psychologiques à l’Université libre de Bruxelles, ainsi que logopède au centre Comprendre et Parler où elle travaille principalement avec les tout jeunes et en guidance parentale. Chargée de cours à l’ULB, elle est aussi la première utilisatrice du langage parlé complété en Belgique.

Jacqueline Leybaert est Chargée de cours à l’Université libre de Bruxelles et chercheuse dans le domaine des sciences cognitives développementales. Récemment, elle s’est orientée vers le développement de la cognition numérique, en particulier chez les enfants sourds et les enfants dysphasiques.


Handicaps et développement psychologique de l’enfant
par Michèle Guidetti, Catherine Tourrette

Une synthèse originale des travaux les plus récents concernant le développement psychologique des enfants handicapés.

Psychologie développementale
par Jacqueline Bideaud, Janine Beaudichon, Marc Richelle

Textes d’une vingtaine de spécialistes offrant de nouvelles réflexions et des données empiriques originales sur des thèmes tels; prise en compte, dans le domaine du langage, des processus interactifs comme des activités métalinguistiques de l’enfant, du développement psychologique et de l’examen des déficiences

Catégorie