Qui Aime Bien, Vaccine Peu ! par Groupe médical de réflexion sur les vaccins (Suisse).

Qui aime bien, vaccine peu !
par Groupe médical de réflexion sur les vaccins (Suisse).

Prenez votre santé en mains en toute connaissance de cause !

Qui aime bien, vaccine peu !
par Groupe Médical de Réflexion Sur les Vaccinations

Sans remettre en cause l’efficacité des vaccins, cet ouvrage pose la question de leur multiplication dans des populations en bonne santé.

Peut-on sans risque obliger le fragile organisme du nouveau-né à s’immuniser contre cinq ou six maladies ? Et lui faire subir avant 2 ans une quarantaine d’inoculations, accompagnées de leurs additifs et de leurs impuretés ?

Vaut-il la peine de protéger les enfants contre des maladies bénignes ou improbables ?

Est-il sans danger d’intervenir dans leurs défenses naturelles ?

Ces vaccinations massives et précoces n’ont-elles pas leur part dans l’inquiétante augmentation d’autres maladies chez l’enfant ?

Se basant sur une longue pratique quotidienne, les auteurs affirment qu’il est possible de vacciner moins massivement et de manière plus nuancée, en tenant compte de chaque situation, pour pouvoir faire un choix adapté à ses données personnelles.

Nouvelle édition actualisée et mise à jour, incluant le vaccin contre le papillomavirus.


Qui aime bien, vaccine peu !
par Groupe médical de réflexion sur les vaccins

Sans remettre en cause l’efficacité des vaccins, cet ouvrage pose la question de leur multiplication dans des populations en bonne santé. Peut-on sans risque obliger le fragile organisme du nouveau-né à s’immuniser contre cinq ou six maladies ? Et lui faire subir avant deux ans une quarantaine d’inoculations, accompagnées de leurs additifs et de leurs impuretés ? Vaut-il la peine de protéger les enfants contre des maladies bénignes ou improbables ? Est-il sans danger d’intervenir dans leurs défenses naturelles ? Ces vaccinations massives et précoces n’ont-elles pas leur part dans l’inquiétante augmentation d’autres maladies chez l’enfant ? Se basant sur une longue pratique quotidienne, les auteurs affirment qu’il est possible de vacciner moins massivement et de manière plus nuancée, en tenant compte de chaque situation, pour pouvoir faire un choix adapté à ses données personnelles.

La (bonne) santé des enfants non vaccinés : Au-delà de la polémique !
par Francoise Berthoud

Voici le premier livre à mettre l’accent sur les bienfaits de l’abstention vaccinale. La bonne santé des enfants non vaccinés est confirmée par des études et observations dans divers pays. Cependant, choisir de ne pas vacciner implique un mode de vie qui privilégie un allaitement prolongé, une démarche de santé holistique favorisant la prévention, le recours aux médecines douces, un environnement calme et une alimentation saine.

Des études comparatives montrent clairement que les enfants non vaccinés développent moins d’allergies et de troubles du comportement.

De plus, rien ne prouve scientifiquement que les vaccins administrés de routine aux petits enfants soient plus utiles que dangereux… même le tétanos ! Documents à l’appui, l’auteur propose soit l’abstention vaccinale totale, soit de repousser l’âge des premiers vaccins. S’inquiétant de la disparition des maladies infantiles qui participaient au développement de l’immunité de l’adulte, elle remet en cause le bien-fondé des vaccinations de masse contre ces maladies, qui ne font que repousser l’âge de leur manifestation vers l’adolescence ou l’âge adulte, périodes de la vie où elles sont beaucoup plus graves.

Un petit livre original, sérieux et bien documenté sur la pertinence de l’abstention vaccinale… Il en agacera plus d’un !

Françoise Berthoud est médecin, diplômée de l’université de Genève. Comme pédiatre homéopathe, elle proposait une médecine visant à soutenir l’immunité de l’enfant par des moyens naturels et laissait une grande place au dialogue avec les parents. Aujourd’hui à la retraite, elle est membre de plusieurs groupes de réflexion sur les vaccins, se consacre à l’écriture et approfondit sa pensée sur le pouvoir médical, les alternatives à la médecine officielle et la pédagogie de la santé.


Immunisés ? – Un nouveau regard sur les vaccins
par Lise Barneoud

En France, près de la moitié de la population se méfie des vaccins. À en croire certains, ils seraient inefficaces, voire dangereux, et serviraient exclusivement les intérêts des laboratoires pharmaceutiques. Des propos que d’autres jugent irresponsables, si ce n’est criminels : s’attaquer à la vaccination, ce serait refuser le progrès pour plonger dans l’obscurantisme.
Journaliste scientifique, Lise Barnéoud a dû, comme tous les parents, décider de faire ou non vacciner ses enfants. Elle a alors enquêté de manière totalement indépendante, cherché à mettre au jour les enjeux scientifiques, médicaux, mais aussi éthiques, sociétaux et économiques de chaque vaccin. Car il n’est pas possible de parler de la vaccination. Chaque vaccin présente une histoire différente, des avantages et des inconvénients distincts.
Qui protège-t-on lorsque l’on se vaccine ? Pourquoi se vacciner contre une maladie presque éradiquée ? Quels sont les intérêts des firmes pharmaceutiques et leur influence sur les recommandations publiques ?
Immunisés ? répond à ces questions avec précision et un grand sens de la narration. Résolument moderne, ce nouveau récit vaccinal nous offre les clés pour nous forger un avis éclairé et nous ouvre les yeux sur la façon dont nous faisons société.


Catégorie