Rapport Annuel Sur Les Principes Directeurs De L’ocde À L’intention Des Entreprises Multinationales 2008: Emploi… par OECD

Rapport annuel sur les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales 2012 Médiation et recherche de consensus
par OECD

Ce rapport examine les activités menées par les PCN ainsi que d’autres mesures d’application prises par les gouvernements adhérents de juin 2011-juin 2012


Rapport annuel sur les Principes Directeurs à l’intention des entreprises multinationales 2011 Un nouvel Agenda pour l’avenir
par OECD

Ce rapport renforce la transparence, la responsabilisation et la visibilité publique des lignes directrices pour les entreprises multinationales, l’un des instruments les plus réussis de l’OCDE, et plus particulièrement les améliorations majeures apportée par la mise à jour 2011, et met en évidence le résultat de la Table ronde 2011 Responsabilité d’entreprise, un multi -stakholder de réflexion sur le lancement des travaux des lignes directrices mises à jour.Le rapport fournit une première évaluation des résultats de la mise à jour 2011 des lignes directrices adoptées à la réunion ministérielle de l’OCDE et une compilation d’idées pour la mise en œuvre future. Il rend également compte des mesures prises par les 42 gouvernements adhérents partir de Juin 2010 à Juin 2011.


Rapport annuel sur les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales 2003
par OECD

Les Principes directeurs sont des recommandations à l’intention des entreprises multinationales sur la conduite de leurs activités dans des domaines comme le travail, l’environnement, la protection des consommateurs et la lutte contre la corruption. Ces recommandations émanent des gouvernements qui ont souscrit aux Principes directeurs et se sont ainsi engagés à les faire respecter, même si elles n’ont pas un caractère contraignant. Ce rapport rend compte des mesures prises par les 38 gouvernements adhérents pour renforcer la contribution des Principes directeurs à un meilleur fonctionnement de l’économie mondiale.

Cet ouvrage examine également les moyens de renforcer la contribution des entreprises dans la lutte contre la corruption, et en particulier le rôle des gouvernements dans cet effort. Enfin, il montre comment utiliser les principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales en synergie avec les autres instruments anti-corruption.


Rapport annuel sur les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales 2003 Renforcer le rôle des entreprises dans la lutte contre la corruption
par OECD

Les Principes Directeurs sont des recommandations à l’intention des entreprises multinationales sur la conduite de leurs activités dans des domaines comme le travail, l’environnement, la protection des consommateurs et la lutte contre la corruption. Ces recommandations émanent des gouvernements qui ont souscrit aux Principes Directeurs et se sont ainsi engagés à les faire respecter, même si elles n’ont pas un caractère contraignant. Ce rapport rend compte des mesures prises par les 38 gouvernements adhérents pour renforcer la contribution des Principes Directeurs à un meilleur fonctionnement de l’économie mondiale et examine les moyens de renforcer la contribution des entreprises dans la lutte contre la corruption.

Rapport annuel sur les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales 2007 La responsabilité des entreprises dans le secteur financier
par OECD

Ces Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales sont des recommandations à l’intention des entreprises multinationales sur la conduite de leurs activités dans des domaines comme le travail, l’environnement, la protection des consommateurs et la lutte contre la corruption. Ces recommandations émanent des gouvernements qui ont souscrit aux Principes directeurs et se sont ainsi engagés à les faire respecter, même si elles n’ont pas un caractère contraignant. Ce rapport annuel dresse un état des mesures prises entre juin 2005 et juin 2006 par les 39 gouvernements adhérents pour renforcer la contribution des Principes directeurs à un meilleur fonctionnement de l’économie mondiale. Cette édition analyse en particulier, la responsabilité des entreprises et le secteur financier.

Catégorie